Mon compte
    Avant qu'il ne soit trop tard
    Note moyenne
    2,6
    16 titres de presse
    • Brazil
    • Première
    • Studio Magazine
    • Télé 7 Jours
    • Zurban
    • aVoir-aLire.com
    • Ciné Live
    • L'Express
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Ouest France
    • Rolling Stone
    • Score
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    16 critiques presse

    Brazil

    par Eric Coubart

    Le film de Laurent Dussaus est plutôt réussi. Il varie bien les émotions, des rires aux pleures, de la comédie au tragique. Les interprétations sont impeccables avec mention très bien à Emilie Dequenne et Elodie Navarre.

    Première

    par Mathieu Carratier

    Avant qu'il ne soit trop tard sonde les vraies angoisses liées à un age où tout se précise, où tout bascule. [...] Emmené par un casting aussi convaincant qu'hétéroclite, le film subit parfois les aléas du huis clos [...] mais oublie rarement d'être pertinent.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Magazine

    par Patrick Fabre

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    Télé 7 Jours

    par Gérard Lenne

    On pense bien sûr aux Copains d'abord, de Lawrence Kasdan. [...] Ce film signé Laurent Dussaux en réunit un maximum (un peu trop?) dans un minimum de temps. Autour de Frédéric Diefentahl et Emilie Dequenne, un bouquet de jeunes comédiens se dépense sans compter.

    La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

    Zurban

    par Eric Quéméré

    Mêlant comédie et mélo, le film se tire fort honorablement de l'exercice périlleux que constitue le "portrait générationnel". On aimerait souvent que la caméra cesse de virolter pour se posser plus longuement sur les protagonistes, mais l'ensemble séduit au final par la justesse de ce portrait de groupe, et la fraîcheur de son interprétation.

    aVoir-aLire.com

    par Rania Hoballah

    Plongée, donc, au coeur de cette soirée de règlements de compte où la caméra virevolte autour d'une dizaine de personnages (et autant d'histoires) qu'elle suit d'une pièce à l'autre dans de longs plans séquences qui donnent son identité visuelle au film. Sur un scénario un peu bateau il est vrai (la vie c'est dur, mais ça vaut le coup de la vivre), Laurent Dussaux nous livre une comédie douce-amère sur le passage à l'âge dit adulte.

    Ciné Live

    par Sandra Benedetti

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    L'Express

    par Christophe Carrière

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    Le Figaro

    par Dominique Borde

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Monde

    par Florence Colombani

    Entre deux danses (très belles chansons de Syd Matters), chacun y va de sa petite maxime sur la vie, l'amour et la mort. Malgré quelques bons mots, le scénario n'échappe pas aux clichés sur ces grands sujets éternels et peine à donner corps à des personnages tout aussi stéréo typés.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Libération

    par Gilles Renault

    Epaulé par une distribution homogène où pointent plusieurs outsiders (Emilie Dequenne, Elodie Navarre, Edouard Montoute...), Laurent Dussaux signe une comédie aigre-douce, peinture sociale au souffle court (de la difficulté d'étirer une chanson en scénario) et à la conclusion mièvre, autour d'un microcosme qui rumine ses illusions perdues.

    MCinéma.com

    par Franz Miceli

    Deux caractéristiques qui font ici cruellement défaut. Les personnages, multipliés à l'envie, apparaissent fades voire insipides. Le réalisateur, Laurent Dussaux, enchaîne les situations avec une extrême rapidité et chacune d'entre elles apparaît vide de sens.

    Ouest France

    par La rédaction

    Dans la série des portraits de groupe très en vogue par les temps qui courent, celui-ci décline sur le mode désenchanté un catalogue de clichés et de lieux communs pathétiques sur la vie, l'amour, la maladie, l'amitié.

    Rolling Stone

    par Grégory Alexandre

    Laurent Dussaux et son scénariste n'auraient pas dû pomper les copains d'abord de Lawrence Kasdan [...] parce qu'un bon remake inavoué, ça n'existe pas.

    Score

    par V. McKey

    Dommage qu'un scénario et une réalisation souvent insistants laissent le casting choral - surtout les filles - se dépatouiller plus ou moins bien avec les phrases toutes faites et quelques poncifs.

    La critique complète est disponible sur le site Score

    Télérama

    par Pierre Murat

    Encore un film de potes, réunis à la suite du décès d'un des leurs. S'ils avaient quelque chose à dire, au moins ! Mais non : soi-disant fragiles et douloureux, ces potes sont débiles au-delà du supportable. C'est un véritable concours : à qui sera le plus vain et geignard, à qui alignera le plus de platitudes dans un minimum de temps. Seule à s'en tirer - et c'est un petit miracle -, Emilie Dequenne. (...) Elle est aussi lumineuse que d'habitude dans ce film glauque au moralisme tristouille.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top