Mon AlloCiné
    Taram et le chaudron magique
    note moyenne
    3,2
    4456 notes dont 99 critiques
    répartition des 99 critiques par note
    13 critiques
    22 critiques
    26 critiques
    25 critiques
    12 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Taram et le chaudron magique ?

    99 critiques spectateurs

    I'm A Rocket Man
    I'm A Rocket Man

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 2 129 critiques

    2,0
    Publiée le 24 décembre 2016
    J'ai beau essayer et encore réessayer je n'y arriverai jamais !!! Ca ne prend pas et je n'aime pas !! Ce n'est pas faute d'avoir tenté !! L'histoire est inintéressante et complexe, c'est lugubre et froid et vraiment je n'accroche pas !! Tant pis...
    Critik D
    Critik D

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    3,5
    Publiée le 21 novembre 2016
    J'ai découvert ce film très tard, et on peut dire que j'ai été pour le moins surprise. Si déjà "Rox et Rouky" semblait plus sombre que les précédents longs métrage Disney, on change ici totalement de registre. Le film nous plonge dans un univers fantastique, à l'image du "Seigneur des Anneaux" (je n'ai pas pu m'empêcher de faire le rapprochement tout le long du film). Cependant un l'instar des précédents, les dessins sont plus sombres, l'environnement plus mature et l'animation particulière. Adieu gentil, elf, fée ou encore farfadet, ici on plonge dans les ténèbres. Lors de mon premier visionnage j'ai été pour le moins choquée, et je n'ai pas du tout adhéré ni à l'univers, ni au film. Je le revisionne aujourd'hui en connaissance de cause, et je n'ai pas autant détesté que la première fois. Qu'est-ce qui a marché cette fois ? J'ai totalement occulté le côté Disney, d'ailleurs c'est un des rares longs métrages (si ce n'est le seul) qui ne comporte aucune chanson. L'univers est plus travaillé, plus poussé et semble plus mature que les autres longs métrage ce qui peut rebuter. N'oublions pas que derrière ce film ce cache un certain Don Bluth et un certain Tim Burton... d'un coup l'univers du film nous semble plus cohérent avec ses deux personnalités. Je ne pense pas que je me serais intéressée à ce film étant enfant, pour moi Disney c'était princesse, animaux parlant et chanson... même si certain points sont réunis ici (on a bien une princesse et Gurki), on ne sent pas la fibre correspondant au code du studio. Et c'est certainement ce qui a choqué à l'époque et qui lui a valu le titre de film maudit. Peu d'entrée, peu d'intérêt du public, et de fait peu de rediffusion à l'instar de ses pairs. Personnellement j'ai passé un bon moment, je ne suis pas une fan de l'univers, mais le film à davantage parlé à l'adulte que je suis, et m'a rappelé fortement les animations de Don Bluth, sombre, mature, mais avec une chouette morale à la fin et des personnages qui frôle la mort... Ce n'est pas le premier film qui me viendrait si on me demandait un Disney, mais il est intéressant à découvrir d'autant plus si vous êtes fan du genre.
    Wagnar
    Wagnar

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 363 critiques

    2,0
    Publiée le 1 janvier 2021
    Distribué dans les salles à une époque où le genre Fantasy était en plein âge d'or, initié par Conan le Barbare et Excalibur, Taram et le chaudron magique représente un tournant dans l'histoire des Studios Disney, marquant la passation de pouvoir entre les "Neufs Sages" plus l'ancienne équipe de direction disney et une nouvelle génération d'animateurs. Ce qui ne sauvera toutefois pas le film du désastre. Car en effet, le film se ramassera complètement au box-office, ses 21 millions de recettes ne parvenant même pas à couvrir ses seuls frais de production. Les critiques quant à elle ne lui accordèrent aucune louange et l'accueil du public ne fut guère plus positif. Un échec si retentissant que Disney, non content de renier cette oeuvre, faillit par la suite ne plus jamais produire de films d'animation.

