Mon AlloCiné
    Les Espiègles
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Espiègles" et de son tournage !

    Note d'intention du réalisateur

    "Un jour, je découvre un petit bouquin sur une table du studio. L’écriture de ce poème sur le battage semblait familière mais impénétrable. Il était écrit dans un dialecte du letton, le patois parlé à l’estuaire de la rivière Venta. Son auteur, Fricis Dziesma, l’a écrit au début du siècle dernier. En le lisant, je me suis senti emporté. J’avais le sentiment de faire partie de cette foule de joyeux voisins venus aider leurs proches à battre le grain. Le film est donc basé sur ce poème amusant et plein d’esprit. Il raconte la joie et l’harmonie de ce dur labeur, la quiétude de la détente et les célébrations exhubérantes après le travail bien accompli. L’idée derrière cette oeuvre : le labeur est une fête, la célébration un travail."

    4 courts métrages

    Quatre courts métrages composent le programme Les Espiègles. Quatre films humoristiques sur la nature, et plus particulièrement sur la cohabitation – parfois difficile – entre humains et animaux. Il y a d’abord la vie paysanne pendant une période d’entraide et de festivités ("Au Temps des moissons"). Un deuxième court racontant comment une fête peut être perturbée par un petit garnement ("Les Espiègles") prêt à exploiter son entourage pour élaborer ses farces les plus sophistiquées. Puis viennent "Le Garde forestier" parlant des problèmes de pollution et "Les Hérissons en ville" traitant d’urbanisation.

    Le studio AB

    Fondé en 1966 par le réalisateur Arnold Burovs à Riga (capitale de la Lettonie), le Studio Animacijas Brigade (AB) a largement contribué à l’excellente réputation de la Lettonie dans le cinéma d’animation de marionnettes. Toujours fidèle à la traditionnelle technique de l’image par image, l’équipe ne cesse d’animer ses poupées articulées (d’une vingtaine de centimètres de hauteur) dans des décors fabriqués à la main pour satisfaire le jeune public. Ce travail d’orfèvre, maintes fois primé dans les festivals du monde entier, s’accompagne d’un rythme de production prolifique avec plus de 80 oeuvres ces vingt dernières années (essentiellement des courts métrages).

    Le metteur en scène

    Né en 1950, Jānis Cimermanis a été formé à l’Institut de Théâtre, de Musique et de Cinéma de Leningrand. Ancien metteur en scène au théâtre de marionnettes, il rejoint le Studio AB en 1983 en tant qu’animateur et réalisateur. Reconnu pour Munk, Lemmy et compagnie (1992) et acclamé pour son style, Jānis Cimermanis a poursuivi son oeuvre, notamment avec Au Temps des moissons (2003), Les Espiègles (2006) et L’ours arrive ! (2008).
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Conjuring 3 : sous l'emprise du diable (2021)
    • The Father (2020)
    • Le Discours (2020)
    • Adieu Les Cons (2020)
    • Nomadland (2020)
    • Un homme en colère (2021)
    • Cruella (2021)
    • Chacun chez soi (2019)
    • Sans un bruit 2 (2020)
    • Villa Caprice (2020)
    • Drunk (2020)
    • Promising Young Woman (2020)
    • Les 2 Alfred (2020)
    • Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini (2020)
    • L' Oubli que nous serons (2020)
    • Nobody (2021)
    • Des hommes (2020)
    • Un espion ordinaire (2021)
    • Billie Holiday, une affaire d'état (2020)
    • Un tour chez ma fille (2020)
    Back to Top