Mon AlloCiné
    La Nounou 3 la famille s'agrandit
    Note moyenne
    4,2
    14 titres de presse
    • Cinéastes
    • Le Monde
    • Première
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Ciné Live
    • L'Humanité
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • Zurban
    • Score

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    14 critiques presse

    Cinéastes

    par Marie-Pauline Mollaret

    En marge d'un univers de productions sucrées, formatées et prémachées où les gentils héros et leurs formidables aventures se ressemblent tous un peu, il propose de petits programmes étonnants qui laissent une large part à l'imagination.[...] Jeu de ballon sur l'air du Toréador, Nounou physiquement déchirée entre le petit garçon et le chien, terrible corrida dans un décor naturel effrayant... chaque scène, débordant d'inventivité, est brillamment servie par l'agilité aérienne de l'animation. Un vrai régal pour les yeux et les oreilles, qu'on ait deux ou soixante-deux ans !

    La critique complète est disponible sur le site Cinéastes

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    L'un des moments de bravoure se situe lors d'un orage en forêt dont la violence transforme à vue la nature en environnement hostile, un coin de bois en arène, une vache en taureau féroce et un garçonnet en matador au parapluie. Petits ou grands, le bonheur est égal, tout le monde finira d'ailleurs ami.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Première

    par Gaël Golhen

    Une fois de plus, le bricoleur de l'impossible réalise des miracles avec trois bouts de tissu, un vieux gant de boxe et une très belle écriture. Sans dialogue, construit autour de la musique de Carmen, ciselé par une science inouïe du cadre, La Nounou 3 confirme que, face au numérique, l'artisanat peut-être le refuge du rêve et de la poésie.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par François Gorin

    Techniquement virtuose, le film commence par un morceau de bravoure, une folle poursuite où les portes claquent. Comme toujours chez Bardine, la musique mène la danse. Carmen, de Bizet, sert ici de fil rouge, et le scénario en tire un parti habile quand survient... une vache, prétexte à corrida. Le réalisateur prouve une nouvelle fois qu'il n'est pas seulement un maître ès marionnettes, mais aussi un as du rythme. Assez pour dépasser les conventions de sa petite histoire et donner l'envie d'un quatrième numéro.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Thierry Méranger

    Maître étalon de l'animation russe, Garri Bardine a créé avec la nounou l'un des plus beaux personnages de cinéma des dix dernières années. [...] Chorégraphique est la rédemption : c'est en un sidérant ballet où le cinéaste propose de jouer et déjouer Carmen que personnages et décors s'éloignent de de ces coupables faiblesses. Travellings prodigieux et raccords en mouvements magiques contribueront à remettre à sa place le doucereux intrus dont la morale de l'histoire montrera qu'il n'y avait vraiment pas lieu d'être envieux.

    Chronic'art.com

    par Guillaume Loison

    Bardine emprunte ce point de vue jaloux et blessé, déchiquetant sans vergogne son cocon douillet. Il faut voir à quel niveau d'intensité le film démarre, la complicité rêvée pied au plancher, faisant de chaque mouvement un rituel délicieux et enivrant.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Ciné Live

    par Xavier Leherpeur

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Toréador babouchka. La Nounou imaginée par le cinéaste d'animation russe Garri Bardine, revient. Originalité de l'animation, audace du montage sont garanties. En complément, deux courts de Bardine, dont un match de boxe en pâte à modeler.

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    Garri Bardine s'est amusé à parodier Carmen de Bizet, avec brio. Une comédie musicale avec des marionnettes, prestement enlevée.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Michel Roudevitch

    Parents et enfants retrouveront avec gaieté et tendresse la vaillante Choo Choo (vocalisez tchou-tcha), opulente et inénarrable Nounou haut perchée sur patins à roulettes, fabriquée de bric et de broc, fagotée de fanfreluches (les reliques d'un grenier regorgeant de chauves-souris) par un gamin imaginatif en mal de compagnie.

    Studio Magazine

    par Thomas Baurez

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    TéléCinéObs

    par Elodie Lepage

    Le cinéaste russe Garri Bardine fait encore une fois la preuve de son talent : intelligent et drôle, son cinéma d'animation en volume, qui met en scène des marionnettes, est un modèle d'originalité et de virtuosité.

    Zurban

    par Olivier Pélisson

    Fidèle à sa magie créative et à sa poésie, le cinéaste russe ravit grâce à un méticuleux travail d'animation de poupées au charme artisanal, et à une ingénieuse utilisation d'un décor domestique tournant. Sans oublier de voir de délicieuse chorégraphie [...] et la subtile composition visuelle de la séquence en forêt.

    Score

    par V.Mckey

    La nouvelle aventure de La Nounou, inspirée par Carmen, s'essouffle rapidement à cause d'un scénario bâclé. Si le charme d'un artisanat fait main finit par l'emporter sur l'ennui, ce programme reste réservé aux fans de cette animation à l'ancienne.

    La critique complète est disponible sur le site Score
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top