Mon AlloCiné
    Irréversible de Gaspar Noé : il y a 15 ans, LE choc du Festival de Cannes...
    Par C.C. — 23 mai 2017 à 05:00
    facebook Tweet

    24 mai 2002 : il y a 15 ans, les festivaliers cannois découvraient le choc "Irréversible" de Gaspar Noé. Et s'exprimaient passionnément, voire violemment au micro d'AlloCiné. Séquence flashback.

    StudioCanal

    Il y a tout juste 15 ans, le 24 mai 2002, les festivaliers cannois découvraient, entre stupeur et tremblements, ce qui restera comme l'un des grands moments de l'histoire du Festival : la projection du film de Gaspar Noé, Irréversible. Au bout de seulement cinq minutes de l'oeuvre qui a notamment fait scandale pour son interminable scène de viol de 9 min, les premiers fauteuils claquaient et la salle se vidait...

    Noé, t'es qu'une merde !!!

    AlloCiné était là, il y a treize ans, pour recueillir ces réactions parfois très violentes. Il y avait du dégoût, de la colère, mais également des retours positifs. Jamais avare de polémique, le cinéaste a tenté de remettre le couvert en 2015 en présentant son sulfureux Love, présenté en séance de minuit Hors compétition. Mais pas avec le même "succès".

    Irréversible : Gaspar Noé à Cannes... c'était ça !

     

    facebook Tweet
    Commentaires
    • Glutonim
      Je suis d'accord avec toi mais je ne suis pas absolument sur que noé soit le plus content, mais effectivement les gens n'avaient pas l'air d'être si choque que ça des fois certains souriaient alors qu'ils étaient sensés être choqué (sadiques en plus d'être des mauvais acteurs? Peut être) mais Noé ne veut pas forcément choquer, plutôt proposer des expériences ou faire des films qu'il a envie de faire, pas comme ceux qui disent qu'il s'est fait acheter, vu qu'il à arnaqué la boite de production en disant que la scène de viol ne serait pas montrée, il a juste fait le film qu'il voulait faire.
    • Glutonim
      Moi je suis comme toi un des rares cas à avoir été choqués plus par la scène dans le rectum ultra graphique avec des pratiques sexuelles je sais même pas ce que c'est et je veut pas savoir, ou alors des mecs qui se brulent les tétons, et alors la scène de l'extincteur ne m'as pas choqué, mais c'est ce qui l'a provoquée qui m'a plus choqué, le mec défonce Le Bras de Vincent Cassel et essaye de le violer, là je me suis dit oh non, en plus je trouve que la scène de l'extincteur est ultra bien faite pour des FX virtuels.
    • Pacotizon
      j'avais été voir ce film parce que j'avais aimé les courts métrages de Noé et son film seul contre tous, qui étaient novateurs et radicaux.Mais Irréversible, vu en salle à sa sortie, m'a laissé froid.Gaspar Noé voulait nous transformer ici en voyeurs, et il atteint son but : nous faire partager son mépris des gens et son plaisir à les faire souffrir. Noé sait comment ça marche, il sait que si on reste devant l'écran, c'est soit par cruauté envers les personnages, soit par masochisme..., soit pour savoir quelle est le sens de tout ça. Perso, c'était mon cas, or je me suis senti floué, car il n'y a pas d'enjeux au film, c'est juste un gros spectacle à sensations fortes (hurlements, violence, musique hard-tech assourdissante, mouvements vertigineux...). C'est comme sur un Grand Huit : on a envie de vomir mais on se tape une bonne montée d'adrénaline.Irréversible n'est que l'exercice de style d'un ancien élève de l'école Louis Lumière à Paris, qui fait des clins d'oeil à ses maîtres (Kubrick, Peckinpah, Pasolini...) sans leur arriver à la cheville.Signé un un amateur de film horrifiques, voir de rape & revenge.
    • seke
      Merci d'avoir apporté ton point de vue.
    • Mr. Renton
      Je m'en lasse pas de cette vidéo <3
    • MickDenfer
      déjà quinze ans ! Moi, j'avais aimé ce film et je l'ai vu plusieurs fois.
    • Quentin T.
      On est d'accord, la scène du viol a beau être hard, c'est rien comparé à l'éclatage de tête que nous offre Dupontel
    • sptz
      toujours été plus choqué par la première scène du film, avec sa boite SM, un mec qui ce fist et l'éclatage de tronche a l'extincteur que par la scène du viole en elle même. certe horrible, elle m'a vraiment moins choqué que l'intro...et on ne parle jamais de l'intro :)
    • Hunnam29
      Haha ouais, c'est pour faire une espèce de légende urbaine autour. C'est vrai qu'on dit vite que tel ou tel truc/film fait polémique ou scandale... Mais de qui, de quoi dans le fond ? Ca sort toujours un peu dans le vide comme ça.Puis même à l'heure actuelle, si c'est juste le troupeau de mouton de Twitter qui se met à faire un hashtag et à suivre un mouvement, ça ne veut pas dire grand chose... Ton histoire ne m'étonne pas du tout.
    • lottier
      J'étais présent dans la salle lors de la projection officielle séance de minuit (pas la projection de presse). Et ce que j'ai lu ensuite m'a toujours semblé loin de la vérité.Avant la projection, le film était précédé d'une réputation sulfureuse, scandale, vous allez voir ce que vous allez voir, oh là là, ça va être terrible.Ok, bon, pourquoi pas, on verra.Au-delà du film en lui-même, dans la salle, très peu de réaction (contrairement à ce qui a été écrit après). Y'a juste eu 3-4 mecs qui sont partis, qui ont gueulés et/ou sifflés sur un temps très court. Pendant que ça se produisait, je trouvais que ça sonnait faux. Je me suis toujours dit que c'était du pipeau, que les mecs étaient juste venus pour gueuler, pour que ça fasse scandale. Ils étaient même pas au milieu de la salle, ils étaient sur le côté et sont sortis. J'ai pas vu - j'y ai pensé, ça m'a titillé - mais ils étaient peut-être entrés au bon moment juste pour faire leur pseudo scandale et au revoir. Histoire de faire du buzz. Et la presse s'y engouffre pour faire genre, tout le monde est content, le festival, Noé... Pathétique.Faux scandale.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Cats Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Milos Forman 4 œuvres de jeunesse Bande-annonce VO
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part Bande-annonce VF
    Rendez-vous Chez Les Malawas Bande-annonce VF
    La Famille Addams Bande-annonce VF
    Jumanji: next level Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus Culture ciné
    Dernières news Culture ciné
    Top films au box office
    Back to Top