Notez des films
Mon AlloCiné
    Adieu Mandalay
    Note moyenne
    3,5
    14 titres de presse
    • Critikat.com
    • Culturopoing.com
    • La Septième Obsession
    • Libération
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • L'Humanité
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    14 critiques presse

    Critikat.com

    par Olivia Cooper-Hadjian

    Le réalisme de Midi Z, plus profond voire abstrait, n’est pas incompatible avec la stylisation. Il s’appuie sur une caméra placide, des plans qui durent, et surtout une sécheresse narrative peu commune.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Culturopoing.com

    par Séverine Danflous

    Malgré le sujet, Midi Z fuit le misérabilisme en filmant des trajets, plus précisément des trajectoires humaines (...) accordant aux personnages le temps d'avancer, au spectateur de les suivre, le temps d'apprécier toute la distance à parcourir pour endosser de nouveau des contours humains, ne pas se laisser avaler par l'environnement hostile.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    La Septième Obsession

    par Adrien Valgalier

    Midi Z parvient à faire tenir en équilibre de bout en bout cette triangulaire autour de l’immigration, de la mondialisation et de la déshumanisation pour mieux porter au pinacle sa dénonciation de l’épuisement de corps encore palpitants.

    Libération

    par Didier Péron

    La lente brûlure du film est comme la résurgence inespérée de ce qui fit les grandes heures de la nouvelle vague taïwanaise des années 80 et 90.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Télérama

    par Louis Guichard

    Le réalisme n'est pourtant qu'un ­aspect de ce beau film, calme et maî­trisé, discrètement romanesque et ­ouvertement tragique. Il s'agit, avant tout, de l'imbrication fatale entre le destin commun des clandestins et une histoire d'amour particulière.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    aVoir-aLire.com

    par Frédéric Mignard

    Toute l’urgence de la détresse humaine dans les lenteurs amniotique d’un cinéma asiatique qui fascine.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Vincent Malausa

    Midi Z a acquis une maturité de style qui laisse poindre l’émotion avec délicatesse (…). On lui reprochera d’autant plus un virage final très artificiel, sorte de coup de force digne d’un mauvais court métrage.

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Une quête à rebondissements, mais pas spectaculaire. Ce qui convainc le plus, c’est la facture documentaire du film, notamment ce qui concerne les séquences dans une usine (textile), remarquablement observées.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    La Croix

    par Arnaud Schwartz

    "Adieu Mandalay" doit sa réussite à une mise en scène délicate, à ses belles images sobres, à son propos subtil sur cette quête de liberté qui peut se muer en un empêchement plus redoutable que celui que l’on fuit.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Un drame social à la Dardenne qui finit en tragédie.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Le jeune cinéaste Midi Z décrit avec une colère froide la passion asymétrique de deux travailleurs immigrés.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    "Adieu Mandalay" file droit comme son héroïne. Admirablement filmé, il traite son sujet sans apitoiement, avec lucidité, pudeur et une certaine monotonie que viennent briser, ici une allégorie cauchemardesque, là une percée de violence, aux vertus vénéneuses.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Marguerite Debiesse

    Midi Z observe avec finesse l’angoissante précarité du déracinement, par la circulation de l’argent et des corps. En revanche, les métaphores de la seconde partie sont loin de convaincre.

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    Recherche lancinante et ingrate, qui réduit d’autant les épiphanies potentielles d’un film dans la droite ligne d’un cinéma chinois très contemporain.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top