Mon AlloCiné
    Black Panther : une fin (un peu) différente aurait pu boucler le film [SPOILER]
    Par Gauthier Jurgensen (@GauthJurgensen) — 22 févr. 2018 à 15:18
    facebook Tweet

    Ryan Coogler connaît un succès inoui avec Black Panther, actuellement dans les salles du monde entier ! Au cours d’un podcast, il annonce pourtant qu’il hésitait entre deux scènes pour clore son film.

    ARP Sélection

    Attention : l'article ci-dessous évoque la dernière scène de Black Panther. Il est donc conseillé à ceux qui ne veulent pas en savoir trop de passer leur chemin, sous peine de voir une surprise gâchée.

    Invité sur The Empire Film Podcast avec le producteur de Black Panther Nate MooreRyan Coogler a pu discuter du cinéma qu’il aime et de ce qu’il en a retenu pour faire ses propres films. On apprend ainsi que son long métrage favori est Un Prophète de Jacques Audiard, particulièrement pour sa façon de boucler le film là où le destin de son héros commence.

    On se souvient en effet du personnage de Tahar Rahim sortant de prison, entouré de son nouveau gang, avec l’avenir devant lui. C’est dans cet esprit que Ryan Coogler a voulu terminer Black Panther avec une scène où le héros T’Challa (Chadwick Boseman) se retrouve confronté à un jeune enfant qui lui ressemble et qui lui demande son nom. Mais à l’origine, c’est la première scène post-générique à l’ONU qui était envisagée pour conclure Black Panther !

    Black Panther : la lettre de remerciements de Ryan Coogler suite au démarrage phénoménal du film

    Nous avons joué avec quelques fins différentes. On hésitait sur la scène à l'ONU : on a essayé une version avec la scène à l'ONU avant la scène à Oakland. Finalement, nous sommes tombés d'accord sur l'idée de la symétrie du film et de la plus grande émotion possible. Quelle émotion voulions-nous retenir le plus ? Celle de cet enfant ou celle des gens présents à l'ONU ? Qui s'identifiera le plus à T'Challa ?

    Enfant, quand tu tombes sur quelqu'un qui te ressemble en plus vieux, c'est un sentiment génial. Tu te demandes ce qui t’arrive ! C'est ce genre de moments sur lequel nous avons fini le film. Nous avons cherché l'émotion la moins diluée possible. Et l'ONU a mieux trouvé sa place après [dans le générique de fin, ndlr], pour annoncer le destin du Wakanda.

    Ryan Coogler, à seulement 31 ans, vient de signer le deuxième plus gros démarrage américain pour un film de superhéros. En moins d’une semaine, Black Panther a déjà rapporté presque un demi-milliard de dollars dans le monde. Le Marvel Cinematic Universe lui demandera probablement de repasser derrière la caméra pour la suite des aventures de T’Challa.

