Mon compte
    The Witcher saison 2 : quel avenir pour Geralt, Yennefer et Ciri ?
    4 janv. 2020 à 10:00
    Chaïma Tounsi-Chaïbdraa
    Chaïma Tounsi-Chaïbdraa
    -Journaliste streaming
    Experte en binge-watching et plateformes de streaming, Chaïma Tounsi s’amuse tous les soirs à zapper sa télécommande sur Netflix, Disney+, Canal+...

    Déjà commandée par Netflix, la saison 2 de The Witcher devrait logiquement se concentrer sur la formation de Ciri en Sorceleuse et la suite de la conquête de Nilfgaard du Nord du Continent.

    Netflix avait créé la surprise en annonçant en novembre dernier le renouvellement de The Witcher, avant même le lancement de la saison 1. Un choix indispensable quand on sait que la série nécessite une longue période de tournage et de post-production. Les nouveaux épisodes seront mis en boîte dès le mois de février, pour une diffusion courant 2021. Mais que peut-on en attendre ?

    Les retrouvailles entre Ciri et Geralt

    Après une saison à se rechercher, Ciri (Freya Allan) et Geralt de Riv se retrouvent enfin dans les toutes dernières minutes de la saison 1. La Princesse de Cintra et le Sorceleur sont liés par le destin, grâce au droit de surprise. Ce dernier se doit donc de la protéger, notamment contre les Nilfgaardiens qui souhaitent mettre la main sur elle. Leur chemin pourrait très probablement les amener à Kaer Morhen, siège de L’Ecole du loup, là où les Sorceleurs sont formés. C’est dans ce lieu que se trouve Vesemir, l’homme qui a formé Geralt après qu’il a été abandonné par sa mère. Cet arc narratif serait l’occasion d’en découvrir un peu plus sur le héros campé par Henry Cavill. La saison 1 n’a fait qu’effleurer son passé, à travers quelques flashbacks. A noter aussi que dans les romans (et dans les jeux), Vesemir est aussi celui qui forme Ciri pour devenir une Sorceleuse.

    Katalin Vermes/Netflix
    Une saison 2 plus linéaire

    Si l’on en croit sa showrunneuse dans cette interview de Digital Spy, Lauren Schmidt Hissrich, la saison 2 piochera encore une fois dans "Le dernier vœu" et "L’Epée de la Providence" d’Andrzej Sapkowski, mais étendra l’univers : "Comme on arrive à la saison 2, les choses sont déjà mises en place, les personnages se sont déjà rencontrés. Tout ce qu’on a installé en saison 1 et les différents royaumes qu’on a mentionnés, vont prendre de plus en plus d’importance". Elle nous promet aussi une saison 2 plus "focalisée". Une manière de dire qu’il n’y aura pas différentes chronologies cette fois ? Il y a fort à parier.

    Un triangle amoureux ?

    Yennefer, la ténébreuse et puissante sorcière jouée par Anya Chalotra, sera elle aussi au centre de la saison 2. D’ailleurs son histoire avec Geralt devrait se poursuivre. Dans les romans, le Loup blanc est au cœur d’un triangle amoureux avec Yennefer et Triss Merigold (Anna Shaffer), la magicienne de Maribor. Si dans la saison 1 de The Witcher, cette dernière est en retrait, elle pourrait gagner en importance dans les prochains épisodes… ou dans les prochaines saisons, si Netflix la renouvelle.

    Katalin Vermes/Netflix
    Des révélations sur Ciri 

    Certaines questions restent sans réponse à la fin de la saison 1. Nous ne savons toujours pas qui est réellement Ciri, quels sont ses pouvoirs et pourquoi Cahir et son armée souhaitent l’attraper. La saison 2 devrait aussi nous expliquer ce qu’est la fameuse "Flamme blanche". Mais pour cela, il faudra faire preuve d’un peu de patience…

