Mon compte
    Une journée en enfer
    Une journée en enfer Bande-annonce VO
    57 645 vues
    12 déc. 2012
    Partager
    Partager sur WhatsApp Partager sur Facebook Partager sur Twitter
    Une journée en enfer
    Une journée en enfer
    2h 11min
    De John McTiernan
    Avec Bruce Willis, Jeremy Irons, Samuel L. Jackson, Larry Bryggman, Graham Greene (II)
    Presse
    3,2
    Spectateurs
    4,2
    2 Bandes-annonces & Teasers
    Une journée en enfer Bande-annonce VO 1:03
    Vidéo en cours
    Une journée en enfer Bande-annonce VO
    57645 vues - Il y a 8 ans
    Une journée en enfer Bande-annonce (2) VO 2:41
    Une journée en enfer Bande-annonce (2) VO
    10425 vues - Il y a 8 ans
    8 Emissions d'actu ou bonus
    Top 5 N°37 - Les fins auxquelles vous avez échappé 2:18
    Top 5 N°37 - Les fins auxquelles vous avez échappé
    108326 vues - Il y a 8 ans
    Faux Raccord N°60 - "58 minutes pour vivre" / "Une journée en enfer" 6:48
    Faux Raccord N°60 - "58 minutes pour vivre" / "Une journée en enfer"
    2151744 vues - Il y a 9 ans
    Top 5 N°86 - Les méchants de Die Hard 2:43
    Top 5 N°86 - Les méchants de Die Hard
    25939 vues - Il y a 8 ans
    Patrick Poivey : la saga « Die Hard » vue par le John McClane français 8:07
    Patrick Poivey : la saga « Die Hard » vue par le John McClane français
    20540 vues - Il y a 8 ans
    Top 5 N°196 - Les meilleurs films de 1995 selon les spectateurs 3:13
    Top 5 N°196 - Les meilleurs films de 1995 selon les spectateurs
    39815 vues - Il y a 8 ans
    Top 5 N°429 - Les questions auxquelles il vaut mieux savoir répondre 2:52
    Top 5 N°429 - Les questions auxquelles il vaut mieux savoir répondre
    28059 vues - Il y a 7 ans
    Top 5 N°550 - Les journées de m*** 2:36
    Top 5 N°550 - Les journées de m***
    33674 vues - Il y a 6 ans
    Aviez-vous remarqué ? Die Hard 3 - Une Journée en enfer 3:05
    Aviez-vous remarqué ? Die Hard 3 - Une Journée en enfer
    12192 vues - Il y a 4 ans

    Commentaires

    • Jigo
      McTiernan réinvente à nouveau le film d'action, avec la Caméra à l'épaule (depuis copiée en boucle), le côté ludique de l'immense terrain de jeu que constitue New York, parfaitement topographié. La fin imposée par les producteurs, vient contre-carrer légèrement, l’immense grandeur du métrage (sans parler des coupes au montage pour atténuer la violence comme le combat entre John et Targo).
    Voir les commentaires
    Back to Top