Notez des films
Mon AlloCiné
    Valentin Valentin
    Note moyenne
    3,0
    16 titres de presse
    • L'Humanité
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Nouvel Observateur
    • Libération
    • Ouest France
    • Positif
    • Sud Ouest
    • aVoir-aLire.com
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Télérama
    • Le Monde
    • Cahiers du Cinéma
    • L'Express
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    16 critiques presse

    L'Humanité

    par Dominique Widemann

    Tourné à merveille.

    Le Dauphiné Libéré

    par La rédaction

    Une comédie joliment interprétée, qui se colore de drame, en gardant la légèreté de touche propre à Pascal Thomas.

    Le Nouvel Observateur

    par Jérôme Garcin

    Thomas (...) le Léautaud du cinéma français, le plus lettré aussi, passé maître dans l'art de se détourner des polars pour en faire des comédies grinçantes, cocasses, tendrement désespérées, qui ont un charme fou.

    Libération

    par Eric Loret

    Mais paradoxalement, des adaptations de polars (Agatha Christie) signées Pascal Thomas, si elle est la plus désirante, Valentin Valentin est aussi la plus détraquée, violente, entre autres avec le personnage d’une voisine qui se tue à coups d’alcool. C’est aussi le plus décalé, par refus du décalage.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Ouest France

    par Pierre Fornerod

    L'esprit enjoué et décalé, cher au cinéaste, fait toujours mouche, dans un cinéma emprunt de nostalgie.

    Positif

    par Jean A.Gili

    Dans l'intelligence d'un récit où les apartés et les non-dits ramènent toujours à l'essentiel, l'amour et la mort rôdent et s'entremêlent selon la logique d'un collage fermement agencé.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    En adaptant Ruth Rendell, Pascal Thomas a concocté une intrigue imparable, adaptant le texte à ses obsessions amoureuses.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    aVoir-aLire.com

    par Frédéric Mignard

    Empruntant au whodunit, au suspense Hitchcockien, à la comédie romantique bobo, voire rohmérienne, et même le temps d’une scène à la comédie musicale, Valentin Valentin synthétise tout le savoir-faire d’un auteur qui maîtrise parfaitement les codes du cinéma d’auteur qu’il transcende avec fraîcheur et jubilation.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    La Croix

    par La Rédaction

    Dans ce film plein de fraîcheur, un jeune homme insouciant, objet de toutes les attentions de son voisinage, se trouve embarqué dans un maëlstrom qui le dépasse.

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    Pascal Thomas façonne un puzzle attachant, foutraque, semé de bons mots.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Télérama

    par Jacques Morice

    Ce qui l'intéresse, c'est la comédie très humaine avec sa part de chagrin, de vie plus ou moins ratée, de croyance malgré tout dans un certain art de la civilité. Ce n'est pas grand-chose et c'est beaucoup à la fois. Ce serait idiot de s'en priver.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    (...) Le film de Pascal Thomas, situé dans un immeuble hitchcockien, accumule tant de personnages et d'intrigues secondaires qu'on se perd entre les étapes.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Cahiers du Cinéma

    par Florence Maillard

    Que ce soit dans la comédie (qui ne sécrète aucune jubilation) ou dans la noirceur sous-jacente du scénario (qui ne réserve aucun trouble), tout est confié aux situations et au typage des personnages.

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir le site de L'Express.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Le Parisien

    par Hubert Lizé

    Autant on aime quand Pascal Thomas revisite Agatha Christie avec cette loufoquerie vintage (...) autant la relecture du roman de Ruth Rendell La Maison du lys tigré, qu'il nous inflige dans "Valentin Valentin", tombe complètement à côté de la plaque.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Inrockuptibles

    par Romain Blondeau

    Ce nouveau whodunit aligne sans passion les rebondissements de boulevard, mis en scène avec une nonchalance manifeste.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top