Notez des films
Mon AlloCiné
    Coronavirus : l'appel d'Hollywood au Congrès américain pour sauver les salles
    Par Julia Fernandez — 1 oct. 2020 à 13:16
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Exploitants, studios, réalisateurs et producteurs américains s'associent dans une lettre adressé au Sénat afin de demander une aide publique pour relancer l'économie des salles de cinéma du pays, sévèrement endommagée par la crise sanitaire.

    Dans une lettre adressée au Sénat Américain le 30 septembre, les principaux acteurs du secteur cinématrographique américain tirent la sonnette d'alarme.
    Sous l'initiative de l'Association nationale des exploitants (NATO), qui représente près de 33 000 salles aux Etats-Unis, les studios américains (MPA) et 70 réalisateurs et producteurs signataires s'allient pour déposer une demande officielle d'aide publique au gouvernement dans une optique de sauvetage et de redémarrage de l'activité des salles de cinéma, sévèrement impactée par les effets de la crise sanitaire.
    Rédigée par John Fithian, président de la NATO, la lettre enjoint le chef de la majorité Mitch McConnell, la présidente de la chambre des représentants Nancy Pelosi, le leader du parti démocrate Chuck Schumer et le minority leader Kevin McCarthy à trouver un accord bipartisan pour allouer des fonds aux salles de cinéma, afin les aider à sortir la tête de l'eau suite aux conséquences désastreuses de la pandémie de COVID-19. 
    Une pandémie qui a représenté "un coup financier dévastateur" pour les cinémas. "93% des salles ont enregistrées plus de 75% de pertes de recettes au début du second semestre 2020", écrit John  Fithian. "Si le status quo continue, 69% des petits et moyens exploitants seront contraints de faire faillite ou de fermer définitivement, et 66% des emplois liés au secteur disparaîtront. Notre pays ne peut se permettre de perdre la valeur sociale, économique et culturelle fournie par les salles de cinéma."
    Aux 150 000 employés travaillant dans les différentes salles à travers le pays s'ajoutent les millions d'emplois des secteurs de la production et de la distribution, ainsi que les commerces alimentaires qui comptent sur les cinémas pour relayer leurs services. Par ailleurs, les cinémas américains sont leaders en termes d'inclusion à l'emploi, notamment chez les personnes en situation de handicap, les seniors et les étudiants.

    Coronavirus & cinéma : l'an 0 du Box-Office français

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Coronavirus & cinéma : l'an 0 du Box-Office français
    • COVID : 10 blockbusters qu'on devrait déjà avoir vus
    • Coronavirus : Martin Scorsese inquiet pour le cinéma
    Commentaires
    • BHEUAR
      Chose quasiment passé inaperçue pour la 1er fois depuis des décennies le 1er film au box-office mondiale 2020 est Chinois et rencontre un énorme succès (Ba bai un film de guerre sur l'occupation Japonaise) avec 450 millions !!Preuve que les Chinois reviennent dans les salles mais pour voir leurs productions nationales alors que Tenet et Mulan font des scores misérables...
    • meiyo
      Voire trois. :)
    • Xavier N
      Une erreur de un 0 ou deux 😂
    • negeil
      Hollywood : Il faut sauver les salles !Hollywood : Je reporte tous les films les plus attendus !Hollywood : Il faut sauver les salles !
    • meiyo
      Non, moi aussi. Il doit y avoir une (grosse) erreur.
    • Seke
      C'est moi ou je trouve que c'est peu 150 000 emplois pour un pays aussi grand.
    Voir les commentaires
    Back to Top