Notez des films
Mon AlloCiné
    De Homeland à Bodyguard : 10 thrillers politiques en série qu'il faut avoir vus
    Par HK, LT & CT — 22 oct. 2018 à 20:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Devenu un genre sériel en soi, le thriller politique se renouvelle sans cesse. Des pionnières 24 heures chrono et A la Maison-Blanche, à Bodyguard, la dernière sensation en date (le 24 octobre sur Netflix), voici les 10 séries les plus marquantes.

    Bodyguard
    1. Bodyguard +
    Plébiscité tant par la critique anglo-saxonne que par les spectateurs, Bodyguard est la nouvelle série de Jed Mercurio, à qui l’on doit Line Of Duty (qui a eu le droit à son remake US). Ce thriller politique nous raconte à travers les yeux d’un garde du corps joué par Richard Madden les coulisses du monde politique, à l’heure où l’Angleterre doit faire face à la montée des extrêmes, qu’il soient religieux ou politique (via le personnage de la ministre jouée par Keeley Hawes).
    Lire la suite

    Bodyguard

    Plébiscité tant par la critique anglo-saxonne que par les spectateurs, Bodyguard est la nouvelle série de Jed Mercurio, à qui l’on doit Line Of Duty (qui a eu le droit à son remake US). Ce thriller politique nous raconte à travers les yeux d’un garde du corps joué par Richard Madden les coulisses du monde politique, à l’heure où l’Angleterre doit faire face à la montée des extrêmes, qu’il soient religieux ou politique (via le personnage de la ministre jouée par Keeley Hawes).

    House of Cards

    Série politique phare de Netflix, House of Cards est une adaptation du roman éponyme de Michael Dobbs. Diffusées depuis 2013 sur la plateforme, les cinq premières saisons se concentrent sur l’ascension politique de Frank Underwood (Kevin Spacey). Pour atteindre son poste rêvé de président, et pour y rester, il n’a aucun scrupule ! La sixième et dernière saison de House of Cards diffusée à partir du 2 novembre sur Netflix se concentrera sur Claire Underwood (Robin Wright), la veuve de Frank devenue présidente des États-Unis.

    Homeland

    Adaptée de la série israélienne HatufimHomeland a relancé le goût du grand public pour les thrillers politiques paranoïaques. Le show aborde de nombreuses thématiques que l'on retrouve dans Bodyguard : syndrome post-traumatique des soldats, terrorisme islamiste, rivalité entre les services de renseignement... Porté par l'interprétation intense de Claire Danes, le casting de la série a révélé Damian Lewis (aka le sergent Brody) et offert une nouvelle popularité à Mandy Patinkin (Saul Berenson).

    24 heures chrono

    Portée par Jack Bauer (Kiefer Sutherland), 24 heures chrono est célèbre pour l'unité de temps de chaque saison (mis à part la 9ème), divisée en 24 épisodes représentant les 24 heures d’une seule journée. Jack Bauer est un agent chargé de lutter contre le terrorisme. Dans la saison 1, il s’occupe de la protection du sénateur David Palmer, un candidat à l'élection présidentielle américaine. Au fil des 9 saisons, le héros est confronté à de nombreuses menaces dans différents lieux allant du Sénat jusqu’au siège de l’ONU.

    The Honourable Woman

    Diffusée en 2014 sur la chaîne UK BBC Two, The Honourable Woman raconte l’histoire d’une femme d'affaires anglo-israélienne jouée par Maggie Gyllenhaal nommée à la Chambre des Lords et qui se retrouve prise à partie entre Israéliens et Palestiniens. Louée pour son réalisme et au-delà de son aspect "drame familial", cette mini-série slalome avec aisance entre thriller politique et espionnage – ce qui en fait une production de choix.

    Affaires d'Etats

    Les Britanniques excellent dans le domaine des séries politiques. En 2006 déjà, BBC diffusait les 7 épisodes d'Affaires d'Etats dont le scénario levait petit à petit le voile sur un vaste complot politique destiné à impliquer les gouvernements des États-Unis et de la Grande-Bretagne dans le déclenchement d'une guerre en Asie centrale. Mené par Jason Isaacs et Sharon Gless, cette série un peu bavarde et parfois dense avait le mérite d'être courte et percutante.

    A la Maison-Blanche

    Durant 7 saisons et pas moins de 156 épisodes, À la Maison-Blanche a montré les coulisses du célèbre bâtiment dans lequel les équipes du président des États-Unis œuvrent jour et nuit. À la tête de toute cette organisation, le président démocrate Jed Bartlet (Martin Sheen) a une vie loin d’être de tout repos. À la Maison-Blanche traite de sujets de sociéte comme l'éducation, la santé ou encore le racisme, mais aussi de manipulations et chantages en tous genres qui rythment la vie politique.

    Baron noir

    Alors que la saison 1 de Baron noir suivait de près la chute de Philippe Rickwaert (Kad Merad), homme de main du candidat socialiste à l'élection présidentielle, la saison 2 a quitté le terrain de la chronique politique pour adopter une intrigue plus orientée vers l'actualité, suite aux attentats de 2015 à Paris. Dans ce récit à clef inspiré notamment des confidences de Julien Dray, chaque personnage de fiction renvoie à une ou plusieurs personnalités réelles que les journalistes politiques se sont amusés à débusquer.

    Les Hommes de l'ombre

    Les Hommes de l'ombre décrivait les dessous de la vie politique française du point des vue des conseillers ministériels et autres "spin doctors", entre petits arrangements en coulisses, diplomatie secrète et journalisme d'investigation sur fond de terrorisme. Avec son casting de prestige (Nathalie Baye en saison 1, Carole Bouquet dans les 2 suivantes) et sa réalisation nerveuse, ce show a marqué un véritable tournant créatif pour France Télévisions, trois avant le carton de Dix pour cent.

    Scandal

    Si Scandal a ce petit côté soap qui peut déranger (car après tout, elle tourne autour de la relation entre Olivia et Fitz), elle est redoutablement efficace quand il s’agit de parler des jeux de pouvoir au sein de la Maison Blanche. Combien de fois la série nous-a-t-elle laissés bouche bée avec ses rebondissements en tout genre (les élections truquées, les tentatives d’assassinat, les révélations sur les parents d’Olivia) ? On remerciera la papesse du petit écran Shonda Rhimes et son équipe de scénaristes pour ça.

    Bodyguard - saison 1 Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Bodyguard : la presse sous le charme de ce nouveau thriller anglais avec Richard Madden
    • House of Cards : Claire Underwood seule contre tous dans la bande-annonce de la saison 6
    • Bodyguard sur Netflix : que vaut la série avec Richard Madden qui cartonne outre-Manche ?
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top