Mon compte
    Netflix : une blague qui va trop loin dans After Life, la série de Ricky Gervais ?
    17 janv. 2022 à 11:00
    Mégane Choquet
    Mégane Choquet
    -Journaliste
    Journaliste spécialisée dans l'offre ciné et séries sur les plateformes quel que soit le genre. Ce qui ne l'empêche pas de rester fidèle à la petite lucarne et au grand écran.

    Même l’irrévérencieux Ricky Gervais se pose parfois la question des limites de ses blagues. Ce fut le cas dans un épisode de la saison 3 de sa série After Life, disponible sur Netflix.

    Connu pour ses blagues trash et ses punchlines bien senties, Ricky Gervais n’hésite jamais à pousser le curseur de l’humour assez loin, en témoignent sa série The Office ou ses présentations de plusieurs Golden Globes, avant que la cérémonie américaine ne s’essouffle.

    Depuis 2019, l’humoriste britannique a trouvé un nouveau terrain de jeu sur Netflix : la série After Life, qu’il a créée, écrite et réalisée. Ricky Gervais y incarne Tony, un journaliste en deuil après la mort de sa femme, qui pense que la vie ne vaut plus la peine d’être vécue. Alors qu’il envisage le suicide, il choisit plutôt de faire payer le décès de sa compagne au monde qui l’entoure.

    After Life
    After Life
    Sortie : 8 mars 2019 | 30 min
    Série : After Life
    Avec Ricky Gervais, Tom Basden, Tony Way
    Spectateurs
    4,2
    Voir sur Netflix

    Ricky Gervais est fidèle à lui-même dans ce rôle et s’éclate à titiller son entourage, en leur balançant leurs quatre vérités. Mais le bonhomme guérit peu à peu grâce à ses proches et des nouvelles connaissances qui le prennent malgré tout en sympathie et font tout pour l’aider à surmonter ce deuil.

    Avec l’arrivée de la troisième et dernière saison sur la plateforme, un de ses partenaires de jeu, Tony Way, qui campe Lenny le photographe du journal local, a révélé qu’une des blagues de ces nouveaux épisodes a été remise en question par Ricky Gervais : "C’est la première fois que j’entendais Ricky dire ça à haute voix !", a-t-il confié à Digital Spy.

    Quelle blague a suscité cette réaction de l’humoriste britannique ? Dans l’épisode 3 de la saison 3, Tony (Ricky Gervais) est énervé par un père de famille qui fait trop de bruit avec son bébé dans un café. Pour lui faire comprendre que son comportement l’exaspère, Tony va alors l’insulter et l’imiter en jouant et parlant avec Lenny comme s’il était un nourrisson qu’il chatouillait. Et il va même jusqu’à lui souffler sur le ventre.

    Capture d'écran / Netflix

    Lorsque Ricky Gervais a tourné la scène, l’humoriste s’est demandé s’il n’allait pas trop loin dans la blague, comme l’explique Tony Way :"Au milieu d'une prise, j'avais mon pull relevé et il soufflait sur mon ventre comme si j'étais un bambin, et sa tête a surgi et il a dit : 'Est-ce que je suis allé trop loin ? Est-ce que c’est correct?'."

    Ce à quoi Tony Way a répondu : "Je pense que c'est bien, nous devrions continuer à le faire et voir ce qui se passe. Tu peux toujours couper la séquence si ça ne fonctionne pas!" Finalement, la blague est très bien passée et Tony Way a trouvé la scène géniale, qui est bien restée au montage final : "Oui, cette scène était incroyable. Je pense qu’elle a été écrite assez tôt. Le souffle sur le ventre pas tellement au début, mais c'est clairement une cause d’irritation chez Ricky, les gens qui font trop de bruit, car je pense qu'il en a beaucoup parlé auparavant. Cette scène est devenue de plus en plus bizarre mais nous l'avons beaucoup répétée et il a fini par faire ça ! C'est génial."

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top