    Découvrez la bande annonce de Black Panther

    Black Panther Bande-annonce VO

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Zeorymer
      Je partage l'avis de CineYoung concernant le fait que ce n'est pas une scène post générique mais plutôt soit une scène coupée (parce que redondante avec le discours de Tchalla auprès des siens) soit une scène à intégrer avant la scène avec le gamin (mais la redondance du discour aurait alors sauté aux yeux). Bref pour ma part ca aurait du être une scène coupée mais qui a été mise là par respect de la tradition des derniers Marvel d'avoir 2 scènes post génériques. Ils ne devaient avoir rien d'autre à glisser là.
    • negeil
      Je suis d'accord, cependant plus de 90% de la salle s'en va après celle-ci et loupent la 2ième.
    • negeil
      Quand un réalisateur sors du cahier des charges de Marvel Studios on aime pas le film ? Et bah.. c'est étonnant !
    • Oliver Q.
      En fait je crois que l'idée de Coogler, c'était de finir comme le film a commencé, parce que ça correspondait à sa sensibilité de cinéaste de faire se finir le film sur le panier de basket une note d'espoir plus attachante que des mecs en costume dans une salle de réunion, une façon dont le film se fait écho à lui-même et à son personnage le plus important et le plus fascinant (Killmonger), alors que la scène de mid-credits à l'ONU me semblait davantage, replacée à cet endroit, un écho d'une part à l'actualité brûlante (Trump, les pays pourris, etc etc) et d'autre part au MCU dans le sens où la révélation de T'Challa, qui est une révélation collective qui engage tout son peuple et sa culture est un écho à la révélation de Tony Stark à la fin du premier Iron Man, qui avoue son identité mais de sa façon très mâle blanc individualiste business-man playboy qui avait lancé une certaine ère du MCU alors que celle de T'Challa la fermerait et en ouvrirait une autre, plus humaniste, moins égoïste... c'est ce qui j'y ai vu. Tu as la même attitude du héros face à la presse, aux photographes, cette même iconographie... Du coup j'ai bien aimé l'idée, même si à proprement parler, la scène de l'ONU aurait pu avoir sa place dans le récit de Coogler.
    • MacArno
      Je suis déçu du film, il manque de l'action et de l'humour ....Et je m'attendrais à un peu plus d'affrontements avec le méchant ... vraiment pas top
    • .Inspecteur Chef.
      Personnellement, a chaque film du MCU je le retrouve seul pour les scènes post-générique. Ou au mieux nous sommes 3.
    • In-The-Flesh
      Au bout d’une décennie et d’une quinzaine de films, je pense que la majeure partie des gens ont fini par comprendre qu’il y avait des scènes après le générique. Pour l’avoir vu dans une salle complète, ils ne sont que 4/5 max à être parti avant la scène en question. Quand ils voient que la majorité ne bouge pas, les gens restent, tout simplement. C’était pareil pour Spiderman, Gardiens 2, Thor 3 .. En 10 ans la majorité des spectateurs ont fini par comprendre le concept, ça n’est pas dérangeant que la scène soit après le film.
    • CineYoung
      La scène de l'onu n'a rien à faire en scène post génériqueC'est une scène du film à part entièreIl faut savoir que le spectateur lambda ne reste pas forcément et du coup..Loupe le dénouement du film !
    • Cuderoy
      Le problème, c'est que ça se sent... la première scène post-générique n'a aucun sens hors montage, je n'ai pas eu besoin des dires de Coogler pour deviner une fin alternative. Les deux scènes auraient en plus pu être complémentaires, celle de l'ONU aurait pu avoir sa transition sur le panier de basket : qu'avez-vous à offrir ? et bien pour commencer un panier de basket à Oakland, ensuite on verra. Mais je crains que le rythme et la force de la transition avec la fin de Killmonger en auraient été réduit. Un casse tête à monter cette affaire c'est sûr, mais la scène post-générique était je pense le pire choix possible.
    • .Inspecteur Chef.
      Je pense que finir a l'endroit ou le film commence était une meilleure idée.
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Et puis nous danserons Bande-annonce VO
    Abominable Bande-annonce (2) VF
    Sponsorisé
    Vous êtes jeunes, vous êtes beaux Bande-annonce VF
    Au nom de la terre Bande-annonce VF
    Chambre 212 Bande-annonce VF
    Alice et le maire Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Dernières news cinéma
    Meilleurs films à l'affiche
    Parasite
    4,5
    De Bong Joon-ho
    Avec Kang-Ho Song, Woo-sik Choi, So-Dam Park
    Bande-annonce
    Toy Story 4
    4,3
    De Josh Cooley
    Bande-annonce
    Les Hirondelles de Kaboul
    4,1
    De Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec
    Bande-annonce
    Le Roi Lion
    Le Roi Lion
    4,1
    De Jon Favreau
    Bande-annonce
    Yuli
    Yuli
    4,0
    De Icíar Bollaín
    Avec Carlos Acosta, Santiago Alfonso, Kevyin Martínez
    Bande-annonce
    Portrait de la jeune fille en feu
    Portrait de la jeune fille en feu
    4,0
    De Céline Sciamma
    Avec Noémie Merlant, Adèle Haenel, Luàna Bajrami
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top