Notez des films
Mon AlloCiné
    Cannes 2015 : "froid", "provocant" ou "vulgaire", Chronic interpelle la presse
    Par Mathilde Degorce — 22 mai 2015 à 16:14
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après avoir reçu le Prix Un Certain Regard en 2012 pour Después de Lucía, le cinéaste mexicain Michel Franco revient à Cannes avec le drame sans concessions Chronic avec Tim Roth...

    En bref

    De quoi ça parle ?

    Aide-soignant, David travaille auprès de personnes en phase terminale. Méticuleux, efficace et passionné par son métier, il noue des relations qui vont bien au-delà du cadre médical et instaure une véritable intimité avec ses patients. Mais dans sa vie privée, David est inefficace, maladroit et réservé. Il a besoin de ses patients tout autant qu’ils ont besoin de lui.

    La revue de presse

    • Peter Bradshaw / The Guardian : "Une étude de personnages sombre, intelligente et délicatement composée sur un homme au bout du rouleau émotionnellement. Le film est un assemblage de scènes filmées froidement, sans ligne narrative précise au début." Voir la critique complète
    • David Rooney / The Hollywood Reporter : "Certains pourraient considérer le film comme trop austère ou intrusif par rapport à ce stade profondément personnel de notre vie, durant lequel l'intimité du patient est si cruellement abandonnée. Mais si Chronic est déprimant, c'est aussi une fenêtre bienvenue sur le sacrifice sans concessions et le soutien psychologique du personnel soignant, et aussi une contribution provocante au débat sur la fin de vie." Voir la critique complète
    • Thomas Baurez / L'Express : "Comme l'autrichien [Michael Haneke], Franco aime mettre l'humain au centre d'une mécanique implacable pour lui renvoyer en pleine figure ses fautes plus ou moins originelles.  Chronic est un film à la fois doux, mécanique et malheureusement trop sûr de lui pour convaincre de l'intérêt de ce qui est censé se jouer ici. Dommage." Voir la critique complète
    • Yannick Vely / Paris Match : "Michel Franco neutralise l'empathie en filmant à distance son héros, sans musique, nous révélant son sombre passé au fil de la narration." Voir la critique complète
    • Marilyne Letertre / Metronews : "Michel Franco prendrait-il le spectateur pour un imbécile ? Autant de vulgarité et de manipulation étaient-ils vraiment nécessaires ? Ce jusqu’au-boutisme visuel n’avait pas lieu d’être : le propos eut été beaucoup plus fort sans tous ces effets racoleurs." Voir la critique complète

    Les bonnes raisons de voir le film selon la Rédac'

    • Une mise en scène froide, clinique même qui nous invite à suivre le quotidien brut et sans détours de cet infirmier. La vieillesse, la maladie, la déchéance… Michel Franco ne s’interdit rien, obligeant le spectateur à regarder en face la dure réalité de la vie. En d’autres termes, la mort.
    • La succession de plans fixes, construits comme des tableaux. Un parti pris jugé répétitif par certains mais qui participe au réalisme de cette "Chronic" de la vie quotidienne.
    • Tim Roth livre une interprétation exceptionnelle. On sent, dans ces gestes et ses non-dits, qu’il a parfaitement compris le travail de l’infirmier, sans cesse guidé par son sens de l’abnégation. Solitaire et dépressif chronique, son personnage nous invite à explorer la face la plus sombre de l’humanité.
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Don Diego de la Vega
      Après le fabuleux et surprenant Despùs de Lucia, il me tarde de voir Chronic qui sera j'en suis sûr tout aussi original
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Sous les étoiles de Paris Bande-annonce VF
    Pour l'éternité Bande-annonce VO
    Nuestras Madres Bande-annonce VO
    Nous, les chiens Bande-annonce VF
    Abou Leila Bande-annonce VO
    After - Chapitre 2 Teaser VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Cannes 2020 : le Festival reporté !
    NEWS - Festivals
    jeudi 19 mars 2020
    Cannes 2020 : le Festival reporté !
    Cannes 2020 : un Marché du Film numérique mis en place contre le coronavirus ?
    NEWS - Festivals
    jeudi 19 mars 2020
    Cannes 2020 : un Marché du Film numérique mis en place contre le coronavirus ?
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    En avant
    En avant
    4,0
    De Dan Scanlon
    Bande-annonce
    De Gaulle
    De Gaulle
    3,4
    De Gabriel Le Bomin
    Avec Lambert Wilson, Isabelle Carré, Olivier Gourmet
    Bande-annonce
    La Bonne épouse
    La Bonne épouse
    3,2
    De Martin Provost
    Avec Juliette Binoche, Yolande Moreau, Noémie Lvovsky
    Bande-annonce
    Radioactive
    3,1
    De Marjane Satrapi
    Avec Rosamund Pike, Sam Riley, Aneurin Barnard
    Bande-annonce
    Papi-Sitter
    3,0
    De Philippe Guillard
    Avec Gérard Lanvin, Olivier Marchal, Camille Aguilar
    Bande-annonce
    Mulan
    De Niki Caro
    Avec Yifei Liu, Donnie Yen, Jason Scott Lee
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top