Notez des films
Mon AlloCiné
    Diamantino
    Note moyenne
    3,3
    20 titres de presse
    • Les Inrockuptibles
    • Transfuge
    • 20 Minutes
    • Cahiers du Cinéma
    • Culturopoing.com
    • L'Ecran Fantastique
    • L'Express
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Positif
    • Télérama
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Monde
    • aVoir-aLire.com
    • Critikat.com
    • Le Figaro
    • Ouest France
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 critiques presse

    Les Inrockuptibles

    par Bruno Deruisseau

    Taillé dans le maelström du monde contemporain, "Diamantino" est un pur film pop, c'est-à-dire une oeuvre dont la sophistication est mise au service de la préhension du réel pour tous.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Transfuge

    par Antoine Du Jeu

    "Diamantino" accomplit l'idéal de la pop : nous ramener à un paradis perdu où tout irait bien dans le meilleur des mondes possibles.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Vous aimez le foot ? Diamantino est (peut-être) fait pour vous. Vous détestez le foot ? Diamantino vous le fera (sans doute) aimer.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Cahiers du Cinéma

    par Stéphane du Mesnildot

    On peut voir Diamantino comme une série B d’auteur folle, une inquiétante satire politique et une parodie fauchée, extrêmement drôle, de film de science-fiction.

    Culturopoing.com

    par Xanaé Bove

    Un cocktail détonnant et vitaminé qui rend ivre de joie.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    L'Ecran Fantastique

    par Ava Cahen

    "Diamantino" appartient à cette nouvelle vague de films qui osent marier humour, science-fiction et fantaisie et revisiter les mythes fondateurs (Frankenstein, l’hybridité, la monstruosité, la peur de l’étranger) avec audace et talent. Amateurs de curiosités, ce film est pour vous.

    L'Express

    par Christophe Carrière

    Leur conte - car c'en est un, c'est sûr - brasse à la fois les Panama Papers, la montée de l'extrême droite, la tragédie des migrants, le tout sans jamais perdre le spectateur. Mieux, en l'amusant et en l'étonnant.

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    Le résultat est surréaliste, tendance pop et queer. Le grand public peut rester hermétique à la sophistication kitsch, mais il est difficile de ne pas s’attacher à ce héros tragicomique au regard ébaubi et à la bonté quasi christique (formidable Carloto Cotta).

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    Attention, objet filmique complètement barré ! On ne sait pas ce que fument le Portugais Gabriel Abrantes et l'Américain Daniel Schmidt, mais c'est de la bonne.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Corentin Lê

    En prenant pour ancrage de leur satire transgenre le simulacre d’une star de football sur la pente descendante, Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt sont parvenus à cristaliser toutes les absurdités, vomitives comme réjouissantes, du zeitgeist environnant.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Libération

    par Jérémy Piette

    Chaotique et jouissif, le film emporte tout sur son passage.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Positif

    par Nicolas Bauche

    Dans un décorum bling-bling, le réalisateur Gabriel Abrantes joue des codes contemporains qui propulsent au rang d’immortels tous ceux qui participent à la société du spectacle et en tire une interprétation drôle et irrévérencieuse de la Genèse.

    Télérama

    par Jacques Morice

    Diamantino est un film délibérément idiot, sans limites, et qui déborde de compassion. Grâce à ce trait fertile, le duo de cinéastes dépasse la simple satire.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    On nage dans le pop, pop, pop, le méli­mélo et le fou, fou, fou. Warhol aurait adoré, Ronaldo sans doute un peu moins...

    Le Monde

    par Mathieu Macheret

    Diamantino vaut peut-être moins pour ce qu’il raconte – une histoire d’amour somme toute convenue, un éloge de la candeur contre la méchanceté du monde – que pour son bouillonnant régime d’images, qui cerne quelque chose de l’environnement visuel dans lequel baigne notre modernité.

    aVoir-aLire.com

    par Julien Dugois

    A trop jouer avec des images kitsch, l’humour aussi en devient quelque peu daté. Quand on veut parler des sujets les plus graves de l’actualité, ce n’est certainement pas la meilleure approche.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Critikat.com

    par Adrien Dénouette

    Diamantino se contente ainsi d’accrocher l’icône prolo sur les cimaises d’une biennale chic, avec une fausse candeur d’enfant de chœur qui peine à dissimuler son insupportable sourire en coin.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Dans cette soi-disant satire du joueur de football Cristiano Ronaldo, l'acteur Carloto Cotta qui ne craint pas le ridicule. Cette fiction grotesque et ennuyeuse a pourtant remporté le Grand Prix de la Semaine de la critique à Cannes. Cette fois ce n'est pas un critère de qualité.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Ouest France

    par La Rédaction

    Un faux poème bricolé et vrai nanar.

    Première

    par Michaël Patin

    Une mixture grumeleuse qui ne rend justice à aucun des genres qu’elle visite (science-fiction, comédie absurde, romance) et prend tout le monde de haut, de ses personnages ultra caricaturaux au spectateur lui-même, sommé de bien vouloir confondre poésie et gesticulation, faux nanar conscient et vrai navet navrant.

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top