Mon compte
    Nicolas Le Floch
    Saison 2
    Ma note :
    Nicolas Le Floch
    Spectateurs
    3,5 15 notes, 2 critiques

    Infos saison

    2 épisodes
    Chaîne d'origine : France 2
    Diffusée à partir de : 2009
    Voir sur Prime Video

    Comment regarder cette saison

    En SVOD / Streaming par abonnement
    Amazon Prime Video
    Amazon Prime Video
    Par abonnement
    Regarder

    En VOD

    Orange
    Orange
    Achat dès 1,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    Jérôme Robart
    Jérôme Robart
    Rôle : Nicolas Le Floch
    Mathias Mlekuz
    Mathias Mlekuz
    Rôle : Inspecteur Bourdeau
    Vimala Pons
    Vimala Pons
    Rôle : La Satin
    François Caron
    François Caron
    Rôle : M. de Sartine

    Critiques Spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 novembre 2009
    Mathias Mlekuz qui joue "l'inspecteur Bourdeau" dans le film a sa page de fans sur Facebook :
    http://www.facebook.com/pages/Mathias-Mlekuz/190079965901?ref=nf
    Venez la visiter et surtout la rejoindre :o)
    willycopresto
    willycopresto

    120 abonnés 1 349 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 30 décembre 2014
    Je le confesse : un soir de disette en matière de programmes sur la TNT (ça arrive souvent en périodes de fin d'année : joyeux Noël !) j'ai cédé et regardé cet épisode que j'avais enregistré de "Nicolas Le Floch" en cas de tsunami télévisuel : "les fantômes de la rue royale" fort inopportunément exhumé par France 5 pour "meubler" une de ses soirées à vil prix ! Ca s'annonçait mal : je n'ai jamais aimé les histoires de royauté ...
    Lire plus
    Les épisodes de la saison 2
    Le fantôme de la Rue Royale
    S02E01 - Le fantôme de la Rue Royale
    Pour fêter la majorité du Dauphin, Paris donne une fête, ponctuée d'un feu d'artifice. Nicolas est inquiet que la surveillance de la fête n'ait pas été confiée aux services de Monsieur de Sartine, mais aux gens du Prévôt de Paris. Leurs appréhensions se trouvent confirmées : les choses se terminent par un massacre. Alors que Nicolas Le Floch constate le drame, son adjoint Bourdeau est attiré par le cadavre d'une jeune femme que l'on est en train de dépouiller. Elle semble avoir été étranglée. Nicolas le Floch la fait conduire à la Basse Geôle, pour autopsie... L'événement risque de provoquer la disgrâce de Monsieur de Sartine. Ce dernier demande donc à Nicolas d'enquêter sur les évènements. Deux axes au récit. D'une part l'enquête sur la jeune morte, Élodie Galaine et la mission principale confiée par Monsieur de Sartine.
    L'Affaire Nicolas Le Floch
    S02E02 - L'Affaire Nicolas Le Floch
    Nicolas Le Floch apprend la mort de Julie de Lastérieux, morte empoisonnée.. On soupçonne Nicolas d'avoir supprimé sa maîtresse par dépit amoureux. Cette fois, Nicolas Le Floch est contraint d'enquêter pour son propre compte. Nicolas Le Floch apprend par Monsieur de Sartine, que la belle Julie de Lastérieux, appartenait aux services secrets du roi. En la supprimant, on a taché d'entraîner Nicolas dans une sombre machination. Afin de l'éloigner provisoirement des périls de l'enquête, Louis XV, qui lui conserve toute sa confiance, l'envoie en mission à Londres, où il s'agit de ramener à la raison Monsieur de Morande, pamphlétaire peu reluisant. Cette intrigue pittoresque est pour notre ami, le moyen de croiser le Chevalier d'Éon, Beaumarchais... Pour ce qui concerne la mort de Julie de Lastérieux, naturellement, il éventera le complot.

    La réaction des fans

    • willycopresto
      Je le confesse : un soir de disette en matière de programmes sur la TNT (ça arrive souvent en périodes de fin d'année !) j'ai cédé et regardé cet épisode que j'avais enregistré de "Nicolas Le Floch" : "les fantômes de la rue royale" fort inopportunément exhumé par France 5 pour "meubler" une de ses soirées à vil prix ! Ca s'annonçait mal: je n'ai jamais aimé les histoires de royauté. A l'actif de l'épisode, il faut citer les décors, les costumes les meurtres en série et les cascades. Tout le reste est mauvais ! Un scénario compliqué et un Jérôme Robart qui n'a pas les épaules d'un Jean Marais dans un rôle de cape et d'épée. Vincent Winterhalter (qui intervient lui aussi dans cet épisode) eut été plus crédible. Et, comme le confie le néanmoins sympathique Jérôme, les acteurs ont dû enregistrer en quatre semaines ce qu'on en aurait mis huit au cinéma. Et la sanction explose : victimes d'"abattage" les acteurs semblent fatigués comme des lessiveuses en fin de vie ! J'ai pêché, je le confesse, mais je ne regarderai plus un tel travail à la chaîne. Méa Culpa : je n'en subirai pas d'autres !
    Back to Top