Mon compte
    Les Sorcières d'Akelarre
    Note moyenne
    3,2
    18 titres de presse
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Femme Actuelle
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Télérama
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Marie Claire
    • Paris Match
    • Positif
    • Première
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    Pablo Agüero, sur le socle d’un scénario de l’oppression des femmes remarquablement écrit, offre des personnages d’une grande force, tournant autour de jeunes actrices magnifiques.

    Femme Actuelle

    par La Rédaction

    Multiprimé en Espagne, ce film intense illustre les ravages d'un patriarcat tout-puissant, tel qu'il existe encore ici et là.

    Le Dauphiné Libéré

    par Nathalie Chifflet

    Il y a, dans Les Sorcières d’Akelarre du réalisateur Pablo Agüero, une vision picturale qui fait songer à ce tableau de Goya, nommé en français Le Sabbat des sorcières : une semblable esthétique du terrible sublime.

    Le Parisien

    par La Rédaction

    « Les hommes ont peur des femmes qui n’ont pas peur », dit l’une des protagonistes, ce qui résume parfaitement un long-métrage aussi puissant qu’original, au final hypnotisant et époustouflant.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Gilles Tourman

    Un réquisitoire puissant contre l’obscurantisme.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Libération

    par Sandra Onana

    Le film, comme tout conte, est d’un volontarisme édifiant, mais ne perd pas la bataille du romanesque pour autant, c’est là son intéressante réussite.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    Un récit sidérant.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Historique et convaincant, Les Sorcières d'Akelarre touche par sa parabole pertinente des temps présents.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Avec la reprise de la figure de la sorcière par les mouvements féministes, Pablo Agüero signe un film historique particulièrement en résonance avec notre époque.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Figaro

    par B.P.

    Le verbe est finalement leur seule sorcellerie. Grâce à lui, elles mettent le doigt sur la faille de ces inquisiteurs : s'ils voient la queue du diable partout, c'est qu'ils rêvent de la trouver. Leur obsession révèle une curiosité perverse, qui s'accompagne d'une sévère misogynie. Montrer cela est la grande force de ce film malheureusement trop brouillon par endroits.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Nouvel Observateur

    par Xavier Leherpeur

    Le scénario tire à la ligne, mais la flamboyance baroque de la mise en scène fascine de bout en bout.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Marie Claire

    par Emily Barnett

    Restent la belle imagerie baroque des falaises et un sens acéré du montage.

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Bien sûr, le scénario est prévisible, un peu trop peut-être, mais sa mise en scène inspirée et le jeu tout en nuances de la révélation Amaia Aberasturi parviennent à provoquer une vraie émotion pour le sort de ces jeunes femmes (in)soumises au désir des hommes.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Positif

    par Eithne O’Neill

    L’ensemble ressemble à un happening récité, chanté et chorégraphié, davantage pour le théâtre ou pour le live que pour l’écran.

    Première

    par Thierry Chèze

    Servi par une mise en scène nerveuse et un montage vif, Les Sorcières d’Akelarre est mû par cette idée que ce qu’ont vécu ses héroïnes hier est ce que subissent de nos jours d’autres femmes, premières victimes des pouvoirs autoritaires imposés par des extrémistes religieux. Un parallèle d’autant plus puissant qu’il n’est jamais appuyé.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Cahiers du Cinéma

    par Olivia Cooper-Hadjian

    Sans tomber dans un optimisme chimérique, le cinéaste évoque l’intelligence collective déployée par ces femmes et la façon dont elles on su faire de leur corps une arme, comme tant d’autres à travers l’histoire.

    Critikat.com

    par Thomas Grignon

    Se dessine progressivement une dichotomie entre scène et coulisse, salle d'interrogatoire et cachot, que le film ne parvient pas tout à fait à rendre convaincante.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Monde

    par Mathieu Macheret

    Plus qu'une superstition d'époque, le film met en scène la fantasmatique d'un pouvoir qui fonctionne en inventant ses propres coupables et la résistance des prévenues comme une résistance punk proto-féministe. Malheureusement, ces pistes sont trop fléchées.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top