Mon AlloCiné
"Le Labyrinthe de Pan" se dévoile...
19 oct. 2006 à 06:00
facebook Tweet G+Google

Rencontre avec le réalisateur Guillermo Del Toro et la jeune héroïne (et révélation) du "Labyrinthe de Pan, Ivana Baquero.

Le public ne te connaît pas encore. Peux-tu nous parler un peu de toi ?
Ivana Baquero : Tout à fait. J'ai fait quelques films en Espagnol et en Anglais pour la compagnie Filmax. Notamment Romasanta et Rottweiler, ce dernier ayant été réalisé par Brian Yuzna. J'ai alors rencontré Guillermo Del Toro dont j'étais une fan, et j'ai tout de suite été emballé par Le Labyrinthe de Pan...

On dirait que tu es abonnée aux films fantastiques...
C'est vrai que Filmax m'a embauchée pas mal de fois car il paraît que je simule bien la peur. Mais moi j'aime tous les genres de films. Je n'ai pas une préférence vraiment arrêtée et je veux faire toute sortes de films. Mais j'aime faire des films d'horreur et fantastiques. Pour moi, c'est fascinant de rencontrer toute sortes de gens différents. C'est également fascinant d'apprendre tout sortes de choses et la manière dont les films se font.

Tu dis être fan de Guillermo Del Toro. Vu ton jeune âge, n'as-tupas été effrayée par certains de ses films ?
Oui, c'est vrai que l'univers de Guillermo Del Toro est très sombre et noir. Mais je crois qu'il y a dans tous ses films, au bout du compte, de l'espoir et de la lumière. Ce ne sont jamais des films totalement désespérés. Celui que je préfére est Mimic, car j'aime bien le côté "roller-coaster" du film...

"Le Labyrinthe de Pan" parle de l'Espagne de Franco en 1944... Tu n'étais pas née, mais penses-tu que l'on sent encore l'influence du fascisme en Espagne ?
C'est vrai que tout cela est bien loin dans le passé pour moi. Mais moi, je voyais le film plus comme une aventure fantastique, une sorte de Alice au pays des merveilles. Je n'ai pas vraiment saisi le côté politique du film, mais plutôt sa dimension poétique et lyrique. Et puis c'est aussi un film sur la famille, qui parle de la difficulté d'avoir une famille unie et soudée. C'est pour moi un sujet contemporain. De plus, ma famille a vécu sous Franco et donc on m'a expliqué ce qu'était la vie à cette époque. J'ai de la chance car je vais dans un lycée américain en Espagne, et je n'ai donc pas visité ces passages noires de l'Histoire de mon pays...

Comment t'es tu identifiée à Ofelia ?
Ofelia est proche de moi par rapport à sa force de caractère. C'est quelqu'un qui n'a peur de rien et qui ose se confronter à la vérité, à toute vérité. C'est une jeune fille très brave, sans doute plus que moi. Mais elle a aussi, comme moi, un jardin secret. Mais c'était un rôle difficile, car les conditions de tournage ont été éprouvantes : il y avait beaucoup de boue comme vous avez pu le voir. Et passer des journées entières dans la boue est parfois repoussant. Ce fut vraiment une expérience intéressante. Le froid aussi fut difficile à supporter : dans la plupart des scènes, on me voit courir dans la forêt avec un simple pyjama... Et bien j'étais totalement frigorifiée !

Quels souvenirs gardes-tu de cette expérience ?
Je garde un souvenir et un respect ému pour Guillermo. Il m'a appris beaucoup et a eu tellement confiance en moi. Cela m'a donné une grande force intérieure et me permet d'avancer dans ma carrière.

Que souhaites-tu que le public retienne de ce film à plusieurs niveaux de lecture ?
J'espère que le public aura différentes interprétations de ce film qui est si riche, si varié au niveau des thèmes et des images qu'il aborde. Même si on n'aime pas les films fantastiques, je pense que public y verra un film très contemporain, politique et familial.

Quelle a été ta créature préférée ?
Je crois que j'ai un faible pour Pan lui-même. Sivous faites attention, vous verrez que ce personage s'embellit au fur et à mesure que l'on avance dans l'intrigue. C'est une creature hideuse au début et effrayante, qui petit à petit devient chaleureuse et radieuse. Et je ne vais pas parler de toutes les créatures qui me font peur mais il y en a plus d'une...