    On pourrait objecter que l'échec de Taram serait dû à sa noirceur peu commune chez Disney qui a pris au dépourvu le public et éloigné des salles. Mais en réfléchissant, ça n'en serait pas la seule raison. Taram et le chaudron magique souffre en effet de problèmes conséquents à savoir une histoire bancale, insipide, paresseusement narrée, enchaînant les évènements de manière tellement forcée et maladroite qu'il est difficile de sentir investi dans le film. Et ce n'est pas mieux du côté des personnages. Ils sont tous soit inintéressants soit irritants. Taram n'a aucune charisme, n'accomplit aucun vrai acte héroïque et donne plus l'impression de subir l'action plutôt que de la mener. Eilonwy est légèrement plus attachante, mais n'a pas grand chose pour elle, en dehors de délivrer Taram, elle n'accomplit rien d'important. Gurki est insupportable à tel point qu'il est impossible de le trouver mignon ou de se sentir orphelin de ce personnage lorsqu'il se sacrifie. Ritournelle n'est qu'un médiocre comic relief s'intégrant maladroitement dans le récit et ne servant à rien à part négocier la résurrection de Gurki. Le Seigneur des Ténèbres quant à lui aurait pu être un méchant vraiment marquant. Certes, il a une apparence et une voix sinistre qui lui confèrent une certaine classe, mais il demeure un antagoniste trop générique, trop peu présent et n'accomplissant pas grand chose.

    Donc, si déjà les personnages et l'histoire sont ratés, je ne vois pas ce qui pourrait sauver le film. Pourtant tout n'est pas à jeter : graphiquement, c'est le plus beau disney depuis la Belle au bois dormant, l'animation est fluide, la musique est cool, la mise en scène efficace et l'ambiance sombre est de belle facture. Mais ces quelques qualités ne suffisent pas à en faire un bon film.
    Quand on voit les études préliminaires et dessins préparatoires du film, quand on sait qu'il a connu un traitement de roi, bénéficiant de nouvelles technologies, de 12 années de développement (donc 5 de production) plus un budget de 44 millions de dollars (ce qui en faisait le dessin animé le plus coûteux jamais produit à l'époque), ce qui montrait clairement que Disney voulait en faire le nouveau Blanche Neige, un nouveau grand dessin animé déclenchant un nouvel âge d'or pour le studio, on devine sans mal le chef-d'oeuvre que ce film aurait pu être. Y avait matière à faire un grand film de Fantasy, une aventure épique à la Seigneur des Anneaux.

    C'est d'autant plus regrettable que Disney avait déjà fait un autre film de Fantasy quelques années auparavant à savoir le Dragon du Lac de Feu et c'était largement meilleur. Oui je sais, on va me dire que je ne peux pas comparer un film live avec un film d'animation. Très bien, dans ce cas, je peux citer les dessins animés de Fantasy de Ralph Bakshi antérieures à ce film comme Tygra la glace et le feu ou les Sorciers de la Guerre. Même son adaptation du Seigneur des Anneaux, souffrant pourtant de nombreux problèmes, était plus intéressante.

    Et je sais ce qu'on va me dire : «c'est un dessin animé pour enfants, regarde le avec tes yeux d'enfant d'autrefois ». Je vous jure que c'est pourtant ce que je fais. Je le fais devant chaque disney, devant chaque film d'animation s'adressant à un jeune public. Mais rien à faire, je n'arrive pas à accrocher à ce film. Et je précise que j'ai vu Taram et le chaudron magique quand j'étais gamin. Et même à cet âge, je me fichais des personnages et de l'histoire. Je n'arrivais pas à me sentir investi dans le film.

