Notez des films
Mon AlloCiné
    Locarno 2002 : le palmarès
    12 août 2002 à 12:45
    FBwhatsapp facebook Tweet

    L'édition 2002 du festival de Locarno vient de s'achever. C'est le film allemand "Le Désir" qui remporte la plus haute distinction, le Léopard d'or.

    C'est un palmarès très cosmopolite qui vient clôturer la 55e édition du Festiva international de Locarno. Le jury présidé par le producteur franco-serbe Cédomir Kolar a décerné le Léopard d'or au second film du réalisateur allemand Iain Dilthey, Le Desir, drame psychologique décrivant l'univers clos d'une femme de notable de village.

    L'Europe à l'honneur

    Outre cette récompense, l'Europe est aussi à l'honneur avec deux autres prix saluant des cinématographies peu connues. L'un des deux Léopard d'argent revient au cinéaste hongrois Kornél Mundruczo pour son film Szep Napok (Jours agréables). Il partage son prix avec l'Argentin Diego Lerman : son film Tan de repente (Soudainement) a également reçu une mention spéciale pour "l'ensemble" de ses acteurs. L'acteur grec Girogos Karayannis remporte un prix d'interprétation pour sa prestation dans Diskoli apocheretismi : O Babas Mou (Adieux difficiles, mon père) de la cinéaste Penny Panayotopoulou.

    Deux prix pour l'Iran et la France

    C'est pour finir le film iranien Je suis Taraneh, quinze ans qui se voit récompenser du Prix spécial du jury et du Léopard de la Meilleure interprétation féminine pour la jeune actrice Taraneh Allidousti.

    A noter en marge de la compétition officielle, le Prix de la critique internationale et le Prix oecuménique du Festival attribués au film français La Cage réalisé par Alain Raoust.


    Palmarès de la 55e édition du Festival international de Locarno

  • Compétition officielle

    Léopard d'or
    Le Désir de Iain Dilthey

    Prix spécial du jury
    Je suis Taraneh, quinze ans de Rassul Sadr-Ameli

    Léopard de la Meilleure interprétation feminine
    Taraneh Allidousti pour Je suis Taraneh, quinze ans

    Léopard de la Meilleure interprétation masculine
    Giorgos Karayannis pour Diskoli apocheretismi: O Babas Mou (Adieux difficiles, mon père) de Penny Panayotopoulou

    Léopard d'argent
    Szep napok (Jours agréables) de Kornél Mundruczo
    Tan de repente (Soudainement) de Diego Larman


  • Compétition vidéo

    Léopard d'or vidéo sony
    Jeon Jang Keu i Hun (Après la guerre) de Nobuhiro Suwa, Moon Seong-Wok et Wang Xiaoshuai.
    Love and Diane de Jennifer Dworkin

    Distinction spéciale
    Un 'ora sola ti vorrei (Juste une heure toi et moi) d'Alina Marazzi.


  • Autres prix

    Prix de la critique internationale
    La Cage d'Alain Raoust

    Prix oecuménique du festival
    La Cage d'Alain Raoust

    Jury Semaine de la critique
    Forget Baghdad- Jews and Arabs - The Iraqi Connection de Samir

    Prix du public
    Bend It Like Beckham de Gurinder Chadha



    Boris Bastide

    Retrouvez les temps forts du Festival de Locarno sur AlloCiné Suisse


  • FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top