Justement, de quoi as-tu peur au quotidien ?
J'ai peur de certaines choses. Par exemple, parfois, quand je me réveille, j'ai l'impression de voir des monstres venir vers moi dans ma chambre. Alors j'essaye de me rendormir... J'ai peur aussi de la guerre, comme dans ce film. C'est incroyable pour moi qui suis si jeune de voir que d'un côté l'homme est capable de voler et d'aller sur la Lune, et de l'autre qu'il passe trop de temps à tuer et à s'entretuer. Je ne comprends pas le sens de la guerre ! Cela n'a pas de sens pour moi. Mais peut-être suis-je trop jeune pour comprendre...

Propos recueillis par Emmanuel Itier à Cannes en mai 2006
facebook Tweet G+Google
Commentaires
  • omazakre

    À mon avis, ce film fait par Guillermo del Toro, est un très bon film, parce qu’ensemble la réalité et la fantaisie.
    La direction est très bonne, bien que les auteurs ne sont pas connus, les interprétations sont aussi magnifiques.

    Une histoire d’une petite fille qu'est dans un conte et qu’aura que passer quelques-unes preuves (faites par une créature magique) pour prouver qui est la fille de quelques rois fantastiques.

    je pense que l'histoire est sensationnelle et je l'aime bien.

  • omazakre

    J’aime bien ce film parce qu’est très intéressant et ensemble la réalité avec la fantaisie. Je crois que la direction et les interprétations des acteurs sont magnifiques bien que ne sont pas connus. Vraiment un film pour prendre des bonnes choses et des messages réflectives.
    Le film a beaucoup de choses créatives comme les autres films de Guillermo del Toro; nous pouvons apprendre un peu d’histoire espagnole bien que l’histoire est plus fantastique.
    Je crois que la musique est bonne, mais il y en a peu.

    À mon avis, tout le monde devrait voir le film pour passer un bon moment.

    :hot:

Voir les commentaires
Suivez-nous avec Passion
Top Bandes-annonces
<strong>Get Out</strong> Bande-annonce VO
Get Out Bande-annonce VO
590 585 vues
<strong>Alien: Covenant</strong> Bande-annonce VO
Alien: Covenant Bande-annonce VO
204 402 vues
Sponsorisé
<strong>Album de famille</strong> Bande-annonce VO
Album de famille Bande-annonce VO
52 657 vues
<strong>Voyage of Time : Au fil de la vie</strong> Bande-annonce VO
Voyage of Time : Au fil de la vie Bande-annonce VO
216 490 vues
<strong>Message from the King</strong> Bande-annonce VO
Message from the King Bande-annonce VO
137 817 vues
<strong>La Planète des Singes - Suprématie</strong> Bande-annonce VF
La Planète des Singes - Suprématie Bande-annonce VF
735 vues
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Interviews
La Colère d'un homme patient : "plus qu'une vengeance, c'est un drame" selon son réalisateur
NEWS - Interviews
mercredi 26 avril 2017
La Colère d'un homme patient : "plus qu'une vengeance, c'est un drame" selon son réalisateur
Aurore : "Il y a une choquante sous-représentation des femmes de 50 ans dans le cinéma" selon Agnès Jaoui
NEWS - Interviews
mercredi 26 avril 2017
Aurore : "Il y a une choquante sous-représentation des femmes de 50 ans dans le cinéma" selon Agnès Jaoui
Dernières actus ciné Interviews
Films de la semaine
du 26 avr. 2017
Les Gardiens de la Galaxie 2
Les Gardiens de la Galaxie 2
De James Gunn (II)
Avec Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista
Bande-annonce
Django
Django
De Etienne Comar
Avec Reda Kateb, Cécile de France, Beata Palya
Bande-annonce
Aurore
Aurore
De Blandine Lenoir
Avec Agnès Jaoui, Thibault de Montalembert, Pascale Arbillot
Bande-annonce
Jour J
Jour J
De Reem Kherici
Avec Reem Kherici, Nicolas Duvauchelle, Julia Piaton
Bande-annonce
Le Procès du siècle
Le Procès du siècle
De Mick Jackson
Avec Rachel Weisz, Tom Wilkinson, Timothy Spall
Bande-annonce
Après la tempête
Après la tempête
De Hirokazu Kore-eda
Avec Hiroshi Abe, Yoko Maki, Yoshizawa Taiyo
Bande-annonce
Sorties cinéma de la semaine
Alien: Covenant
Ça sort le mercredi 10 mai au ciné !
Alien: Covenant
X
Back to Top