    Je vais être honnête : ce n'est pas le pire disney réalisés. Sincèrement, je le trouve même beaucoup plus potable que ces nombreuses daubes d'animation en 3D qui sortent à la pelle sur nos écrans aujourd'hui. Mais je suis d'accord pour reconnaître qu'il s'agit du moins réussi de tous les vieux classiques disney.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 2 236 critiques

    4,0
    Publiée le 14 octobre 2016
    Taram et le Chaudron Magique est un dessin animé pas mal du tout, un peu différent des autres dessins animés produits par les studios Disney.
    L'histoire est très étrange, sortant clairement des classiques du prince charmant et de la princesse en détresse. L'univers est très particulier, avec des décors très sombres et très gothiques par rapport à d'habitude. On y trouve des personnages assez peu présents dans les contes de fées : un cochon, Gurki, des morts-vivants, un Seigneur des Ténèbres digne d'une œuvre de Tolkien. Néanmoins, l'histoire m'a pas mal plu.
    Le doublage est très bien. L'animation est très bien également (le dessin animé a tout de même 30 ans et n'a pas pris une ride). Le design des personnages est assez remarquable, autant le design de Gurki (petite créature poilue, mi-chien, mi-serpillière) est pour le moins étrange (mais peut-être le personnage était-il décrit ainsi dans l’œuvre originale), autant le design du Seigneur des Ténèbres est assez réussi. D'ailleurs, le personnage et son armée de morts-vivants sont assez inquiétants. C'est pas le Disney que je recommanderai pour les enfants en très bas âge (même si comme pour les dessins animés Disney, celui-ci s'adresse à un public jeune).
    Pas mal du tout mais surtout très original.
    Yaumegui_Paris
    Yaumegui_Paris

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 59 critiques

    1,5
    Publiée le 25 juillet 2016
    Le pire Disney classique. Certains personnages sont identiques à ceux de précédents films Disney.
    Quant à l'histoire, elle est sans queue ni tête, on n'y comprend rien.
    Les enfants s'ennuient, pour preuve, ils bavardent, se lèvent pour un oui ou un nom dès le premier 1/4 d'heure.
    A éviter absolument.
    H.R.
    H.R.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 196 critiques

    3,0
    Publiée le 23 février 2016
    Un bon dessin animé, l'animation n'est pas forcément toujours au meilleur même pour la période (milieu 1980s) mais ça se regarde bien.

    Les personnages sont un peu figés lorsqu'ils bougent, par contre les décors sont superbes et très travaillés.

    L'ambiance est sombre pour un dessin animé Disney, le méchant est effrayant en plus. Le jeune héros est sympathique, mais sans plus. Les autres personnages sont peu marquants.

    A voir.
    Ismail33
    Ismail33

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 621 critiques

    4,0
    Publiée le 16 janvier 2016
    On plonge de suite dans ce monde heroic fantasy, on ne s'ennuie pas une seconde, une belle histoire très bien faite.
    Artriste
    Artriste

