Mon compte
    Plan Coeur (Netflix) : que vaut l'épisode spécial confiné.e.s ?
    Par Jean-Maxime RENAULT (@J_M_Renault) — 26 août 2020 à 16:05

    Netflix a dévoilé par surprise ce mercredi 26 août un épisode spécial de la série "Plan Cœur", où l'on retrouve tous les héros confinés comme nous l'avons tous été au printemps dernier. Vaut-il le détour après une saison 2 ratée ?

    Surprise ce lundi matin : Netflix annonce la mise en ligne le mercredi suivant d'un épisode spécial de Plan coeur, tourné dans la plus grande discrétion pendant le confinement. Après une saison 2 globalement ratée et une conclusion qui laissait penser que tout était bouclé et que l'on ne reverrait probablement plus jamais Elsa, Jules, Charlotte et les autres, c'est donc sans un enthousiasme renversant que nous nous sommes lancés dans le visionnage de ces 49 minutes (le double de la durée d'un épisode normal de la série), dont on ne savait rien ou presque. Considéré comme l'épisode 7 de la saison 2, "Plan confiné.e.s" a en réalité presque réussi à nous réconcilier avec la série ! Tout du moins avec ses personnages.

    Quand leur projet de se confiner ensemble lors de l'épidémie de COVID-19 tombe à l'eau, les amis de la bande se retrouvent soudain coupés les uns des autres, et du monde, avec pour seul moyen de communiquer : leurs téléphones et les réseaux sociaux. Ainsi, Elsa (Zita Hanrot) et Jules (Marc Ruchmann) se disent que c'est l'occasion rêvée pour rester au lit et s'amuser, mais rien ne va vraiment se passer comme prévu. Charlotte (Sabrina Ouazani) se retrouve seule dans son appartement, totalement flippée par le virus. Emilie (Joséphine Draï) part à la campagne avec son fils et se lance sur Instagram en utilisant Antoine (Syrus Shahidi), son mari infirmier, comme faire-valoir alors que les soignants sont applaudis tous les soirs aux fenêtres. Matthieu (Tom Dingler) est coincé à l'étranger. Quant à Maxime (Guillaume Labbé), il a bien du mal à accepter l'idée qu'il ne va pas pouvoir baiser pendant une période indeterminée... 

    On retrouve les ingrédients qui ont fait le succès initial de la série : des dialogues crus, des situations décalées, des personnages aussi attachants qu'agaçants, une modernité, une légèreté, du rythme et un soupçon de vulgarité. Mais tout ce qui ne marchait plus vraiment en saison 2 par manque d'idées neuves retrouve ici de son charme grâce à la situation bien particulière et familière dans laquelle les héros se retrouvent, confiné.e.s comme nous l'avons tous été pendant plusieurs semaines. Et il faut reconnaître que s'il y avait une série française de la plateforme qui se prêtait bien à l'exercice, c'était celle-là.

    On passe donc un agréable moment, qui nous rappelle forcément quelques souvenirs encore bien frais; on se délecte des aventures dénudées de Maxime, horny comme jamais; des délires d'Emilie, toujours plus borderline; des coups de flip de Charlotte, carrément réalistes; tandis qu'Elsa fait du Elsa, dans tout ce que ça peut avoir de... fatigant ! Avec sans doute peu de moyens, peu de préparation et beaucoup de contraintes techniques, la production a réussi à proposer un épisode bonus satisfaisant, dont on regrettera surtout un manque de justesse dans l'interprétation, comme si le fait de ne pas tourner ensemble empêchaît les comédiens d'être à leur plein potentiel comique. Les scènes qui se veulent plus émouvantes et plus sérieuses sont un peu ratées, même si l'intention est louable. Mais si vous avez aimé Plan Coeur, ne boudez pas votre plaisir devant ce supplément réjouissant. 

    La bande-annonce de cet épisode très spécial de Plan Coeur :

    Plan coeur - épisode spécial "Plan Confiné.e.s" Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Dix pour cent, Les Mystères de l'amour... Comment s'appellent nos séries françaises en anglais ?
    • Plan cœur, Deux moi... : 5 films et séries à l’ère des amours connectées
    • Plan Coeur sur Netflix : la saison 2 est-elle à la hauteur de la première ?
    Commentaires
    • Mansford K.
      Franchement, je partais mitigée après une saison 2 bien décevante (mal écrite, mal jouée, ridicule dans certaines situations...). Mais cet épisode m'a réconciliée avec la série. Drôle, avec des répliques bien cinglantes, des personnages comme on les aime (et les déteste), j'ai passé un bon moment. Par d'accord avec Allociné sur les 2, 3 passages plus sérieux (surtout celui sur les hospitaliers) que j'ai trouvé au contraire justes, un peu graves dans le ton, et émouvant... et pas un peu ratés, comme ils l'écrivent.
    Voir les commentaires
    Back to Top