Mon AlloCiné
    Pieces of a Woman sur Netflix : c’est quoi ce film bouleversant sur la perte d'un enfant ?
    Par Chaïma Tounsi-Chaïbdraa — 7 janv. 2021 à 11:00

    Netflix ouvre le bal de la rentrée 2021 avec Pieces of a Woman, film bouleversant porté par Vanessa Kirby, qui parle du deuil périnatal.

    De quoi ça parle ?

    Vivant à Boston, Martha et Sean Carson s’apprêtent à devenir parents. Mais la vie du couple est bouleversée lorsque la jeune femme accouche chez elle et perd son bébé, malgré l’assistance d’une sage-femme, bientôt poursuivie pour acte de négligence. Martha doit alors apprendre à faire son deuil, tout en subissant une mère intrusive et un mari de plus en plus irritable. Mais il lui faut aussi assister au procès de la sage-femme, dont la réputation est désormais détruite.  

    "Une chronique intimiste et déchirante"

    Netflix débute l’année 2021 sous les meilleurs auspices avec Pieces of a Woman, drame intimiste que les critiques ont loué pour la prestation de ses acteurs. En tête d’affiche justement, Vanessa Kirby étonne et détonne. Celle que l’on a découverte dans The Crown (où elle jouait la Princesse Margaret) et Mission Impossible Fallout campe ici une femme en proie au deuil après la perte de son enfant et livre un jeu subtil qui ne tombe jamais dans la surenchère, guidé par la caméra de Kornél Mundruczó (White God). La jeune femme, qui n’a encore jamais été enceinte, a bien évidemment fait quelques recherches et a suivi pendant plusieurs jours des sages-femmes dans une clinique. On lui a même donné l’autorisation d’assister à un véritable accouchement. Il faut dire que Pieces of a Woman ne minimise pas le sujet et nous montre d’entrée de film une scène d’accouchement de 25 minutes, tournée comme un plan-séquence et où le spectateur n’est pas épargné. Deux jours auront été nécessaires pour mettre en boîte ce passage. On retiendra surtout de cette scène son réalisme et sa montée en tension.

    Pieces of a Woman
    Pieces of a Woman
    Sortie le 7 janvier 2021 | 2h 06min
    De Kornél Mundruczó
    Avec Vanessa Kirby, Shia LaBeouf, Ellen Burstyn, Iliza Shlesinger, Sarah Snook
    Presse
    3,8
    Voir sur Netflix

    Si Vanessa Kirby a décroché le Prix d’interprétation féminine à la Mostra de Venise, les autres acteurs ne sont pas en reste : Shia LaBeouf, Ellen Burstyn et Molly Parker (que l’on voit malheureusement trop peu) livrent eux aussi des prestations remarquables. A la caméra, Kornél Mundruczó prend le temps de filmer chacun des acteurs - leur regard, leurs mains, leurs corps - pour rentrer dans leur intimité et ressentir pleinement leur chagrin. Les compositions au piano accompagnent le spleen de ces personnages égarés. 

    Oui, Pieces of a Woman est un film bouleversant et difficile à voir pour certains, mais il insuffle tout de même un vent d’espoir et d’optimisme pour les couples ayant vécu ce genre de drame. Probablement la raison pour laquelle Netflix en a acheté les droits de diffusion à l’international juste après sa présentation à la Mostra de Venise.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Netflix : 5 films à ne pas rater à la rentrée 2021
    Commentaires
    • meiyo
      Malgré Vanessa Kirby, je ne regarderai pas ce film : pas envie de me taper un sujet aussi déprimant en ce moment.
    Voir les commentaires
    Back to Top