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 1 014 critiques

    3,5
    Publiée le 10 décembre 2015
    Taram Et Le Chaudron Magique est un Disney que je n'avais pas vu étant petit et c'est peut-être pas plus mal, non pas qu'il soit mauvais mais car c'est un dessin animé très sombre. L'histoire n'a rien à voir avec ce que nous propose d'habitude le studio aux grandes oreilles et elle ne m'a pas forcément plut. J'ai eu très peur lors des 10 premières minutes mais ensuite je me suis laisser prendre par l'ambiance ou devrais-je dire les ambiances grâce notamment aux fabuleux dessins. En effet je trouve les décors magnifiques, tantôt gaie tantôt très sombre avec de très belles couleurs. On sent qu'il y a pas mal d'influence je trouve que ça fait parfois assez japonais mais on ressent toujours la patte Disney et le mélange est un régal. Il en est de même pour les personnages qui sont très inspirés et réussi comme Eloise, Tirelire, les elfes, les guerriers immortels, le seigneur des ténèbres qui est un méchant ultra classe ainsi que Gurki (que j'adore) et crapaud qui apportent la petite dose d'humour. J'ai moins aimé le personnage de Taram ainsi que Ritournel et les sorcières mais dans l'ensemble les personnages sont la grande force et font oublié cette histoire moyenne même si c'est un peut long vers la fin. A noter aussi chose rare pour un Disney qu'il n'y a aucune chanson chanté et que la b.o. se contente de musiques moyenne. Taram Et Le Chaudron Magique est à voir, peut-être pas pour les jeunes enfants mais c'est intéressant de voir que le studio Disney est capable de faire autre chose et les dessins valent vraiment le coup d’œil.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 695 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    4,5
    Publiée le 1 septembre 2015
    Taram et le chaudron magique : Un Disney assez méconnu et différent, pourtant, il est original et de grand qualité et a tous les éléments d’un grand Disney. Car, c’est une aventure assez pittoresque basé sur l’univers des contes et légendes avec des elfes, des orges, des chevaliers, dragons… C’est loin des princesses Disney et de l’univers magique qu’on a le droit d’habitude et ce n’est pas plus mal, ça rend unique ce titre. Car, c’est un jeu garçon qui va partir a l’aventure pour devenir chevalier et dérasé les forces du mal qui veulent un chaudron magique renfermant une puissance obscure. Et dans sa quêté, il va rencontrer une princesse, un petit monstre vraiment amusant et assez délirant… Donc voila, l’aventure est prenante, l’univers est original et assez mature du au contexte : légende… Et puis, les personnages sont tous de suite attachants et très réussit cat c’est du 100% Disney dans l’âme (avec le petit monstre…). Et pour finir, l’animation est encore une fois typiquement Disney traditionnelle avec une animation très dessin qi a un certains caché, moi j’adore. Donc voila, un Disney trop méconnu car il est digne d’être un classique.
    Papy J
    Papy J

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 107 critiques

    2,0
    Publiée le 19 août 2015
    Taram et le chaudron magique ! 25ieme long-métrage d'animation ainsi que l'avorton qu'on s'est débarrassé au bord de la route de Disney ! Au début, je croyais connaitre tous les DA de Disney jusqu'à ce que j'ai entendu qu'il y avait ce film. Je l'ai vu et mon avis ne change pas car ce DA n'a rien à faire dans le catalogue Disney !

    Taram : Prétentieux, vantards et aussi inutile que Ritournelle ! Tout le début du film, il ne fait que de rêvasser à devenir un brave guerrier. D'accord, c'est typique des héros de héroic-fantasy sauf qu'il nous saoule avec ça. Le pire c'est qu'il est constamment aidé (comme Arthur dans Merlin sauf que lui était plus sympathique) que ce soit par la princesse ou encore l'épée Epilepsie (c'est pas son nom mais je vous assure qu'on a mal aux yeux lorsqu'il l'utilise), une épée volée dont on ne connait rien d'elle. Et pour finir en beauté, il ne commet AUCUN acte héroique ! Bonjour l'évolution de personnage.

    Eloise : Pas aussi nunuche que d'autres princesses Disney mais on finit vite par en avoir vite marre d'elle et apporte son lot d'inutilité.

    Ritournelle : Franchement, pour un barde c'est décevant car à part s'arranger avec des sorcière, il ne sert à rien pour apporter un peu de musique !

    Gurki : Le héros du film ! Je rigole pas, c'est lui et lui seul qui résout le problème en permettant d'arrêter le méchant ! En plus c'est le seul à être un tantinet sympathique (avec la voix de Carel, ça m'étonne pas et au passage, ce bon vieux Roger à fait 3 personnages dans ce film !

    Le seigneur des ténèbres : Ah ça c'est un méchant qui pète la classe !! Rien que son intro montre qu'il est effrayant et charismatique même si niveau puissance, c'est pas ça. J'adore tous ces moments car sa prestance et sa voix m'emplissent de frisson !

    Il y a aussi des sorcière assez amusantes mais apparaissent peu, dommage.

    Animation : Même si le fond est vide comme tout, sa forme reste pas en moins excellente. L'animation est belle, c'est du bon travail mais je crois que les animateurs se sont trompés dans l'ordre d'animer les scènes. Au début, c'est dynamique notamment avec l'attaque des deux dragons (belle scène en plus) pour finir sur de la lenteur d'escargot. En clair, le climax est mou ! L'armée des morts n'a même pas franchit les portes du chateau et le méchant crève d'une lenteur inexpliquée (ou alors c'est le chaudron qui manque de souffle ).

