Mon AlloCiné
    9-1-1: Lone Star
    Anecdotes, potins, actus et secrets inavouables autour de la série "9-1-1: Lone Star" et de son tournage !

    Une intrigue au coeur du Texas

    Si 9-1-1 : Lone Star a principalement été tournée à Los Angeles, à l’exception de quelques scènes en extérieur, l’histoire se déroule bel et bien à Austin, capitale du Texas aux Etats-Unis. De prime abord, cet état qui n’est pas connu pour être le plus tolérant paraît en contradiction avec le message de respect véhiculé par la série. Et c’est bien pour déjouer ces clichés que les créateurs ont fait appel à plusieurs scénaristes originaires du Texas, tel que Rashad Raisani. "Je viens du Texas. J’y ai grandi en tant qu’homme noir donc cette série a une résonance particulière pour moi car je pense qu’il y a beaucoup de préjugés sur les Texans, comme quoi ils sont fermés d’esprit. Je crois qu’il y a toujours une part de vérité dans les stéréotypes donc nous avons joué là-dessus mais nous voulions aussi montrer autre chose."

    Un nouveau langage visuel

    Alors qu’il vient de terminer de travailler sur L’arme fatale, le directeur de la photographie Andrew Strahorn est sollicité pour rejoindre l’équipe de 9-1-1 : Lone Star. "L’opportunité de tourner des séquences de lutte contre des incendies a suscité mon intérêt. Après avoir lu les scénarios, j’ai été très attiré par les thématiques d’héroïsme, de bravoure, d’altruisme. Je voulais porter ces thèmes et ces personnages à l’écran avec authenticité.", a-t-il expliqué. Avec le film Backdraft comme référence principale, Andrew Strahorn élabore ainsi l’esthétique de la série pour laquelle il souhaite créer un univers propre : "Nous avons volontairement conçu 9-1-1 : Lone Star comme une série à part et non comme un prolongement de la série originale. Nous voulions trouver un nouveau langage visuel. La chaleur du Texas m’a inspiré des teintes chaudes, des reflets cuivrés pour les séquences de jour, et sa fraîcheur nocturne m’a inspiré des éclats argentés pour les séquences de nuit."

    Ryan Murphy et Rob Lowe rêvaient de travailler ensemble depuis 15 ans

    Fan de Nip/Tuck, et en particulier du Dr. Christian Troy (interprété par Julian McMahon), Rob Lowe a contacté son agent afin d’organiser une rencontre avec le créateur Ryan Murphy. C’est durant ce déjeuner que le comédien fait une étonnante découverte. "Ryan Murphy avait écrit le rôle de Christian Troy pour moi mais mes agents ne m’ont jamais envoyé le pilote de Nip/Tuck. [Rires] Je lui ai dit à quel point j'aimais cette série et il était également attristé [que ça n'ait pas fonctionné]. Depuis 15 ans, nous essayons de trouver quelque chose [à faire] ensemble, mais j'ai toujours été indisponible.", raconte-t-il. Heureusement, les deux hommes ont fini par trouver un projet sur lequel collaborer.

    Préparation physique et mentale

    Après avoir été choisi pour interpréter Carlos Reyes, un policier gay et latino, le comédien Rafael Silva s’est plongé dans des recherches sur l’histoire du Texas, des Tejanos et des hispaniques. En outre, il a lu le manuel officiel du département de police d’Austin et a regardé plusieurs heures de vidéos de formation de policiers. Pour l’aspect physique, Rafael Silva s’est entraîné auprès de Chick Daniel, un ancien détective de la police de Los Angeles, qui lui a notamment appris à tenir une arme à feu. De son côté, Rob Lowe, qui prête ses traits au pompier Owen Strand, s’est appuyé sur son expérience personnelle. "Je vis en Californie, où, malheureusement, il y a énormément de feux de forêt. Je suis devenu très proche des pompiers de ma région, à Santa Barbara. J’en ai même accueilli certains chez moi pendant les incendies. J’ai eu la chance de pouvoir compter sur de vrais amis pour m’aider à rentrer dans la peau de mon personnage."

    Brian Michael Smith devient le premier homme noir transgenre à obtenir un rôle régulier à la télé

    Interprète de Paul Strickland, Brian Michael Smith est le premier homme noir transgenre à obtenir un rôle régulier dans une série télé. Le comédien se dit honoré d’apporter une visibilité à sa communauté à travers un personnage qui partage son histoire : "Selon une statistique, 84% des gens découvrent la communauté transgenre à travers les médias. C’est une énorme responsabilité. Je voulais donc humaniser ce qui semble être encore une idée abstraite pour pas mal de monde. Par ailleurs, les hommes transgenres sont encore moins visibles que les femmes transgenres. Candis CayneLaverne Cox et Angelica Ross ont vraiment changé la donne. Ce rôle signifie beaucoup pour moi. J’ai l’impression que cela fait partie de ma mission de vie en tant qu’artiste."
    Les secrets de tournage des series les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • La Guerre des Mondes (Canal+)
    • Chernobyl
    • Luther
    • The Handmaid’s Tale : la servante écarlate
    • Ragnarök
    • Lucifer
    • The Walking Dead
    • Vikings
    • La Casa de Papel
    • Demain nous appartient
    • Peaky Blinders
    • The Sinner
    • Grey's Anatomy
    • Ici Tout Commence
    • Colony
    • Esprits criminels
    • Sex Education
    • Élite
    • 24 heures chrono
    • Fear The Walking Dead
    Back to Top