Notez des films
Mon AlloCiné
    Un Coeur en hiver sur Arte : comment Claude Sautet a eu l'idée de réunir Emmanuelle Béart et Daniel Auteuil
    Par Brigitte Baronnet (@bbaronnet) — 3 mars 2021 à 18:01
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après "L'amour en douce" et le diptyque "Jean de Florette" et "Manon des sources", Emmanuelle Béart et Daniel Auteuil se retrouvaient pour "Un Coeur en hiver" diffusé ce soir sur Arte. Comment Claude Sautet a eu l'idée de les réunir à nouveau ?

    Bestimage

    Arte diffuse ce soir l'avant-dernier long métrage de Claude Sautet, Un coeur en hiver, porté par un trio Emmanuelle Béart, Daniel Auteuil, André Dussollier

    Ce film marque la 4ème collaboration entre Emmanuelle Béart et Daniel Auteuil, couple à la ville, à l'époque du tournage en 1992. C'est justement sur un tournage que tous deux ont fait connaissance, en 1985, pour L'amour en douce d'Edouard Molinaro. Ils se retrouveront très peu de temps après pour le diptyque de Claude Berri, d'après l'oeuvre de Marcel Pagnol, Jean de Florette et Manon des sources.

    Comment Claude Sautet a eu l'idée de les réunir ? Dans le livre "Conversations avec Claude Sautet, de Michel Boujut, Institut Lumière / Actes Sud, 2014", le cinéaste revient sur le trajet qui l'a guidé vers ce choix, qui n'était ni intentionnel ou calculé. 

    "J’avais déjà croisé Emmanuelle Béart. J’avais bien senti en elle quelque chose d’étouffé, un sentiment qui voulait s’exprimer, comme en attente. Mais je n’étais pas arrivé à saisir son caractère. Et elle n’avait rien suscité en moi", se souvient-il. "Et puis, un jour, je l’ai aperçue dans un restaurant. Elle se tenait très droite, les cheveux tirés en arrière. Elle faisait très élève du Conservatoire. Cette image m’est revenue. Je lui ai parlé du rôle en insistant sur le fait qu’il lui faudrait apprendre le violon pendant un an.

    Elle m’a répondu tout de suite avec une détermination qui m’a convaincu. Du coup, je me suis retrouvé embarrassé. Si je la prenais, elle, je ne pouvais pas prendre Daniel Auteuil, avec qui elle vivait... Sur ces entrefaites, Daniel m’a rappelé que deux ans plus tôt, je lui avais raconté en avion le sujet du Cœur en hiver ! Je me suis dit : “Tant pis ou tant mieux, je les prends tous les deux !"

    Un coeur en hiver
    Un coeur en hiver
    Sortie le 7 juillet 2003 | 1h 45min
    De Claude Sautet
    Avec Daniel Auteuil, André Dussollier, Emmanuelle Béart, Maurice Garrel, Brigitte Catillon
    Spectateurs
    3,6
    louer ou acheter

    Dès lors, est-ce une difficulté ou une facilité de faire appel à deux acteurs réellement en couple, alors qu'ils doivent jouer une variation du sentiment amoureux ? Claude Sautet pense que cela a pu faciliter au contraire les interactions entre les deux partenaires, tout en faisant néanmoins une observation assez inattendue. "Je crois que ça libérait Daniel de révéler à Emmanuelle des choses cachées, des possibilités, comme il y en a dans tous les couples. A travers leurs personnages, ils pouvaient découvrir des sentiments en eux dont ils n’étaient pas forcément conscients", analysait-il dans ce livre d'entretien. 

    De son côté, Daniel Auteuil ne cache pas qu'il avait "le trac" de tourner avec Emmanuelle Béart. "J’étais impressionné parce que notre pari secret était de ne rien donner à l’autre de ce qu’il connaissait déjà. Il fallait se surprendre. On s’est d’ailleurs tellement surpris qu’on ne savait pas comment réagir au jeu de l’autre ! Il y avait là un malaise fécond", explique-t-il.

    "C’est la première fois qu’un metteur en scène m’enlevait toute protection, toute possibilité de me cacher, confie pour sa part Emmanuelle Béart. J’ai eu l’impression d’une plus grande nudité dans ce  film que dans la Belle Noiseuse de Rivette !... Au début, on croit que Claude Sautet nous enlève toute initiative. Puis on s’aperçoit que, ayant bien  fixé les limites, il nous laisse totalement libre à l’intérieur...

    Pour mémoire, Un Coeur en hiver raconte l'histoire d'un triangle amoureux, entre l'expansif Maxime, luthier, son ami et collègue artisan Stéphane, assez solitaire. Maxime tombe follement amoureux d'une violoniste, Camille. Mais alors qu'ils sont sur le point d'emménager ensemble, contre toute attente, Stéphane sort de sa tanière et décide de séduire la jeune femme, au grand dam de son meilleur ami...

    Rencontre avec Emmanuelle Béart - interview carrière

    Emmanuelle Béart Interview 4: 8 femmes, La Belle Noiseuse, Bye Bye Blondie, Ça commence par la fin, Les Carabiniers

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Podcast Saint Valentin : nos 10 histoires d'amour préférées au cinéma
    • Claude Sautet : il y a 20 ans, le cinéaste des "Choses de la vie" nous quittait
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top