Mon compte
    Les femmes et les personnes racisées toujours sous-représentées dans les séries selon une étude américaine
    Par Lucie Reeb — 4 déc. 2020 à 16:30

    La diversité dans les séries fait débat depuis plusieurs années maintenant. Un cabinet d'études américain a ainsi tenté de mesurer la représentation des minorité à la télévision. Et le constat est sans appel...

    Tandis que les débats sur la diversité à la télévision continuent de faire rage, un organisme américain a tenté de calculer le pourcentage de représentativité des minorités dans les séries nord-américaines. Et le constat est clair : les femmes et les personnes de couleur sont sous-représentées sur le petit écran. Même si ces dernières années, des shows comme PoseAu fil des jours ou Black-ish, qui célèbrent la diversité, ont vu le jour, elles ne sont encore pas vraiment représentatives de ce qui se fait sur le petit écran.

    Réalisée par Nielsen, une société d'information et de mesure fournissant des études de marché sur ce que les gens regardent, écoutent et achètent, cette étude sur l’inclusion ne s’est pas seulement appuyée sur le nombre de personnes présentes dans une série télévisée, mais aussi sur le temps qu’elles passent à l’écran. Selon un indicateur, que Nielsen appelle “Share of Screen” (que l’on pourrait traduire par “Partage de l’écran”), les femmes et les personnes racisées ne sont pas assez nombreuses par rapport à leur population réelle, si on se basse sur les 300 premières séries diffusées à la télévision ou en streaming en 2019. 

    2019 FX Productions, LLC. All rights reserved.

    Ainsi, alors que les femmes représentent 52% de la population américaine, seules 38% d’entre elles sont présentes à l’écran. Pour les personnes de couleur, qui constituent 39.5% des Américains, le chiffre est de 27%. Les hispaniques, quant à eux, ne représentent que 5.5% du “Share of Screen” alors qu’ils composent tout de même 19% de la population américaine totale. Ils sont cependant plus présents sur les plateformes de streaming avec 10.1% de temps d’écran.

    Concernant les personnages blancs, qu’importe le genre, ils composent 81% de présence à l’écran, alors qu’ils ne constituent que 60.5% de la population totale.

    La société Nielsen a calculé le “Share of Screen” en comptabilisant les 10 premiers acteurs récurrents par groupe d'identité pour les séries diffusées en 2019, qu’elle a multipliés par le nombre d'épisodes dans lesquels ces personnages apparaissent. Ils ont ensuite multiplié ce résultat par le nombre total de minutes de visionnage de cette série sur l'année.

