Mon compte
    Princesse Sarah : comment se termine ce dessin animé de notre enfance ?
    13 mai 2022 à 17:01
    Corentin Palanchini
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    Princesse Sarah est l'un des dessins animés marquants de l'enfance de beaucoup de Français. Multirediffusé, ses personnages bien croqués ont une place de choix dans le cœur des spectateurs, mais qui se souvient vraiment de la fin la série ?

    Fuji TV

    "Princesse, princesse, tu es bien jolie, tu viens à l'aide de tous tes amis" annonçait le générique français de cet animé dont l'héroïne résiste aux pires épreuves que lui réserve la vie. Réalisé par Fumio Kurokawa, il est adapté du roman La Petite Princesse de Frances Hodgson Burnett, publié en 1888.

    Princesse Sarah raconte la difficile enfance de Sarah Crewe. Elevé dans un milieu très riche, son père doit quitter Londres pour affaires et la laisser dans la pension de Melle Mangin. Lorsque son père décède, la petite fille perd ses avantages et commence à être mal traitée. Heureusement, sa bonté et son courage légendaire ne la feront pas céder.

    Mais si beaucoup de fans de la série en ont vu des épisodes de façon décousue, peu nombreux sont ceux qui ont été au bout des 46 épisodes ou qui les ont vu dans l'ordre. Voici donc ce qui se passe dans le dernier d'entre eux, intitulé Au revoir Sarah :

    Princesse Sarah
    Princesse Sarah
    Sortie : 6 janvier 1985 | 25 min
    Série : Princesse Sarah
    Avec Sumi Shimamoto, Taeko Nakanishi, Eiko Yamada, Mie Suzuki, Chika Sakamoto
    Spectateurs
    2,8
    Streaming

    Nous sommes à la veille de Noël. Les jeunes filles préparent la décoration tandis que Mlle Gertrude Mangin est déprimée par le récent départ de Sarah, qui est devenue une riche héritière et vit désormais chez un certain Monsieur Crisford.

    Crisford est revenu des Indes où il était en affaire avec le père de Sarah dans l'exploitation d'une des plus importantes mines de pierres précieuses du pays. Il a décidé de la retrouver afin de lui remettre son héritage et veut également la faire hériter de ses parts à lui, car il se trouve être sans descendance (voir l'épisode 43, Echec et mat Melle Mangin).

    Fuji TV
    Sarah retrouve ses amies

    Tout à coup, on sonne à la porte du pensionnat ("collège" en VF). Sarah Crewe arrive avec deux avocats. Melle Mangin craint qu'elle ne veuille racheter son établissement. Mais la petite fille lui propose tout autre chose : elle souhaite faire un don de 100 000 livres sterling au collège, en échange desquels elle demande à ce que Becky parte avec elle et devienne sa demoiselle de compagnie.

    En parallèle, Sarah, même si elle ne loge plus sur place, va poursuivre ses études dans le collège de Melle Mangin. Tout le monde se satisfait de cette bonne nouvelle sauf Lavigna, évidemment, la peste qui en a fait voir de toutes les couleurs à Sarah durant son séjour. Cependant, Lavigna fait un pas vers Sarah et lui sert la main, en un geste de paix symbolique. Elle déclarera plus tard partir pour les Etats-Unis dans le but peut-être d'y "épouser le Président".

    Fuji TV
    Lavigna prend sur elle

    Sarah offre un beau gâteau à ses amies, puis retrouve son cheval Jump et son perroquet Bonaparte. Elle croise Peter le ramonneur, puis Anne, la petite fille des rues qu'elle avait croisé dans le premier épisode, et qui travaille désormais pour la boulangère qui avait aidé Sarah (là encore, dans le premier épisode). Grâce à une obole versée par Sarah, la boulangerie nourrira les enfants des rues.

    Une fois tout cela fait, Sarah doit partir pour les Indes afin de régler des formalités du testament et se recueillir sur la tombe de ses parents. Elle sera absente trois mois et emmène Becky avec elle. Après un dernier au revoir à ses amies pensionnaires, elle quitte Londres le coeur gros.

    Fuji TV
    Sarah dit au revoir à ses amies et aux fidèles téléspectateurs

    Peu d'enfants français ont échappé à Princesse Sarah puisque la série est passée dès le 1er mars 1987 sur La Cinq, puis sur TF1 dans Le Club Dorothée en 1994 et sur France 3 dans Les Minikeums en 1996. Un an plus tard, c'est sur Mangas qu'elle a été diffusée ainsi que sur France 5 début 2000. Elle est actuellement disponible sur Netflix.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top