Mon AlloCiné
    Dark Crystal sur Netflix : de la genèse à l'animation, 5 choses à savoir
    Par Léa Bodin et Caroline Langlois — 31 août 2019 à 12:00

    Depuis vendredi, les spectateurs peuvent découvrir sur Netflix la série Dark Crystal : le temps de la résistance, préquel du film culte des années 80. Pour tout connaître de l'univers créé par Jim Henson, voici 5 choses essentielles à savoir.

    Kevin Baker / Netflix
    Né dans une tempête de neige

    En février 1978, l’aéroport JFK de New York est bloqué par une énorme tempête de neige. Jim Henson et sa fille Cheryl se retrouvent coincés dans un hôtel, ne pouvant décoller. Pour tuer le temps, ils commencent à imaginer l’univers de Dark Crystal sur les feuilles de papier fournies par l’hôtel. Peu à peu, leurs notes sont devenues la source d'inspiration pour un scénario. Le travail sur le film n'a pas vraiment commencé avant 1979, et il a été tourné en Angleterre en 1981, juste après La Grande Aventure des Muppets. Avec Dark Crystal, le projet de Jim Henson est de revenir à la noirceur des contes des frères Grimm. Le réalisateur est alors convaincu que les enfants aiment l’idée de peur et qu’il est sain pour eux de confronter à cette émotion. Par ailleurs, beaucoup de parents ont considéré à l’époque que le film était trop sombre pour leurs enfants et ont préféré les emmener voir E.T. L’extraterrestre, sorti le même week-end aux Etats-Unis.

    Carlotta Films
    Prouesse de l'animation

    Tous les personnages du film sont des marionnettes animées selon la même technique que celle utilisée pour Le Muppet Show, créé quelques années plus tôt par Jim Henson et Frank Oz, les réalisateurs de Dark Crystal. On note que les marionnettes de Gelflings ont quatre doits à chaque main, mais que lorsque Jen et Kira entrent dans le château, la main droite de Kira a cinq doigts, pour une raison simple : pour réaliser les plans d’ensemble, ce sont des acteurs, et non des marionnettes, qui ont été filmés. Si l’on excepte ces plans, Dark Crystal est le premier film live réalisé sans un seul personnage humain. La rumeur dit que Jim Henson aurait dirigé les scènes des gentils (Gelflings et Mystiques) et Frank Oz celles des méchants (Skeksès et Garthims).

    Marionnettes et digital

    110 marionnettes ont été créées pour la série Dark Crystal : le temps de la résistance. Les poupées ont été reproduites à l’image des modèles de 1982, car certaines d’entre elles étaient trop fragiles ou abimées pour pouvoir être utilisées. Toujours dirigée par Brian Froud, qui s’accompagne de ses enfants, l’équipe a réalisé un travail d’orfèvre. Sur les 110 marionnettes créées, l’action se porte sur 20 poupées principales. Si certains effets spéciaux ont été ajoutés, le réalisateur Louis Leterrier a précisé que "les 3/4 de ce que vous voyez est réel, avec de vraies marionnettes et de vrais décors. Nous avons presque tout créé de nos mains : la moindre feuille sur les arbres, le moindre costume pour habiller nos héros."

    Kevin Baker / Netflix


    Yozda

    Depuis que le personnage culte de maître Yoda a fait sa première apparition dans L’Empire contre-attaque en 1980, c’est Frank Oz qui lui prête sa voix dans la version originale de tous les films de la saga Star Wars. C’est lui également qui anime sa marionnette.

    Tournage en plusieurs langues

    Il était d’abord prévu que les Skeksès et les Mystiques parlent leur propre langue, savant mélange d’anglais, de grec et d’égyptien, et que leurs échanges soient sous-titrés, mais lors des projections test, on s’est aperçu que cela détournait trop l’attention du public. L’idée a été abandonnée, mais les scènes d’origines sont visibles dans les éditions vidéo du film. La langue parlée par les Podlings et par Kira contient quant à elle des mots croates, serbes et bosniaques, qui ne sont d’ailleurs pas utilisés au hasard. Selon Leterrier, convaincre les comédiens de rejoindre le cast vocal de la série fût un jeu d'enfant : "Tout le monde voulait faire partie de cette folle aventure. Tous les gens que nous voulions comme Taron Egerton ou Mark Hamill sont montés à bord à la première conversation ! A l’arrivée quel cast de stars : Awkwafina, Helena Bonham Carter, Taron Egerton, Mark Hamill, Jason Isaacs, Toby Jones, Simon Pegg, Mark Strong, Sigourney Weaver etc…"

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top