Mon AlloCiné
    Audiences US: la résurrection de "Breaking In"
    7 mars 2012 à 18:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Ce mardi soir aux États-Unis, la comédie "Breaking In" faisait son grand retour sur l'antenne de la Fox. Annulée puis sauvée à la dernière minute la saison dernière, la série avait énormément de pression sur les épaules... Découvrez les audiences US complètes de la soirée du mardi 6 mars 2012 !

    Mardi 6 mars

    20h

    1. NCIS (R) (CBS) / 14,4 millions (2.4%*)

    2. Raising Hope - I Hate My Teenage Daughter (FOX) / 4,8 - 3,8 (2.1 - 1.6%*)

    3. The Biggest Loser (NBC) / 5,7 millions (1.9%*)

    4. Last Man Standing (R) - Cougar Town (ABC) / 5,6 - 4,4 millions (1.4 - 1.5%*)

    5. 90210 (CW) / 1,3 million (0.7%*)


    21h

    1. NCIS : Los Angeles (R) (CBS) / 11,9 millions (1.9%*)

    2. New Girl - Breaking In (Season Premiere) (FOX) / 6 - 3,6 millions (3 - 1.7%*)

    3. The Biggest Loser (NBC) / 5,7 millions (1.9%*)

    4. The River (ABC) / 4,2 millions (1.5%*)

    5. Ringer (CW) / 1,2 million (0.5%*)


    22h

    1. Unforgettable (R) (CBS) / 8,3 millions (1.4%*)

    2. Body Of Proof (R) (ABC) / 4,7 millions (0.9%*)

    3. NBC News Special: Decision 2012 (NBC) / 3,1 millions (1%*)

    * Taux sur les téléspectateurs de 18 à 49 ans, cible privilégiée des annonceurs

    Le destin de la comédie Breaking In n'est pas commun. Annulée, puis sauvée à la dernière minute par la FOX, elle était de retour ce mardi avec sa saison 2 et quelques changements d'ordre créatif à la clé. Installée en quatrième position du nouveau mais temporaire carré sitcom de la chaîne, elle a peiné à rassembler ne serait que 3,5 millions d'Américains. En d'autres termes, elle a fait un sacré flop et pour décrocher une saison 3, il faudra espérer un nouveau miracle !

    On ne peut pas dire qu'elle ait été particulièrement aidée puisque New Girl, juste avant, a signé sa plus basse audience historique. Visiblement, ses scores corrects habituels sont liés à la présence de Glee. Toutefois, elle reste forte sur les 18/49 ans avec un taux de 3%. Un peu plus tôt, à 20h, Raising Hope a réussi à conserver ses fidèles malgré le changement d'horaire. Elle a même fait légèrement mieux ! Il n'y a cependant pas de quoi sauter au plafond. Enfin, I Hate My Teenage Daughter s'effrondre sans le support de The X-Factor comme cet automne.

    Face à cette nouvelle concurrence et sans inédit de Last Man Standing juste avant, Cougar Town a au moins le mérite de rester stable sur ABC. Mais avec un taux de 1.5%, elle ne peut décemment pas compter sur un renouvellement... Il en va de même pour The River, qui s'enfonce dans les profondeurs.

    Thomas Destouches & Jean-Maxime Renault avec Nielsen Media Research

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • JoBlack117
      Tout à fait d’accord avec bagoo68. Trop d'épisodes, à mon sens, étaient sans intérêt. Centrer toute là série sur la trame principale aurait été plus judicieux surtout que c'était sur 13 épisodes je coirs !!!
    • bagoo68
      Concernant Terra Nova, j'ai l'impression qu'ils ont voulu s'inspirer du modèle du cable avec des saisons à l'intrigue ressérrée sur une douzaine d'épisodes (pour des raisons économiques aussi, vu le coup par épisode dans ce cas), mais qu'en même temps, ils ont gardé le style impersonnel des séries traditionnelles (dont le fil rouge est très secondaire : les épisodes sont scénarisés individuellement pour que ni'mporte quel spectateur, fan ou pas, puisse prendre "l'histoire" en cours de route). Le problème justement c'est que Terra Nova n'avait pas un pitch qualibré pour de l'épisode individuel, c'était une histoire originale (fortement inspirée ci et là, c'est certain) mais qui se devait de se concentrer sur une intrigue de fond et pas juste faire de l'épisode pop corn.
    • Ppptitpierre
      complètement d'accord avec l'analyse de bagoo68. Quand je vois les séries attendues et prometteuses et le résultat que l'on peut en avoir je trouve ça très dommage... TERRA NOVA pouvait être une excellente série. Le pilote était plutôt sympa (même si j'étais déçu au final) et par la suite ils nous ont fait des épisodes quelconques... Une grosse déception... POurtant il y avait matière ! Cet "airement scénaristique" pour reprendre ton expression tue la série alors que c'est au début que tout se joue... Je ne comprends la prise de risque minimum des grands studios. Quand on voit les chaînes câblées et ce qu'elles proposent, je trouve ça abérrant que CBS, ABC, FOX ou NBC n'arrivent pas à faire de même... La solution serait peut être de faire des saisons de 12 ou 13 épisodes où l'action est mise en place dès le début... Après tout, aujourd'hui, ces séries à faibles épisodes sont les meilleurs assurément !
    • NILOE
      @shessolovely j'ai personnellement pas trouvé le pilote de Touch tout simplement magnifique, y'avait quelques scènes franchement gnangnante, donc faut voir. La vraie bonne série de la Fox c'est plutôt Fringe même si je trouve la dernière saison un peu en dessous. Je vois pas comment ABC espérait faire de l'audience avec the River... les rares séries d'horreur ont pas marché!
    • empeureur18
      bon les us sont aussi en mode rediff cette semaine
    • shessolovely
      La seule série potable de Fox, c'est "Touch" qui attendant les futurs épisodes, reste sur un pilot tout simplement magnifique.
    • edwin212
      quand je pense qu'ils ont annulé terra nova pour ca.....
    • bagoo68
      Pour reprendre ce que dit Ppptitpierre, c'est vrai qu'on a de plus en plus l'impression que les producteurs lance leurs séries avec un pitch plus ou moins sympa, un gros pilote et ensuite on tombe rapidement dans une sorte d'airement scénaristique sans réelles idées et sans envie (une sorte de coup de poker commercial). Il n'est pourtant pas si compliqué de développer un vrai axe scénaristique sans faire sans arrêt du comblement (puisque de bonnes séries s'y sont encore essayé avec brio cette année).
    • Squall02
      De toute façon, The River était prévue pour ne durer que 8 épisodes, non ?
    • Ppptitpierre
      Tant que les créateurs de séries n'auront pas compris que le succès d'une série ne se résume pas qu'au pilote mais à un axe d'épisodes dès le départ, les séries n'arriveront pas à survivre au délà des 6 épisodes... Regardez 24 ! Là au moins, ils avaient tout compris et ça a duré 8 ans et ça aurait pu continuer quand on voir les scores des séries de la FOX d'aujourd'hui !
    Voir les commentaires
    Back to Top