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • The Witcher (Netflix) : d'où viennent les pouvoirs de Ciri ?
    • The Witcher : comment Henry Cavill a poussé pour avoir le rôle
    • The Witcher : le créateur de la saga donne son avis sur la série
    Commentaires
    • Batipou
      Tout ça est très interesant. Mais je parlais de physique pur. Oui c’est pas bien, on ne s’arrête pas qu’au physique... mais l’actrice n’a pas dégager de charisme à l’écran alors qu’elle est plutôt jolie sur les photos d’Allociné. J’attend de voir en effet.
    • Tcyclope2T
      C'est une superbe saga littéraire, oui :)
    • Lorène D
      Tout est dit, je suis justement en train de lire la saga. J'en suis au Temps du méprisJ'aime vraiment bien
    • Stringer B
      1) Yennefer n'a jamais été fascinante dans les nouvelles, les romans et les jeux vidéo. Yennefer est devenue un personnage fascinant dans cette série Netflix parce que sa backstory est abordée en profondeur, que donc une partie du récit est de son pdv. Dans les nouvelles, romans et jeux, c'était un fantasme masculin avec un peu de charisme et du style qui est là pour frustrer Geralt, mais entre elle et Triss, franchement, aucune n'était fascinante. C'est juste qu'il y en une que Geralt aime et l'autre pas, et l'une qui dit oui à Geralt et l'autre qui le jette.2) Comme G le dit lui-même dans la série, tous les noms finissent par se ressembler un peu. Geralt c'est un perso de film noir policier à la sauce fantasy épique, c'est le détective à la Philip Marlowe mais avec deux épées au lieu d'un pistolet. Ce qui est intéressant, c'est que la série choisit d'étendre l'échelle du récit à d'autres pdv, contrairement aux oeuvres précédentes dans cet univers, mais soyons sérieux : les seuls personnages intéressants à part Geralt, ce sont les trois quarts du temps les méchants ou les gens impliqués vraiment profondément dans ses contrats et missions, comme par exemple Renfri ou Stregobor dans le pilote ou encore les Emhyr et Foltest. Ses acolytes et love interests, ce sont des archétypes, ils sont aussi intéressants que des archétypes peuvent l'être dans un récit qui n'est pas écrit de leur point de vue.3) La Triss de la série a en gros un épisode où elle n'est même pas en première ligne, ce qui est normal vu qu'ils ont suivi les nouvelles dans les grandes lignes en ce qui concerne Geralt. On verra quand elle aura plus d'épisodes devant elle. Qu'ils choisissent de la présenter dans cette série comme un personnage un peu plus pragmatique et calme que la version d'Anya Chalotra de Yennefer, c'est un choix tout à fait honorable, mais on l'a vue pendant un épisode, où franchement elle n'avait rien d'intéressant à faire. Jaskier accompagne Geralt donc leur dynamique lui permet de briller mais il joue souvent les mêmes beats, et Yennefer a un récit pour elle. Triss a un épisode. Calmons-nous avant de hurler contre l'actrice.
    • Tcyclope2T
      Il n'y a aucun triangle amoureux dans The Witcher....... Geralt perdant la mémoire à un moment de l'histoire, il ne se souvient plus du tout de Yennefer, Triss profitant donc de la situation pour se l'accaparer.... Mais quand on vois la tête de l'actrice incarnant Triss, même amnésique jsui pas sur que Geralt va en vouloir :)A voir comment est emmené l'histoire, si il vont se focaliser sur Ciri et sa lignée, celle-ci étant une descendante directe de Lara Dorren, elle possède du coup le Sang Ancien, que convoite le Niilfgaard et par extension, Emhyr Var Emhrys, la Flamme Dansante ou resté sur une histoire plus générale..... A voirAh et Ciri ne devient pas et n'est en aucun cas formé à être Sorceleuse .... Elle passera un temps à Khaer Morrhen pour apprendre l'Art du combat façon Sorceleur, oui, elle arpentera la Voie, oui, mais ne sera jamais Sorceleuse, on ne devient Sorceleur qu'après avoir survécu au rituel des Herbes, et puis aucune femme n'a jamais été recruter pour devenir à part entière Sorceleur dans l'histoire et background The Witcher....
    • Alfred N.
      La saison des orages ou le 1er roman (le sang des elfs) ?
    • Batipou
      Quel mauvais casting pour Triss Merigold ! Qu’elle ne soit pas rousse, à la rigueur pourquoi pas, mais l’actrice n’a pas vraiment le charisme ni le magnétisme de Yennefer...
    • meiyo
      J'ai personnellement décroché au bout du premier épisode que j'ai trouvé trop lent.
    • Capugino
      En résumé : lisez le tomes 2 (une partie) et le tome 3.
    Voir les commentaires
    Back to Top