Mon AlloCiné
    Terre sans pardon
    note moyenne
    3,1
    32 notes dont 7 critiques
    répartition des 7 critiques par note
    1 critique
    2 critiques
    2 critiques
    2 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Terre sans pardon ?

    7 critiques spectateurs

    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1776 abonnés Lire ses 4 730 critiques

    2,5
    Publiée le 21 octobre 2014
    Pardonne moi mon frère... Charlton Heston joue Colt Saunders, un capitaine sudiste, personnage assez carré, proche de ses principes, droit et le plus souvent honnête, qui de retour de guerre, règle quelques affaires. Il rencontrera une femme qu'il épousera, le mariage se fait d'ailleurs aussi vite que de passer chez le boulanger du coin. Après cela, le capitaine l'emmène dans son ranch mais la vie ne sera pas si paisible, car son frère, infirme ayant perdu son bras par le passé ne s'entend pas très bien avec lui. De plus, une bande de rival, des nordistes vont tout faire pour s'emparer du ranch. Sanders et ses amis vont devoir se battre pour préserver sa terre. Terre sans pardon est un western moyen mais qui s'en sort plutôt bien en fin de partie.
    Frédéric Le Mouël
    Frédéric Le Mouël

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 264 critiques

    2,5
    Publiée le 17 octobre 2014
    Un ancien capitaine sudiste tente de sauver son ranch, sa femme et son frère... Western mineur qui ne vaut que pour sa dernière demi-heure. Charlton Heston est plutôt convaincant en héros honnête et borné. En revanche, Anne Baxter (ridicule dans ses multiples toilettes) est insupportable (parce que probablement mal doublée).
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6336 abonnés Lire ses 10 748 critiques

    3,0
    Publiée le 19 novembre 2013
    Western mèlodramatique de Rudolph Matè non dèpourvu de charme entre un ancien sudiste (Charlton Heston) et son intrigante fiancèe, une rousse flamboyante (Anne Baxter, toujours dèlicieusement belle). Le film dèbute par une bagarre avec une intrigue qui n'est qu'un prètexte de mettre Baxter dans les filets d'Heston (la façon dont ce dernier secoue Baxter comme une tirelire est fort drôle). Puis, plus "Three Violent People" avance, plus il prend un ton plus grave notamment avec l'apparition de ce frère manchot qu'Heston ne s'attendait pas à revoir! Une histoire de famille avec ses non-dits et ses secrets enfouis où l'on comprend rapidement que Saunders dû amputer le bras de son frère et qu'on l'a traitè par la suite en hèros! Avec la nostalgie de son vieux Mexique, le vètèran Gilbert Roland complète la distribution en jouant les règisseurs de service! Et puis il y a ce duel à suspense dans la dernière partie où le hèros doit sortir son revolver avant que le flacon de whisky soit vide! Tirera ? Tirera pas sur son frère ? Western sans temps mort, Matè respecte les règles du genre, un peu dans le même style de "Man without a Star"...
    Béatrice G.
    Béatrice G.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 458 critiques

    4,0
    Publiée le 8 novembre 2013
    Un surprenant western que ce Terre Sans Pardon qui fait la part belle à l'histoire et aux personnages au dépens des traditionnelles chevauchées et fusillades (même si elles ne sont pas absentes du film pour autant). N'étant pas spécialement fan de western, j'ai donc été agréablement surprise par ce film qui mêle habilement le drame historique (le pillage systématique et légal du Sud par le Nord après la Guerre de Sécession), le drame familial (avec la rivalité fraternelle) et le drame romantique (avec l'intransigeant Saunders qui découvre le passé de sa femme). Les personnages sont complexes et intéressants, et puis c'est agréable d'avoir un personnage féminin consistant, le personnage d'Ignacio est aussi remarquable puisqu'il apporte un peu d'humanité au personnage de Charlton Heston et ses interactions avec ses fils offrent même une petite dose d'humour bienvenue. De plus, les paysages et les costumes, en particulier les toilettes de Lorna, sont magnifiques. Ce film mérite à être d'avantage connu.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 344 abonnés Lire ses 2 526 critiques

    5,0
    Publiée le 10 janvier 2021
    Un très beau western à prendre au premier degré contemplatif, Anne Baxter qui y tient son plus beau rôle changeant 6 fois de robe et de maquillage dans les 20 premières minutes. C’est du merveilleux cinéma comme on n’en fera plus jamais qui ne peut que réjouir les amateurs des westerns des années 50. Tom Tryon (le cardinal de Preminger) y joue un personnage douloureux, il s’en sort fort bien et il ne dépare pas face à Charlton Heston fidèle à lui même. C’est un plaisir d’y retrouver Gilbert Roland dont le présence est importante mais c’est Anne Baxter qui attire tous les regard même lorsque elle disparaît complètement entourée par un amoncellement de tissu blanc. Elle surjoue légèrement sur ordre de Maté tant que son passé reste caché par son mari puis retrouve un jeu naturel parfait après ses aveux généreux.; Les westerns qui donnent une telle importance à ce type de rôle ultra féminin sont rares, ils ne peuvent se concevoir que dans un climat de spectacle permanent pour les spectateurs sans le moindre réalisme. Le scénario est classique puisqu'il nous montre les ‘’carpetsbaggers’’ en pleine action , ces profiteurs se retrouvant partout sous d'autres noms à la fin des grands conflits dans le monde. Enfin, si la violence est constamment présente, les coups de feux sont rares; il faut attendre les 3 dernières minutes pour les entendre.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2565 abonnés Lire ses 5 192 critiques

    4,0
    Publiée le 21 novembre 2008
    Excellent western où les travers et abus de l'après sécession tient une place non négligeable. Charlton Heston en patriarche usé par la guerre doit encore livré une dernière bataille. Les relations entre les perosnnages sont bien la vrai force du film au détriment de duels et autres habitudes d'un western des années 50. Un peut être déçu par le poncif du frangin qui rejoint l'ennemi et par le valet mexicain. Mais l'ensemble est très cohérent et ce western peu connu gagne à l'être plus.
    Reznik
    Reznik

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 602 critiques

    3,0
    Publiée le 24 juillet 2010
    Bien que peu spectaculaire, ce western est une oeuvre à retenir. Heston y interprète (avec succès) un capitaine sudiste usé par des années de conflits et qui n'a jamais su tolérer l'erreur, de ses proche comme de lui-même.Son mariage soudain et son retour au pays vont lui faire endurer des épreuves qu'il croyait avoir laissé derrière lui.
    Basé avant tout sur la psychologie et les interactions entre les personnages, Terre sans Pardon brasse de nombreux thèmes avec subtilité.
    La justice, la morale, l'amour sous toutes ses déclinaisons (fraternel,maternel...), la propriété, l'importance du vécu et des erreurs passées...tout cela sans jamais tomber dans les travers de la fable moralisatrice.Cela n'est pas si courant dans un western. Tout le casting est à la hauteur avec une mention pour Gilbert Roland en valet mexicain et père de 6 enfants.
    Même si on aimerait voir un peu plus de chevauchées sauvages et de fusillades on ressort enrichit de la vision de cette oeuvre très confidentielle.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top