Mon compte
    Kaamelott : le costume de Lancelot expliqué par Alexandre Astier
    5 févr. 2022 à 19:00
    Thomas Imbert
    Thomas Imbert
    -Chef de rubrique - Infotainment
    De la Terre du Milieu aux confins de la galaxie Star Wars en passant par les jungles de Jurassic Park, il ne refuse jamais un petit voyage vers les plus grandes sagas du cinéma. Enfant des années 90, créateur des émissions Give Me Five et Big Fan Theory, il écrit pour AlloCiné depuis 2010.

    Alexandre Astier revient sur l'apparence physique de Lancelot dans "Kaamelott - Premier Volet", et nous donne quelques indices sur ce qui attend le personnage.

    Un trône lugubre, plongé dans la pénombre. Deux immenses épaulières de part et d'autre d'un visage blafard. Une bouche dissimulée par une étrange cagoule. Dans Kaamelott - Premier Volet (sorti en salles l'été dernier) l'apparence physique de Lancelot et l'environnement dans lequel il évolue font sans le moindre doute partie des détails qui ont suscité le plus d'interrogations chez les spectateurs.

    Kaamelott – Premier volet
    Kaamelott – Premier volet
    Sortie : 21 juillet 2021 | 2h 00min
    De Alexandre Astier
    Avec Alexandre Astier, Anne Girouard, Franck Pitiot, Jean-Christophe Hembert, Lionnel Astier
    Presse
    3,3
    Spectateurs
    3,5
    Voir via MyCanal

    Pourquoi avoir offert un tel costume au méchant de Kaamelott ? Alors que la costumière Marylin Fitoussi répondait déjà à cette question en août dernier, au micro du site Capitaine CinemaxxAlexandre Astier - à l'occasion d'une rencontre digitale avec ses fans organisée par la Fnac - s'est exprimé à son tour sur ce curieux accoutrement, qui procure à Lancelot l'allure d'un animal bien précis :

    "Lancelot a été traité (...) comme une araignée", a-t-il ainsi confié.

    "C'est-à-dire qu'en fait, son antre, dans le château de Kaamelott, est légèrement en soubassement par rapport à la salle principale. (...) J'avais envie de le voir non pas descendre des escaliers ou arriver par une porte, mais s'extirper d'un trou pour venir surgir comme pourrait le faire une araignée qui sort de son terrier. On a fait exprès l'arche trop basse pour lui. Parce que Thomas Cousseau qui joue Lancelot est grand, il sortait donc comme ça, en baissant la tête. Ça lui donne une attitude un peu arachnéenne qui me plaisait beaucoup."

    SND

    Cette analogie avec la figure de l'araignée est donc allée jusqu'à modeler le costume de Lancelot, conçu par Marylin Fitoussi, ainsi que le précise également Alexandre Astier :

    "Pour le costume, on a pris de temps en temps cette référence-là pour certaines matières, certaines textures. Ces deux grandes épaules qu'il a sur le côté sont censées rappeler une articulation, la particularité des araignées étant qu'elles ont les articulations au-dessus de la tête. Leur tête est plus basse que le haut des pattes."

    Si Lancelot a hérité de cette apparence insectoïde, c'est pour une raison bien précise, très certainement liée au futur de son personnage dans la suite de la trilogie. Un sujet sur lequel Alexandre Astier se montre particulièrement énigmatique :

    "Tout ce que je peux dire, c'est que Lancelot, c'est quelqu'un qui est dans une transformation depuis longtemps (...)", a ainsi révélé le cinéaste. "En fait, ce costume n'est ni plus ni moins qu'une étape. C'est une étape sur ce qu'il va devenir."

    (Re)découvrez notre interview d'Alexandre Astier pour "Kaamelott - Premier Volet"...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top