Notez des films
Mon AlloCiné
    Tout est pardonné
    Note moyenne
    3,9
    15 titres de presse
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Ouest France
    • Positif
    • Première
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Chronic'art.com
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Le Journal du Dimanche

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 critiques presse

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Michel Frodon

    Sans aucune concession, le film affirme (...) son aplomb, et une forme de sagesse qui est aussi un acte de courage politique (...), qu'il est possible de faire autrement, dans sa vie, et avec les autres. Cela n'arrêtera ni la tristesse, ni l'injustice, ni la mort, et cela demeure l'essentiel.

    La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    (...) les mots manquent pour définir l'admiration sans réserve que suscite ce film. Elégance, limpidité, profondeur (...) pour caractériser la stupéfiante justesse de la mise en scène, aussi précise, sensible et fulgurante qu'un rayon laser.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Marc Lalanne

    Un premier film bouleversant (...) à la clarté magique. On attend avec impatience la suite.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Philippe Azoury

    Il y a ici, dans la façon de marcher, de parler, de dialoguer, de chuchoter, de zigzaguer, un hommage naturel et non forcé aux grands insaisissables : Bergman, Garrel, (...) Comme chez eux, la maturité consiste ici à dire la fugue et ne lui faire aucun reproche. Comme film, il est à son tour irréprochable.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    MCinéma.com

    par Olivier Pélisson

    On reste béat par cette oeuvre pétrie d'une émotion sourde qui saisit à la gorge. La cinéaste accompagne ses interprètes avec douceur, même dans les scènes les plus sombres. Une révélation.

    Ouest France

    par La rédaction

    Sur un thème somme toute assez classique et attendu, [Mia Hansen-Love] affiche un regard sensible et délicat (...) Une chronique lucide et exigeante qui exprime un solide tempérament.

    Positif

    par Jean-Christophe Ferrari

    (...) son premier film est une intarissable source de consolation.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Sophie Grassin

    Tout cela est nu, sans phrases, beau parce qu'économe. Pur et translucide en somme.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    TéléCinéObs

    par Elodie Lepage

    Tragique mais lumineux, Tout est pardonné est le récit tout en retenue de ces délicates retrouvailles ou comment une jeune fille, douce et mature, choisit le pardon plutôt que le rejet.

    Télérama

    par Jacques Morice

    Une sensation de clarté domine, étrangère à tout pathos. Voilà toute l'élégance pudique de ce premier long métrage de Mia Hansen-Love. (...) C'est dans un calme singulier que les sentiments sont mis à nu.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    aVoir-aLire.com

    par Virgile Dumez

    Un beau premier film sur la réconciliation entre un père et sa fille. Lumineux.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Chronic'art.com

    par Agata Makino

    Pas d'hystérie pleurnicharde, pas de pathos autofictionnel, Tout est pardonné avance calmement, comme apaisé (...) A force de maîtrise et de retenue, le spectateur reste pourtant sur sa faim.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    L'Express

    par Julien Welter

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Oeuvre mélancolique, automnale, sur le temps qui coule entre les doigts, sur l'irresponsabilité, le charme discret de la bourgeoisie décalée, décadente. Un gentil précis de décomposition...

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    Filmé avec délicatesse et dirigé avec brio, ce premier film distille une lumière singulière, à la fois pure et contrastée : celle du temps qui passe et des âmes qui imprègnent. Il saisit aussi, sans juger ni pousser le trait, la difficulté intérieure de chacun.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top