    Bien que cette étude ne porte que sur la population et les séries américaines, elle semble plutôt représentative de l’état actuel du paysage audiovisuel, qui peine parfois à inclure les minorités. Tous les ans depuis 2009, le CSA fait réaliser un baromètre afin de mesurer la représentation de la diversité de la société française à la télévision. Chaque année, le résultat est le même : le petit écran continue d'ignorer une large proportion de la société française.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • demencia
      j'ai vu , je confirme , quelques pauvres blancs pour sauver les meubles et ce donner bonne conscience .
    • demencia
      Ce n'est pas du tout malheureux pour moi , et j'ai constaté depuis longtemps que la diversité télévisuelle était déjà bien installée !
    • demencia
      Dans le cosby show , on ne voit pas beaucoup de blancs , me semble-t-il ! Dans la série 'Atlanta ' non plus , ni dans la cité des hommes .......
    • demencia
      Normal , sinon , si on voit 90% d'hommes ,c'est un film gay !
    • demencia
      Ahhhhh! le vilain raciste et persécuteur blanc versus le gentil ....coloré du reste du monde ! PITOYABLE
    • demencia
      Non , moi je n'en ai pas marre !
    • demencia
      Une femme noir incarnant une reine anglaise ...pourquoi pas un 'Black panther ' rose bonbon ..Le ridicule dans son sommet !!
    • demencia
      Est-ce qu'il faudrait un Tintin noir , un Superman frisé portant la barbe , une wonder woman aux yeux bridés , pour qu'on arrête de nous bassiner avec le racisme ??? on entend plus que ça partout ! on ne peut plus rien faire ni dire sans être traité de vilain raciste . Dans ce cas là, pour satisfaire les racisés ( mot intéressant ) du grand et du petit écran, instaurons des quotas de couleur ou d'origine dans l'industrie cinématographique !!!!
    • NegMarron
      On ne peut malheureusement pas changer un système raciste et sexiste qui existe depuis plusieurs décenie en un seul, la représentativité des racisée et des femmes n'a rien a voir avec les années 2000 par exemple, nous avons eu des film comme Black Panther, Tenet, Moonlight, Wonder Woman qui n'était pas possible avant et avec la vague BLM et les associations cette représentativité sera toujours plus forte et plus présente dans les série (on a même une femme noir qui va incarner une reine anglaise preuve que les choses changent).Le public en a marre de voir toujours les même visages monochrome, un peu de couleur est la bienvenue.
    • NegMarron
      Euh non les américain d'orgiines asiatique se plaignent également de leur manque de représentativité dans les série mais pour connaître cela il faut connaître réellement le sujet.
    • NegMarron
      Depuis quand les population blanche dans ces pays dépasse l'ordre du 1% ? arrêter la mauvaise foi au bout d'un moment.
    • Jipé
      Je t'en prie
    • meiyo
      Minorités. On a oublié de se relire à ce que je vois. :)
    • tueurnain
      Bravo et merci à toi pour ce commentaire!
    • Jipé
      L'élite occidentale de gauche qui cherche à diviser le petit peuple pour nous monter les uns contre les autres une nouvelle fois. Arrêté de forcer les choses avec vos statistiques et laissé la place à la méritocratie. Et ce terme racisé insupportable, comme si on devait me protéger du méchant mâle blanc à cause de ma couleur de peau... Laissez-nous tranquilles svp on a rien demandés !
    • Xavier N
      Ah, on ne peut dire que toutes ces études et autres lobbyings ont un don : celui de diviser la population, alors qu'à l'origine elle n'en a rien à faire.Sinon je vois les mots personnes de couleur et hispaniques dans l'article, mais je ne vois pas une quelconque mention des asiatiques, c'est pourtant bien une minorité rassurez-moi ? Ils ne sont cités ni dans l'article, ni dans les trois séries mentionnées censées représenter des minorités.Ah oui, c'est une minorité qui réussit bien et qui passe pas son temps à se plaindre, ceci explique cela.
    • negeil
      c'est une blague ? j'ai plutôt l'impression que c'est sur-représenté ! Maintenant dans toutes les séries y a forcément des personnes racisées dans le casting ! limite, le blanc de service est au dernier plan parce qu'il faut mettre les autres en avant..
    • Subotaï
      Vivement que les bars ré-ouvrent
    • trek6604
      % sur la population totale américaine:60.5% de blancs39.5% de personnes de couleurs19% d'hispaniques= c'est moi ou il y a un problème mathématique ?(et c'est sans compter le pourcentage en + d'asiatiques,d'orientaux,etc,etc...)Et sinon,on en parle de la représentativité dans les productions africaines,indiennes(boolywood),asiatiques...?Et d'ailleurs,étant donné que c'est leur pays à la base que notre cher continent a volé à coup de massacres,de génocides (à tous les suprémacistes:CE N'EST PAS VOTRE PAYS NON PLUS!),je resterais toujours étonné (agacé?) de constater que les injustices sociales qui outrent tout le monde (aux States) concernent toujours uniquement certaines communautés (devinez lesquelles!) et jamais,ô grand jamais,dans l'indifférence générale,même de la part des persécutés,les amérindiens.C'est beau la colère a géométrie variable (ou l'utilisation,par certains,de la victimisation à des fins personnelles?)Mais bon,c'que j'en dis moi?Aprés tout,je ne suis qu'un sale homme blanc hétéro né dans une famille chrétienne (qui juge les gens,s'efforce en tout cas, sur leurs actes,leurs mérites et non d'après leurs identités éthniques,sexuelles,religieuses...).Enfin bref!
    • FlecheDeFer ..
      Dans les films érotiques on voit 90% du temps des femmes à l'écran, cela sur-représente gravement leur genre. C'est grave, à quand un ré-équilibrage?
    Voir les commentaires
    Back to Top