Mon compte
    La Ravisseuse
    Note moyenne
    2,8
    19 titres de presse
    • Le Figaro
    • Libération
    • Zurban
    • aVoir-aLire.com
    • Brazil
    • Brazil
    • Ciné Live
    • L'Express
    • Le Monde
    • Le Point
    • MCinéma.com
    • Les Inrockuptibles
    • Ouest France
    • Positif
    • Première
    • Score
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 critiques presse

    Le Figaro

    par Brigitte Baudin

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Libération

    par Anne DIATKINE

    La Ravisseuse cache sa violence sous une narration classique et la douceur d'un éclairage somptueux, comme à la bougie (...) portée par Isild Le Besco, qui prête à la nourrice une douceur agressive (...)

    Zurban

    par Véronique Le Bris

    (...) Antoine Santana a choisi de laisser filer une sensibilité sans limites. Tant mieux, car ses acteurs sont à l'unisson et donnent à ce drame de l'intime une puissance sensitive assez rare au cinéma.

    aVoir-aLire.com

    par Frédéric Mignard

    (...) Antoine Santana (...) nous livre une deuxième oeuvre fort consistante. Petit par son budget, grand par ses idées et le talent qu'on y déploie, La ravisseuse est le film parfait pour aborder intelligemment cette rentrée cinématographique, après deux mois de nanars estivaux.

    Brazil

    par Eric Coubard

    Le film d'Antoine Santana n'en est pas moins intéressant, mais manque sérieusement de profondeur.

    La critique complète est disponible sur le site Brazil

    Brazil

    par Alex Masson

    Antoine Santana est un cinéaste ambitieux : sujet pas courant (...), volonté de stylisation de la mise en scène. On pourrait presque pardonner un scénario trop en dents de scie ou que le film s'écarte souvent d'un plaisant profil bas pour des scènes oniriques frisant le grotesque.

    Ciné Live

    par Xavier Leherpeur

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    L'Express

    par Laurence Liban

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    C'est par sa méthode, plus encore que par son thème, que La Ravisseuse se distingue du tout-venant de la production française. Cette singularité (...) ne suffit pas à le sauver des écueils qui guettent ceux qui aspirent à mêler pédagogie et fiction (...)

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Point

    par Olivier De Bruyn

    Voir la critique sur www.lepoint.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    MCinéma.com

    par Guillaume Tion

    Antoine Santana réalise un deuxième film original, (...) Emilie Dequenne et Isild Le Besco sont formidables, aidées de seconds rôles parfaits (...). Le problème majeur réside dans le titre du film. D'emblée, les jeux sont faits. Dommage.

    Les Inrockuptibles

    par Amélie Dubois

    Sans doute, l'un des principaux problèmes du deuxième long-métrage d'Antoine Santana est de ne pas jouer franc-jeu en la matière et d'avancer couvert d'une histoire dont on se fiche éperdument. La Ravisseuse est à l'image de son titre, précieux et poseur.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Ouest France

    par La rédaction

    Des dialogues entre cliché et caricature dans l'affrontement de classes, une emphase théâtrale dans le jeu des comédiens (...) et une mise en scène des plus académiques, qui s'offre à travers les visions et les fantasmes d'Angèle-Marie et de Julien la fantaisie d'échappées fantastiques un peu ridicules.

    Positif

    par Dominique Martinez

    Malheureusement, le scénario trop prévisible et la mise en scène académique ne permettent pas au film de se libérer du cadre historique. (...)

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Christophe Narbonne

    Manichéen, Santana oppose sans nuances le pragmatisme bourgeois à l'instinct prolétaire et, prévisible, sacrifie volontiers l'ambiguité au pathos. Défauts légèrement compensés par une indiscutable maîtrise plastique. Bref, une jolie coquille vide.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Score

    par Alex Masson

    Des scènes ultra ampoulées et un casting hasardeux (...) rapprochent définitivement plus La Ravisseuse d'une saga pour France 3 Picardie que du grand film en costumes espéré. Tant pis pour un scénario, lui, irréprochable.

    La critique complète est disponible sur le site Score

    Studio Magazine

    par Thierry Cheze

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    TéléCinéObs

    par Gilles Verdiani

    Le choix d'une esthétique aussi séduisante pour dépeindre l'inhumanité absolue de cette époque peut passer pour une ambiguïté intéressante. Ou pour un contresens.

    Télérama

    par Jean-Claude Loiseau

    Du face-à-face entre Isild Le Besco et Emilie Dequenne, on attendait plus d'étincelles. La vivacité n'y est que par éclairs, comme autant d'écarts fortuits dans un exposé monotone.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top