    Décors : Ici, on a droit au Disney le plus sombre qu'il soit car rien que le chateau du seigneur, c'est à la fois impressionnant et terrifiant ! Et cette ambiance pesante continuera jusqu'à la fin (même le passage des fées ne redonne pas plus de lumière et de couleurs). Faut savoir que Tim Burton a participé pour le design des créatures et hélas ces dessins n'ont pas été retenu. Disney aurait du assumer cet univers sombre même si ça contredit tout ce que le studio a construit. Cependant, on a pu avoir des scènes assez marquante comme la mort du seigneur des ténèbres qui est une sacré mort et l'aurait été plus si c'était pas aussi lent.

    Musique : A part celle de l'intro du méchant et celle des fées, c'est no sound ou alors c'est ultra discret jusqu'à ne pas collé à l'ambiance. Ce qui fait surtout sursauté c'est le manque total de chanson !! Le film à plus d'une fois eu la chance de mettre une chanson et rien du tout, d'autant plus qu'on a un barde !

    Emotion : L'ennui le plus totale a part certains frisson avec le méchant.

    Avis personnel : Je trouve que les récits d'héroic-fantasy ne doivent jamais se faire en un film car c'est trop peu pour développer l'univers et les personnages. En plus, ce film est bien trop sombre pour les enfants ce qui explique qu'il est une hérésie au studio.

    Conclusion : Personnages insipide mais un méchant qui se démarque, animation jolie mais lente, décors sombre et angoissant et aucune chanson ! Bref, le pire Disney jusqu'à présent !
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 333 abonnés Lire ses 3 224 critiques

    3,0
    Publiée le 22 juin 2015
    Parmi les Classiques d'animation Disney, "Taram et le chaudron magique" fait figure d'étrangeté. Effectivement, la recette habituelle du célèbre studio à la souris est ici abandonnée au profit d'une histoire assez sombre ancrée dans un univers de dark-fantasy. Ce changement n'est en soi pas une mauvaise chose mais "Taram... " péche par une intrigue faiblarde et des personnages peu attanchants. La magie et le charme propres aux films d'animation opère à peine. Du coup, on se retrouve face à un film sympathique mais loin d'être transcendant.
    Alex T.
    Alex T.

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 153 critiques

    4,5
    Publiée le 2 juin 2015
    Un film d'animation Disney assez particulier car c'est celui qui a le moins marché mais qui a (selon moi) ouvert la porte à l'âge d'or Dinsey des années 90.
    Avant de réaliser ce film, les studios Disney songeaient à fermer le département animation. Un film dont le développement à d'ailleurs duré un bon moment avec des grands noms ayant travaillés dessus comme Don Bluth et Tim Burton.
    A sa sortie le film est un échec commercial, la cause est son côté sombre voir effrayant peu adapté à un jeune public. Il n'empêche qu'après cet échec Disney à continuer les films d'animations et ne tarda pas à rencontrer d'énormes succès.
    Plongeons au coeur du film, il faut bien l'avouer, est fantastique. Un univers peut être sombre, mais aussi féerique. Dépaysement total assuré dans un univers de conte de fée avec une histoire bien travaillée et des personnages super attachants!
    moket
    moket

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 3 474 critiques

    3,5
    Publiée le 18 février 2015
    Taram correspond un peu à une période creuse pour les studios Disney. Il n'empêche que je me rappelle l'avoir adoré plus jeune. Avec plus de recul, on comprend que le côté très sombre du film et des méchants très effrayants aient été un frein à son succès. Une belle aventure avec de beaux moments de bravoure, mais à laquelle il manque quelque chose : du charisme pour les héros, de la cohérence pour le récit...
    Nangeuh
    Nangeuh

