Mon compte
    Bordeaux livre son palmarès
    30 sept. 2002 à 12:20

    Le Festival au féminin de Bordeaux a récompensé le film allemand "Une Enfance africaine" de Caroline Link, sacré Meilleur film et Meilleur scénario.

    Après trois années passées à Arcachon, le Festival au Féminin se tenait pour la première fois à Bordeaux, entre le 23 et le 29 septembre. Le jury de la compétition de longs métrages, présidé par Yamina Benguigui, elle-même lauréate en 2001 avec Inch'allah dimanche, a décerné les Vagues d'or du Meilleur film et du Meilleur scénario à Une Enfance Africaine de Caroline Link.

    Ce film allemand relatant l'exil au Kenya d'une famille juive face à la menace nazie, a déjà récolté plusieurs prix dans d'autres manifestations, en particulier lors du dernier Prix du film allemand avec cinq Lolas dont le Lola d'or (voir ). Cette oeuvre est présentée cette semaine au Festival du cinéma allemand de Paris, qui se tient du 2 au 8 octobre.

    Trois prix pour "Joue-la comme Beckham"

    Autres récompense décernée celle de la Vague d'or d'interprétation féminine remportée par Keira Knightley et Parminder K. Nagra pour Joue-la comme Beckham de Gurinder Chadha, un film également salué par le prix spécial du jury et le prix du public. Quant au prix du Meilleur acteur masculin, il est revenu à Lee Tergesen pour Bark de Kasia Adamik.

    Amélie Charnay
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top