L'Australie : une destination idéale...
vendredi 10 août 2012 - 05h00

"Les Saphirs" cette semaine, après "Animal kingdom" ou "Wolf creek"... L'Australie n'a jamais été aussi présente à l'écran, petit et grand. Voici pourquoi l'Australie est une destination idéale pour les cinéphiles... et pour vous aussi(e) !

Précédente Recos de la Rédac
9 / 9

La génération "Hartley"

 

 

Australiens d'origine grecque, Christina et Nick sont amoureux l'un de l'autre. Tout irait pour le mieux si Nick n'était pas l'élève de Christina ! Le pitch de cette pièce de théâtre australienne ne vous rappelerait pas un joli mix entre des éléments d'une série bien connue en France ? Rien d'étonnant puisque Hartley, coeurs à vif est en réalité l'adaptation de la pièce The Heartbreak kid, écrite en 1987 par un professeur de Sydney ! Ben Gannon la remarque et décide d'en faire un film. Co-réalisé par Michael Jenkins, The Heartbreak Kid sort sur les écrans en 1993. On y trouve déjà les personnages de la famille Poulos (Nick, Effie, George, etc.) ou encore Southgate et Rivers. Alex Dimitriades (Nick) Scott Major (Rivers) et Katerine Halliday (Rose, nommée Maria dans le film) apparaissent au générique poursuivront l'aventure quand le film deviendra une série... S'il était parfois difficile de s'identifier aux ados de Beverly Hills, les petits Australiens offraient une alternative originale aux téléspectateurs, d'autant que les éléves étaient multi-ethniques. C'est probablement pour cette raison que la série a si bien marché en France. Depuis, aucune série australienne n'a marqué à ce point les esprits.

 

 

L'un des points forts de Hartley : sa bande sonore. A chaque épisode, les télespectateurs découvrent des morceaux brillants, pour la plupart composés par des artistes australiens pas encore connus, comme le souhaitait Ben Gannon. Dès la première saison, la série australienne choisit de faire disparaître son héros, Nick Poulos. Le personnage décède des suites d'un combat de boxe. Si, aujourd'hui, les séries éliminent régulièrement des personnages, il est plutôt rare d'assister au décès du personnage principal aussi rapidement. Pourtant, alors même qu'il n'était resté finalement que peu de temps, Nick est resté l'un des personnages dont les télespectateurs se souviendront le plus. Excepté le lycée d'Hartley, deux autres lieux ont caractérisé la série : le Shark Pool, à la fois lieu de rencontres et de travail pour certains (Katherina, Drazic), un bar très sombre qui a vu passer toutes les générations de Hartley. Le deuxième lieu incoutournable de la série reste l'entrepôt, où de nombreux élèves ont cohabité. Rivers, Jodie et Steve ont été les premiers à passer la porte et vivre ensemble. A la fin de la série, Drazic y cohabitait avec Zac et Thania. Une utopie qui a certainement inspiré toute une génération de colocataires !

Le générique culte de la série (version saison 1)

 

Par deux fois, les australiens ont tenté de recréer la magie d'Hartley sans véritablement y parvenir. Il y a d'abord eu Talents & Co en 2001, qui tentait de décliner le concept en accentuant l'aspect artistique puisque l'histoire est celle d'un groupe bancaire qui organise un concours pour stimuler l'innovation, la création et l'accomplissement de jeunes Australiens. Les concurrents, âgés de 18 à 21 ans, doivent soumettre des projets artistiques, sportifs, scientifiques, et économiques. Chaque finaliste reçoit 20 000 dollars pour réaliser son projet. Pour participer à ce concours, ces jeunes adultes doivent cohabiter dans un entrepôt urbain fraîchement rénové avec six autres compagnons de projet. La vie en communauté dans un tel environnement ouvre les portes à l'hystérie, les larmes, mais aussi le génie et les flirts. Nos vies secrètes, diffusée sur Canal +, se présentait quant à elle comme une version plus adulte d'Hartley avec des personnages dans la trentaine qui partageaient, pour une partie d'entre eux, un même appartement à Melbourne.

La Rédac vous recommande aussi
Avengers : casting, répétitions, Comic Con, le parcours de Pom Klementieff alias Mantis chez Marvel

Avengers : casting, répétitions, Comic Con, le parcours de Pom Klementieff alias Mantis chez Marvel

Avengers 3, Amoureux de ma femme, Comme des garçons... Les sorties de la semaine !

Avengers 3, Amoureux de ma femme, Comme des garçons... Les sorties de la semaine !

Ressortie de Charade : quand Stanley Donen nous accordait une leçon de cinéma

Ressortie de Charade : quand Stanley Donen nous accordait une leçon de cinéma

Amoureux de ma femme : "Je revendique la légèreté comme un art" confie Daniel Auteuil

Amoureux de ma femme : "Je revendique la légèreté comme un art" confie Daniel Auteuil

Les Municipaux : Les Chevaliers du Fiel font leur cinéma !

Les Municipaux : Les Chevaliers du Fiel font leur cinéma !

L

L'Arme Fatale : La série en 15 répliques !

Toutes les news
Précédente Recos de la Rédac
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

  • The Dark Clown

    Pourquoi avoir mis une image du Joker dans l'illustration principale ? Pour faire du clic ?

  • Fabien Raineau

    non pas pour des clic , l'acteur Heath Ledger est australien !!

  • kael0108

    Hartley !!! LA série des années 1990's dommage qu'elle n'existe pas en DVD. La serie Skins semble être la seule héritière valable, surtout au niveau de la réalisation et de la manière dont est aborder la vie et ses désillusions.

  • CineSabine

    J'ADORAIS hartley coeurs à vif !!!!

  • claire B.

    Il ne s'agit pas d'Anthony LaPaglia qui joue dans the Slap, mais de son frère Jonathan !

  • boldec_81

    Hartley Coeurs A vif, une pure série, devenu culte !

  • The Dark Clown

    Oui mais à aucun moment il n'est question du Joker ou de The Dark Knight dans l'article. Ils auraient aussi bien pu mettre une image de Ennis dans Brockeback Mountain, mais vu que Batman est à la mode, ils préferent mettre une image du Joker...

Top Bandes-annonces
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
Bande-annonce Action ou vérité : Lucy Hale dans un jeu mortel conçu par le producteur de Get Out
Bande-annonce Action ou vérité : Lucy Hale dans un jeu mortel conçu par le producteur de Get Out Vidéo sponsorisée
Tweet  
 
Journée Mondiale des animaux dans les laboratoires : 3 films autour du sujet
Journée Mondiale des animaux dans les laboratoires : 3 films autour du sujet
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Action ou vérité

    De Jeff Wadlow
    J-7

    Bande-annonce
  2. Abdel et la Comtesse J-14
  3. MILF J-7
  4. Rampage - Hors de contrôle J-7
  5. Deadpool 2 J-21
  6. Solo: A Star Wars Story J-28
  7. Jurassic World: Fallen Kingdom J-42
  8. Everybody knows J-14
  9. Comme des rois J-7
  10. Monsieur Je-sais-tout J-14
Les films à venir les plus consultés