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 486 critiques

    2,0
    Publiée le 5 août 2014
    Un film d'animation sympathique qui me fait penser de bout en bout à une partie de JDR. Tout est décousu certaines scènes sont un peu WTF et des situations arrivent comme sans aucune raison. Le final est assez décevant et le film dans l'ensemble manque de beaucoup de chose pour en faire un film d'animation culte.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 20 juillet 2014
    Je crois qu'on tient là le Disney le plus mauvais existant à ce jour (à vérifier, quand même). Ça me fait mal au cœur de dire une chose pareil sur un Disney, qui sont en général quand même plutôt bons, mais la constatation du foutage de gueule qu'est celui-ci rend la chose encore plus insupportable. Alors qu'est-ce qui ne va pas? Mais tout bon sang! C'est bourré d'incohérences et de stupidité. Le début, les 15 premières minutes environ, ont été suffisantes pour déjà me faire poser des questions, le genre qui te font complètement sortir du film. Je résume : un jeune garçon fermier qui garde un cochon, cochon étant doué de divination. Celui-ci voit que le seigneur des ténèbres (SDT) est revenu, alors là panique à bord, il faut protéger le-dit cochon parce que sinon le SDT pourrait se servir de lui pour révéler la cachette du Chaudron Magique qui peut redonner vie à son armée. Ils vont donc logiquement dans la Forêt Interdite pour se cacher, mais manque de bol les espèces de dragons du SDT sont là et capturent le cochon, ce qui n'était pas très compliqué puisqu'on se rend compte tout de suite après que la Forêt Interdite est PILE à côté du château du SDT. Je m'arrête là pour le moment : pourquoi un cochon est-il doué de divination? On ne le saura jamais. Pourquoi aller dans la Forêt Interdite? Déjà rien que le nom ça sentait un peu les ennuis, mais surtout quand on sait qu'elle est même pas à 10 kilomètre de là où se trouve la méchant, là ça frise l'autisme... Pourquoi le SDT revient? Comment? "Il est là c'est tout, fait pas chier"... Non vraiment, il y a trop, trop, trop de truc à dire, on pourrait en écrire un livre. Encore quelques trucs sympas : on apprends que le chaudron, pour calmer son appétit et donc calmer son pouvoir destructeur, à besoin de manger un corps : il faut donc un sacrifice. Mais le méchant souhaite aussi jeter dans le chaudron le gentil pour nourrir celui-ci et le rendre plus fort... Même ça, le centre du film, n'est pas clair quoi! Il faut faire quoi avec alors?? Je passe sur le fait que le SDT fait peur à tout le monde, mais ne possède aucun pouvoir et seulement une armée de mercenaires bien médiocre et qu'il suffirait qu'un roi ou deux daignent faire le siège du château pour empêcher le SDT de nuire (on sait qu'il y a au moins un roi, puisqu'il y a une princesse), ainsi que sur le fait le film enchaine les personnages mascottes rigolos, les rendant tous plus fades les uns que les autres, également le fait que y'a une épée magique, des elfes, des sorcières qui *pouf* apparaissent dans le scénario, parce que j'imagine que ça fait plus épique et fantastique, cassant d'autant plus la cohérence de l'univers que leur présence n'est jamais justifiée, et qu'à la fin, le héros (si on peut appeler ça comme ça), rêvant de devenir chevalier au début, se rend compte que non, il n'est pas chevalier et ne le sera certainement jamais. Et encore j'ai pas tout dit... Alors vous allez me dire que c'est un Disney, c'est pour les enfants, si y'a des trucs faciles dans l'histoire c'est normal... Mais non! En général, il y a toujours quelque chose, n'importe quoi qui justifie un tant soi peu les évènements, et les personnages. Là y'a rien, c'est bourré d'éléments à peine noués sans aucun charme ni profondeur : tout est plat, rien n'est expliqué, l'univers ne vit pas et on n'y croit pas une seule seconde tant les énormités sont légions. Non décidément, à part pour les dessins très corrects, Taram et le Chaudron Magique est une honte infâme à fuir absolument.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top