Mon compte
    The Song of Names sur OCS : c'est quoi ce drame avec Tim Roth et Clive Owen qui met la larme à l'œil ?
    8 sept. 2021 à 10:30
    Mégane Choquet
    Mégane Choquet
    -Journaliste ciné et séries Streaming
    Journaliste spécialisée dans l'offre ciné et séries sur les plateformes quel que soit le genre. Ce qui ne l'empêche pas de rester fidèle à la petite lucarne et au grand écran.

    Disponible sur OCS, The Song of Names réunit Tim Roth et Clive Owen dans un drame musical racontant une histoire d’amitié bouleversante sur fond de guerre.

    DE QUOI ÇA PARLE ?

    À travers les atrocités de la guerre, deux garçons issus de mondes différents se perdent puis se retrouvent des années après, leur amitié toujours intacte…

    The Song Of Names
    The Song Of Names
    1h 54min
    De François Girard
    Avec Tim Roth, Clive Owen, Catherine McCormack, Jonah Hauer-King, Gerran Howell
    Spectateurs
    3,3
    Voir sur OCS
    Frères de coeur et de musique

    Basé sur le roman de Norman Lebrecht et réalisé par François GirardThe Song of Names est une histoire d’amitié perdue, de fraternité fragile et de quête de la vérité sur fond de guerre et de musique. Se déroulant sur plusieurs temporalités, ce drame émeut par son récit réaliste et poignant et la performance de ses acteurs malgré quelques longueurs et une réalisation classique.

    Sabrina Lantos/Serendipity Point Films

    Tim Roth incarne Martin Simmonds, un critique et professeur de musique dans les années 1990 au Royaume-Uni. Depuis des années, il cherche Dovidl "David" Rapoport (Clive Owen), un prodige du violon avec qui il a grandi et qui a disparu en 1951 avant un important concert.

    Juif polonais ayant perdu sa famille lors de la Seconde Guerre mondiale, David avait été recueilli par la famille de Martin et une forte amitié est née entre les deux enfants puis jeunes adultes, toujours baignée par la musique, la solidarité, le chagrin, la trahison, la guerre et la religion, jusqu’à leurs retrouvailles des années plus tard.

    Sabrina Lantos/Serendipity Point Films

    La disparition de David a marqué Martin à jamais et une nouvelle piste va pousser Martin à tout mettre en oeuvre pour retrouver ce "frère" pour qui il vouait une grande admiration, entre Londres, Varsovie et New York. Les va-et-vient entre les différentes décennies clés pour Martin et David sont fluides et logiques et tissent avec soin aux yeux du public cette amitié fraternelle.

    En retraçant le chemin de croix de David à travers les recherches de Martin, The Song of Names, dont le scénario est signé Jeffrey Caine, réaffirme le devoir de mémoire sur la tragédie de la Shoah avec la quête d’un homme meurtri une amitié fantôme, rythmée par la mélancolie et la musique torturée d’un autre homme déchiré par l’effroi de la guerre.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top