Notez des films
Mon AlloCiné
    Guyane : que pense la presse française de la nouvelle création originale de Canal+ ?
    Par Jérémie Dunand — 29 janv. 2017 à 16:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Portée par Mathieu Spinosi et réalisée par Kim Chapiron, la série d'aventure "Guyane" a été lancée lundi sur Canal+. Qu'a pensé la presse hexagonale de cette nouvelle création originale de la chaîne cryptée, à l'ambiance moite et fiévreuse ?

    Mascaret Films

    Synopsis : Vincent Ogier, vingt ans, étudiant parisien en géologie, débarque en Guyane pour y effectuer un stage dans une société d’exploitation aurifère : Cayenor. Un goût immodéré pour le danger et un culot à toute épreuve vont pousser le jeune ingénieur à s’associer avec le "parrain de l’or" Antoine Serra, qui règne sur le village perdu de Saint Elias. Vincent croit avoir trouvé un filon d'or mythique : une mine abandonnée depuis 120 ans, nommée "Sarah Bernhardt"... Serra a les compétences requises pour l’exploiter. En apparence paternel et amical, Serra accepte et embarque Vincent au fin fond de la jungle guyanaise… En quelques semaines, Vincent va passer du statut de stagiaire à celui d'aventurier.

    Tous les lundis soirs sur Canal+, au rythme de 2 épisodes par semaine

     

    Selon Le Monde :

    "L’idée est astucieuse de moderniser un genre qu’on voudrait croire désuet, incompatible avec le XXIe siècle et qui inspire d’abord de la nostalgie sinon de la compassion (…) Tous les archétypes du western sont réunis et transposés dans un environnement qu’on imaginait pas." 4/5

    Lire la critique complète

    Selon L'Express :

    "Ce récit initiatique au coeur du mal met en scène le basculement moral de son protagoniste, sans jamais avoir recours à la psychologie. On pense aux romans de Joseph Conrad, pour l'atmosphère exotique délétère qui s'en dégage, mais aussi aux grands westerns hollywoodiens, pour la violence explosive qui peut surgir à chaque instant (…) Avec Guyane, Canal+ tient l'une de ses créations les plus originales." 4/5

    Lire la critique complète

    Selon Le Figaro Magazine :

    "Guyane assume ces archétypes d’aventuriers qui ne se réalisent que dans le déracinement et la fuite. Comme la chaleur moite de la forêt, l’intrigue avance alanguie. Mais si la série a le don de nous fasciner, c’est parce qu’elle nous entraîne ailleurs, dans ce territoire lointain sublimé par la caméra de Kim Chapiron." 3,5/5

    Lire la critique complète

    Selon Télé Loisirs :

    "Les images de Guyane, dépaysantes à souhait, sont splendides et les acteurs particulièrement inspirés. Toutefois, le récit de la série peine parfois à susciter l'empathie pour les personnages. Néanmoins, la réalisation se révèle particulièrement léchée et permet donc aux téléspectateurs de ressentir la moiteur de la jungle et de sentir le danger de la forêt amazonienne." 3/5

    Lire la critique complète

    Selon Daily Mars :

    "Pris entre le désir d’encourager une œuvre qui fait le pari du genre et le constat que cette histoire ne déclenche pas l’intérêt minimal escompté, on ne peut que regretter la légèreté employée pour caractériser des personnages grossiers et jobards." 2,5/5

    Lire la critique complète

    Selon Ouest France :

    "Les personnages manquent de densité et inspirent peu d’empathie. On appréhende rapidement leurs psychologies et ce qui les guide. La série surfe sur l’action et l’aventure, mais ça ne suffit pas. On se lasse vite des attaques, fusillades, guets-apens et autres chausse-trappe, surtout si l’on est ni mordue de westerns ni passionnée de films d’aventures." 2/5

    Lire la critique complète

    Selon Télérama :

    "Guyane s'appuie sur une certaine réalité de l'orpaillage pour imaginer un drame voulu étouffant, écrasé sous la chaleur moite de la jungle, tendu par les menaces conjuguées de la nature luxuriante et des chercheurs d'or criminels. La tentative est courageuse, mais échoue à nous captiver." 2/5

    Lire la critique complète

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top