Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Derniers Jours de l’Hiver
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Derniers Jours de l’Hiver" et de son tournage !

    Qui est Mehrdad Oskouei ?

    Mehrdad Oskouei est un réalisateur et photographe indépendant iranien né en 1969. Cinéaste engagé, Oskouei porte un regard acerbe sur la société iranienne ; il est l'auteur de 25 courts métrages et documentaires maintes fois récompensés en festivals.

    Décor

    Le documentaire a été tourné dans la maison de correction de Belleville à Téhéran, et suit le parcours de jeunes délinquants livrés à eux-mêmes, âgés de 10 à 14 ans.

    Pourquoi un sujet si dur ?

    Mehrdad Oskouei s'est intéressé à la vie de ces enfants délinquants afin de comprendre comment ils pouvaient en arriver là si jeunes. Certains tombent dans la drogue dès 10 ans, vivent dans des milieux ultra-violents, n'hésitent pas à agresser pour voler... Oskouei a voulu s'intéresser de près à ces jeunes laissés-pour-compte : "Je voulais comprendre leur vie quotidienne, descendre dans les profondeurs de leurs âmes et de leur monde affectif, découvrir leurs souhaits, leurs rêves, leurs effrois, leurs plaisirs et leurs cauchemars", explique le documentariste.

    Tournage

    Mehrdad Oskouei et son équipe ont été autorisés à tourner deux semaines dans la maison de correction de Téhéran. Pouvoir filmer dans ce genre d'institution est une chose très rare en Iran, et tourner un film dans une maison de correction n'avait d'ailleurs jamais été fait jusqu'ici ; Oskouei a bénéficié de l'appui de l'assistante sociale qui gèrait la prison, Fahimeh Hosseini, afin d'obtenir les autorisations nécessaires.

    Préparation

    Une semaine avant le début de tournage, le cinéaste a été autorisé à se présenter aux enfants afin de leur expliquer le projet, de façon à ne pas les prendre au dépourvu. Il a ainsi pu les rencontrer individuellement. Pour les mettre en confiance, Mehrdad Oskouei leur a proposé de regarder ses films et documentaires. Impressionnés, les enfants ont vite noué une relation d'amitié avec le metteur en scène.

    Tonton Mehrdad

    Les enfants du film se sont tellement rapprochés du cinéaste qu'ils l'appelaient "Tonton Mehrdad" : "Je suis devenu leur confident. Ils me parlaient de tout. Cette amitié s’est consolidée durant le tournage. Ils parlaient librement devant la caméra", révèle le metteur en scène.

    Initiation audiovisuelle

    Pour détendre l'atmosphère et gagner encore plus la confiance des enfants, Mehrdad Oskouei a mis à leur disposition dès le premier jour du tournage du matériel audiovisuel (appareils photo, caméras, matériel son...) : "Ils se sentaient heureux et prenaient plaisir à cette nouvelle expérience. Ensuite j’ai essayé de tisser un lien invisible entre eux et moi pour qu’ils oublient la présence de l’équipe de tournage", dévoile avec tendresse le cinéaste.

    Pickpockets !

    Pour plaisanter, les enfants faisaient régulièrement les poches de l'équipe de tournage, puis restituaient les effets personnels sous les yeux ébahis des techniciens qui n'avaient rien remarqué. Les enfants expliquaient ensuite avec fierté leurs méthodes de pickpockets à l'équipe.

    Sans famille

    Le réalisateur désirait rencontrer les familles de ces enfants désœuvrés, mais n'a pas obtenu les autorisations pour cela. "Personnellement, j’aurais aimé rencontrer les familles des détenus mais malheureusement, pendant le tournage, aucun d’entre eux n’a eu de visite", déplore Mehrdad Oskouei.

    Garder le contact

    Après le tournage, la plupart des enfants sont partis du centre de correction ; le réalisateur a toutefois gardé contact avec eux, et leur situation ne s'est guère arrangée : "Quelques mois après le tournage, lors d’une de ces visites, j’ai revu Abolfazl et Kaveh. Ils étaient de nouveau au centre pour vol. Ils avaient grandi, maigri et portaient nettement les traces d’addiction à la drogue", constate Mehrdad Oskouei avec dépit.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • En Passant Pécho (2021)
    • La Mission (2020)
    • Green Book : Sur les routes du sud (2018)
    • Monster Hunter (2020)
    • Mortal Kombat (2021)
    • There Will Be Blood (2007)
    • The Dig (2021)
    • xXx (2002)
    • Malcolm & Marie (2021)
    • Fast & Furious 9 (2021)
    • Tarzan (2016)
    • Wonder Woman 1984 (2020)
    • La Faille (2007)
    • Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait (2020)
    • Avatar 2 (2022)
    • Manchester By the Sea (2016)
    • Independence Day : Resurgence (2016)
    • Raya et le dernier dragon (2021)
    • Première année (2018)
    • Interstellar (2014)
    Back to Top