Mon compte
    The Morning Show saison 2 sur Apple TV+ : "Regarder les news c’est faire partie du monde, on ne peut pas se couper de la réalité et de la vérité"
    1 oct. 2021 à 11:00
    Emmanuel Itier
    Emmanuel Itier
    -Correspondant
    Basé à Los Angeles, Emmanuel Itier accompagne AlloCiné sur les sorties américaines, en assurant interviews/junkets et couverture d’événements US.

    Alors que la saison 2 de The Morning Show bat son plein, AlloCiné a pu rencontrer certains acteurs de la distribution de la série incisive sur le milieu de la télévision, disponible sur Apple TV+.

    AlloCiné : Qu'est-ce qu'on peut attendre de cette nouvelle saison de The Morning Show ?

    Mark Duplass (Chip Black) : Mon personnage a passé un mauvais moment à la fin de la première saison et il bosse maintenant au nord de l’état de New York, c’est beaucoup moins prestigieux. Il est revenu à une vie plus normale avec des horaires comme le commun des mortels, de 9h à 17h. Il a même une petite amie. Malgré tout, l’univers ultra speed de UBA lui manque. Il est accro à toute cette toxicité du monde des médias. Et il est toujours attiré par Alex Levy jouée par Jennifer Aniston.

    The Morning Show
    The Morning Show
    Sortie : 1 novembre 2019 | 60 min
    Série : The Morning Show
    Avec Jennifer Aniston, Reese Witherspoon, Billy Crudup, Steve Carell, Mark Duplass
    Presse
    2,9
    Spectateurs
    4,2
    Voir sur Apple TV+

    Mimi Leder (réalisatrice) : Tout d’abord je dois dire que ce fut un vrai défi de devoir tourner cette série en deux temps en raison de la crise du Covid qui a arrêté le tournage en mars 2020. Mais cela nous a donné l’opportunité de réécrire cette saison et d’incorporer la crise du covid. Nous avons repris le tournage fin octobre 2020 et nous avons fini le tournage en mai 2021. Ce fut épique et effrayant. Mais c’était important de parler de cette crise et des autres faits marquants de notre époque comme la “cancel culture” et toujours les crises raciales dont souffre mon pays.

    Apple TV+


    Billy Crudup (Cory Ellison) : Tout va changer cette saison et la dynamique du pouvoir et du contrôle de la chaîne de télévision va être bousculée. La première saison était une attaque du patriarcat et maintenant nous allons voir les conséquences de cette déconstrution.

    Comment expliquez-vous le succès de la série ?

    Mark Duplass : Regardez ce cast, on ne peut pas manquer ce show tellement bien écrit et qui se positionne d’une manière différente des autres séries. De plus, nous abordons des sujets sociétaux comme le mouvement #MeToo. Cette saison nous allons parler, évidemment, du gros sujet du moment qui est la pandémie de Covid. D’ailleurs nous avons même dû arrêter le tournage en plein milieu en raison du Covid. Cela nous a permis de réécrire le show pour le rendre encore plus intense. Je pense que c’est notre mission de commenter ce qui se passe dans le monde.

    Billy Crudup : Je crois que le succès vient de notre cast de stars et de nos scénaristes de grand talent. Au final c’est toujours un miracle de voir la série dans laquelle vous jouez sortir du lot et connaitre le succès. Il y a tellement de séries qui se plantent et ce n’est pas simple de savoir pourquoi. Je pense que le public aime que l’on analyse et tente d’expliquer tout ce qui ne va pas dans notre culture, dans notre monde en transition permanente. Regardez la “cancel culture”, ça va parfois bien trop loin.

    Est-ce que votre regard sur les chaines d'infos a changé ?

    Mark Duplass : Oui, car je vis aux USA et les news sont terrifiantes, tous les jours, dans mon pays. On est bombardé de tellement de “fake news”, c’est horrible. Avec Trump cela n’a pas été facile et je pense qu’il a détruit beaucoup du tissu humain relationnel entre les gens. Il va nous falloir reconstruire tout ceci. Cela prendra du temps mais je reste confiant.

    Apple TV+

    Mimi Leder : Oui, c’est certain. D’autant que les news révèlent votre véritable identité. C’est ce qui se trouve au coeur de cette série : l’identité individuelle et collective. On ne peut que se poser des questions comme : “Suis-je une bonne personne ?”, “Est-ce que je dis vraiment la verité ?” et “Qui suis-je ?”. Je pense que plus que jamais nous sommes dans une sorte de crise existentialiste et nous demandons qui nous sommes, ce dont nous avons besoin, où allons-nous, etc. Pour moi, les news sont le reflet de notre temps, même si certains les déforment. C’est plus effrayant que le Covid.

    Je suis heureuse que nous soyons revenus à un état plus paisible des news et de l’approche de la réalité. Regarder les news c’est faire partie du monde, on ne peut pas se couper de la réalité et de la vérité. Il faut être en éveil et s’impliquer dans la marche du monde. Ensemble, j’espère, nous bâtirons un monde meileur.

    Billy Crudup : Pour moi ce n’est pas tant de remettre en question les news mais je journalisme dans son ensemble. Les news sont devenues toujours plus sensationnelles, c’est un show et cela ne reflète pas toujours la réalité, surtout dans certaines mains qui tentent de manipuler politiquement le public. Ici aux USA on est en dérive depuis plus de 40 ans. On ne rapporte plus vraiment les informations mais on les déforme. On vérifie de moins en moins la source de ces news. Au final cela devient du grand spectacle. J’espère que cela va changer.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top