Mon compte
    Voices of a Distant Star
    note moyenne
    3,2
    42 notes dont 5 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 5 critiques par note
    2 critiques
    1 critique
    0 critique
    1 critique
    1 critique
    0 critique
    Votre avis sur Voices of a Distant Star ?

    5 critiques spectateurs

    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 277 abonnés Lire ses 1 497 critiques

    1,0
    Publiée le 25 avril 2008
    Ce petit OAV de 25 minutes nous raconte l'histoire de deux adolescents qui s'aiment à distance.
    La fille est partie en missions dans l'espace, et voit son amour s'éloigner, chaque message qu'elle envoie met de plus en plus de temps pour arriver à son ami, elle se demande si elle en verra un jour le bout...
    En dépit de qualités sincères, tel que des couleurs chatoyantes et des décors superbes, cet OAV déçoit par la reprise intégrale de la série Gunbuster et d'Evangelion, tous deux fruits du travail du génial Hideaki Anno...
    La durée empêche la série de développer quoique se soit. L'animation 3D et celle des personnages est également à revoir.
    Mais bon, je félicite quand même le créateur car il a fait cet OAV tout seul!
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 16 juin 2012
    Un avis vraiment partagé avec ce film. D'un côté on a un film beau et poétique portant sur le thème de la solitude (beaucoup mieux developpé dans 5 centimètres par seconde). De l'autre on a un film de mécha, avec des explosions partout, ce qui nous fait demander, pourquoi? J'ai rien compris à ce court-métrage qui n'apporte rien (oh non la guerrière manque au petit amis...). Le film est ennuyant même si ça bouge tout le temps. C'est beaucoup moins bien que le film cité plus haut qui est un chef-d'oeuvre du même réalisateur.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 18 août 2010
    Un film sublime à la sensibilité écorchée. A en pleurer comme un gamin tellement c'est beau.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 26 avril 2008
    "Voices of a Distant Star" est ce qu'on pourrait appeler un petit bijou. Des OAV d'une telle qualité sont assez rare aujourd'hui. Certes, sa durée n'est que de 25 minutes, mais quel pied. Ce temps là n'est pas perdu pour rien. Contrairement à d'autres oeuvres, "Hoshi no Koe" n'a été réalisé que des mains de Shinkai Makoto et d'un staff technique très réduit. Ce petit groupe a donc réalisé l'histoire, très onirique, mais également l'animation des personages. Pour celà, on ne peut que témoigner de respect devant leur travail. Les séquences dans l'espace sont fabuleuses, les paysages traversés sont très réalistes et participent à l'évasion. Hélas, l'histoire est très triste, nous comptant les aventures de 2 adolescents que l'espace temps veut séparer. Mais on se dit que malgré la distance qui les sépare, leur amour sera éternel. Bref, cet OAV est un chef d'oeuvre dans l'animation, si vous tombez dessus un jour, ne le loupez pas !
    Murcielago
    Murcielago

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 2 janvier 2021
    Voici les débuts de, l’aujourd’hui célèbre, Makoto Shinkai. En 2002 Makoto réalise ce court métrage d’une vingtaine de minutes. 24 minutes pour raconter une histoire. C’est court. C’est court mais suffisant pour ce génial réalisateur japonais qui parvient en si peu de temps à vous plonger dans la vie d’un personnage, ses émotions, ses peurs et ses passions. Comme souvent le thème de l’amour est ici central. Mais ce n’est pas pour autant une histoire a l’eau de rose. Si vous connaissez M.Shinkai vous le savez déjà. L’auteur évoque la guerre ,la distance, le temps qui passe, les choix, l’amour tout ça dans un court métrage bien ficelé ou le cadre est rapidement posé et le spectateur bien vite entraîné dans l’histoire de Mikako et Noboru.
    spoiler: Pour moi, l’auteur, fait ici via le voyage de Mikako un parallèle à la guerre. L’histoire des couples séparé par le front. Une partie qui s’engage un au revoir puis une distance toujours plus grande et un manque toujours plus profond. Un amour grandissant qui nourrit une proximité seulement spirituelle mais toujours intacte à travers le temps et les kilomètres. Puis les choses les plus futiles celles qu’on ne remarque pas nous même aussi quotidien comme le bruit de la pluie, l’odeur de l’herbe coupée, la chaleur de la supérette, commencent à manquer cruellement à celle partie au front, mais aussi à celui qui les vois encore chaque jour mais je les ressent pas car pour lui la pluie n’a plus de bruit l’herbe coupe plus d’odeur et la supérette plus de chaleur sans sa partie; il n’en reste plus que souvenirs et mélancolie qui grandira à la fin puisqu’il ne lui restera plus que ça car elle ne reviendra pas.
    encore une invitation à profiter de l’instant et des choses simples aussi futiles puissent elles paraître. Un hymne à l’amour qui fera briller vos yeux lors de ce chef d’œuvre de 24 intenses minutes.
    🎩
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top