Notez des films
Mon AlloCiné
    Camp
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    Note moyenne
    2,4
    8 titres de presse
    • New York Daily News
    • Newsday
    • Time
    • Uncle Barky
    • Los Angeles Times
    • TV Guide
    • Boston Globe
    • New York Post

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    8 critiques presse

    New York Daily News

    Les joyeux campeurs sont sympathiques et intrigants grâce à leurs petits secrets, leurs rêves, leurs frustrations et leurs visions romantiques des choses, touchant ainsi en plein coeur nos cordes sensibles. Une douzaine d'entre eux nous sont donc présentés, nous donnant l'occasion de nous relaxer en découvrant des histoires familières avec des visages nouveaux. Ironiquement, Rachel Griffiths est presque parfois trop bonne actrice pour son rôle !

    La critique complète est disponible sur le site New York Daily News

    Newsday

    Les personnages, les scénarios et les performances sont étonnamment solides et -presque- profonds. Ce qui ne m'empêche pas d'avoir de prendre du plaisir avec les attendues humilations comiques, vilaines rivalités et ados en bikinis."

    La critique complète est disponible sur le site Newsday

    Time

    Camp est définitivement un produit polissé de network, reposant essentiellement sur les ingrédients habituels : triangles amoureux et méchants ados populaires ; et, évidemment, tous les personnages sont trois fois plus beaux que les gens que l'on se souvient soi-même avoir croisés en camp de vacances. Mais la série (...) est agréable à suivre et gentiment amusante.

    La critique complète est disponible sur le site Time

    Uncle Barky

    C'est une bonne surprise qualitativement parlant, en particulier pour les spectateurs qui s'attendaient à quelque chose de nul. Les situations et les intrigues ne sont pas plus complexes qu'une minitente mais, Rachel Griffiths (...) donne à Camp et ses affaires de triangles amoureux adolescents un peu de poids et de profondeur (...) On se laisse aisément porter par cette série estivale. Alors, allez-y, l'eau n'est pas si froide une fois que l'on s'est habitué !

    La critique complète est disponible sur le site Uncle Barky

    Los Angeles Times

    Si l'on réussit à jongler entre toutes les intrigues de Game of Thrones, on devrait pouvoir en faire autant avec Camp qui n'en manque pas ! Sauf que les créateurs de la série n'ont pas cherché à complexifier un minimum les choses. Tous ces personnages et toutes ces histoires seraient de toute façon bien plus à leur place sur la CW ou sur ABC Family. Ils perdent tout le temps leur sang-froid et préférent systématiquement privilégier le sentiment à la substance.

    La critique complète est disponible sur le site Los Angeles Times

    TV Guide

    Trop stupide et superficielle pour les adultes, trop ringarde pour la génération MTV, Camp est comme une série de ABC Family que l'on aurait fait trop chauffer ! Du coup, Huge, la petite série poignante de la chaîne diffusée il y a trois étés nous manque encore plus !

    La critique complète est disponible sur le site TV Guide

    Boston Globe

    Il est possible que des acteurs parviennent à surpasser un mauvais script, mais ce n'est pas le cas avec Camp. Ce show est rempli de clichés qui laissent bien peu de place à la finesse. Je comprends que Camp a pour but d'être un divertissement léger pour l'été, mais ce n'est pas une excuse pour balancer des histoires typiques de ABC Family dans un mixeur et d'en faire un pseudo gaspacho qui a un goût d'eau.

    La critique complète est disponible sur le site Boston Globe

    New York Post

    Si vous détestiez les camps de vacances, je vous suggère d'éviter à tout prix l'horrible nouvelle série de NBC, Camp (...) Existe-t-il seulement une bonne excuse de diffuser une telle chose ? Parce que pas une ligne de dialogue n'y est drôle.

    La critique complète est disponible sur le site New York Post
    Back to Top