Mon compte
    Yvan Attal à Toronto
    2 août 2001 à 16:00

    "Ma femme est une actrice", d'Yvan Attal, sera présenté en avant-première mondiale lors du Festival de Toronto qui se tiendra du 6 au 15 septembre.

    Yvan Attal présentera son prochain film, Ma femme est une actrice, en première mondiale lors du prochain Festival international du film de Toronto, qui se tiendra du 6 au 15 septembre. Le film évoque l'histoire d'Yvan (Yvan Attal), un journaliste sportif marié à Charlotte (Charlotte Gainsbourg), une actrice. Bien que vivre avec une célébrité présente quelques avantages, il est anxieux à l'idée de partager sa femme avec les acteurs qu'elle côtoie dans ses films, jusqu'à en devenir jaloux. Terence Stamp (L'anglais) complète le casting.

    Ma femme est une actrice sera présenté dans la catégorie Special Presentations. Cette section regroupe une vingtaine de films forts, disposant en général d'un casting alléchant. Outre le film d'Yvan Attal, huit films sont déjà retenus dans cette catégorie, dont Buffalo soldiers de Gregor Jordan, avec Joaquin Phoenix, Ed Harris, Scott Glenn et Anna Paquin, Thirteen conversations about one thing, avec Matthew McConaughey et John Turturro, Hotel, le nouveau film de Mike Figgis (Leaving Las Vegas, Time code) avec Salma Hayek et Burt Reynolds, ou encore Tape, avec Ethan Hawke et Uma Thurman. La programmation sera arrêtée le 21 août.

    Le Festival de Toronto est l'un des événements majeurs de l'année cinématographique. S'il est peu connu en Europe, il retient en revanche la faveur des Américains, qui le considèrent comme un carrefour stratégique. D'une part, c'est le plus gros festival situé sur le continent nord-américain. Ensuite, le festival n'est pas compétitif. Ce choix lui permet d'attirer les studios, et donc de disposer à la fois d'une programmation riche en avant-premières et de la présence de nombreuses stars. Enfin, situé à la fin de l'été, il est judicieusement placé pour le lancement des films de la fin de l'année, ce qui en fait une véritable rampe de lancement pour la course aux Oscars. De quoi faire de bien belles affaires : au fil des ans, le marché du film qui se tient en marge du Festival de Toronto est ainsi devenu un lieu très prisé par les professionnels, soucieux de se ruer sur les petits bijoux de la saison d'hiver.

    F.M.L
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top