Mon AlloCiné
    Cannes 2018 : Patty Jenkins recevra le prix Women in Motion
    Par MD — 4 mai 2018 à 17:00
    facebook Tweet

    La réalisatrice américaine Patty Jenkins recevra le 4e Prix Women in Motion, décerné par Kering et le Festival de Cannes.

    Warner Bros. France

    Le 13 mai prochain, la cinéaste américaine Patty Jenkins recevra le Prix Women in Motion, décerné par Kering et le Festival de Cannes, attribué l'an dernier à Isabelle Huppert. Une récompense bien méritée pour la réalisatrice de Wonder Woman, la première femme à la tête d'un film dont le budget dépasse 100 millions de dollars. 

    Sorti en juin 2017, Wonder Woman a intégré, en trois mois, le top 5 des plus gros succès US de tous les temps pour un film de super-héros. Avec ses 409,5 millions de dollars de recettes, totalisés sur le sol américain, l'Amazone fait mieux que Iron Man 3 et Captain America : Civil War.

    Wonder Woman 2 ne sera pas un “2” mais un film indépendant

    Fort de ce succès, Patty Jenkins rempilera pour Wonder Woman 2, attendu en novembre 2019 dans les salles obscures. Mais avant de reprendre le chemin des plateaux pour mettre en scène cette suite, la réalisatrice sera donc à Cannes dans le cadre de cette 4e édition de Women in Motion, qui œuvre pour l'égalité femme-homme. 

    "Véritable source d’inspiration pour les nouvelles générations de femmes de cinéma, elle a su leur montrer que tout était possible. Et parce qu’elle a façonné avec Wonder Woman une super-héroïne pleine de justesse, elle a permis aux plus jeunes d'imaginer un monde qui pouvait être sauvé par les femmes, et plus seulement par les hommes", a ainsi déclaré François-Henri Pinault, qui lui remettra son prix la semaine prochaine.

    facebook Tweet
    Commentaires
    • Quackerjack
      Sérieusement ? Si ça avait été Katheryn Bigelow (pour citer celle que j'apprécie le plus), d'accord, mais en dehors de Wonder Woman et Monster, elle a fait quoi, la Patty ? Je dis ça alors que j'avais aimé Wonder Woman, en fait...
    • ScaarAlexanderTrox
      Vous abordez sous l'angle rationnel une affaire purement idéologique. Les instigateurs de cette bouffonnerie ne trouveraient rien à répondre à vos questions puisque là n'est pas l'important : tout ce qui compte, c'est de suivre le mouvement. C'est comme le label diversité des entreprises du CAC 40, bien connues pour leur profond humanisme...
    • Oliver Q.
      C'est vrai, t'as raison, l'idée c'est d'en faire une précurseur alors que bon... Après j'avais cette discussion récemment avec un ami, et je lui disais que des personnages féminins fascinants dans la pop culture et dans l'esprit du grand public il y en avait (Sarah Connor, Catherine Tramell, Clarice Starling, ou ma préférée Ellen Ripley) mais c'est vrai que ces personnages ont été mis en scène, créés et sublimés par des hommes... Que la réal ait été confiée à Jenkins sur un coup de com, c'est évident, ce n'est pas une réal extrêmement talentueuse, mais après c'est vrai que c'est un symbole et que nos sociétés fonctionnent comme ça pour évoluer... Et il faut espérer que plus de femmes se retrouvent à la tête de projets visibles susceptibles de marquer la pop culture
    • David D.
      dégât collatéral de l'affaire Weinstein!
    • Housecoat
      Mais quand même, une femme réalisatrice dans les années 20. Et on prend Patty Jenkins comme si c'était une précurseur x)
    • Oliver Q.
      Je pensais à des gens vivants x)
    • Housecoat
      Et Germaine Dulac ? Personne n'en parle de Germaine Dulac ? ^^Par-contre, Dee Rees, bonne réalisatrice...
    • Rylo N.
      Warner pourrait nous communiquer le montant du chèque ?
    • Jack Le Moineaux
      Pour...Wonder Woman ?! J'ai rarement vu aussi surestimé, même formellement c'est mauvais.
    • leparrain83
      Surtout que pour le dernier morceau du film un mec qui se dirait comment faire un personnage féministe ne pouvait pas faire pire, mon dieu changer une guerrière en guimauve fallait oser ... Dommage les trois premiers quarts du film étaient vraiment bons
    • Wingnut7
      J'ai l'impression qu'on récompense la forme mais pas le fond. Car des modèles de femmes au cinéma, des femmes qui font date, y'en a quand même. Et les filles peuvent trouver leurs 'héroïnes' largement. Quand je pense aux actrices, y'en a un sacré paquet.C'est quand même une femme réalisatrice à la tête du premier Twilight (semi blockbuster) C. Hardwicke. Mais c'était pas la bonne image de renvoyer.J. Campion est un modèle en terme de cinéaste. K. Bigelow a beaucoup de talent. C'est pas une majorité, c'est sûr mais faudrait aussi les voir plus souvent, au lieu d'attendre d'avoir que des gros numéros gagnés par lobbying presque.Wonder Woman, fait par une femme, car c'est une femme en perso' principal, c'est de la discrimination positive. Si c'est ça leur héroïne...
    • Richie Rich
      Elle a copié 75% des plans de Richard Donner sur Superman, pas de quoi lui filer une médaille ! Et puis serieux, les jeunes filles aujourd'hui prefere etre Harley Quinn (Margot Robbie) que Wonder Woman !
    • John B. Root
      Ils doivent avoir de la merde dans les yeux au festival de Cannes, certains me diront que ce n'est pas nouveau et ils n'auront pas tort, parce-que refiler un prix de la féminité à la réalisatrice qui a fait Wonder Woman: WTF?Là, je ne les suis plus, enfin, ça fait longtemps déjà que je me suis fait une raison là-dessus...
    • sparowtony
      N'importe quoi...si il faut absolument récompenser une femme, faites-le plutôt pour Kathryn Bigelow: son Detroit est une oeuvre incroyable qui n'a pas eu le succès escompté; et c'est infiniment supérieur à Wonder Woman. Là, on la récompense juste parce qu'elle a fait un film qui marche (indépendamment de sa qualité qui vole pas bien haut) et ça me parait très problématique. Wonder Woman est juste une commande de studio sans identité; encenser Jenkins sous prétexte que c'est une femme devient un peu ridicule (même si le fait qu'elle réalise un blockbuster reste un message très positif). Bigelow a beaucoup de talent. Sofia Coppola a beaucoup de talent. Lynne Ramsay a beaucoup de talent. Mais Patty Jenkins ? C'est une bonne exécutante, c'est tout.
    • Guillaume B.
      elle a permis aux plus jeunes d'imaginer un monde qui pouvait être sauvé par les femmes, et plus seulement par les hommesEn même temps, Wonder woman, ça existait déjà avant qu'ils n'en fassent un film donc c'est pas comme si c'était une idée révolutionnaire d'avoir une super héroine.Véritable source d’inspiration pour les nouvelles générations de femmes de cinémaAprès, son WW était fun et faisait le job, tout autant si ce n'est plus que ce que des mecs ont fait avec d'autres supers héros mais en fait, on la récompense pour quoi? Pour avoir été la première yes woman de studio sur un gros film calibré? Ou pour son talent?Parce qu'à entendre le discours motivant le prix, on se demande si sa maîtrise cinématographique a un rapport ou si c'est simplement la chance d'avoir été aux commandes d'un film d'héroine à succès (parce que le film aurait probablement pas été si différent en qualité et succès sans elle au poste).
    • Oliver Q.
      Ca fait surtout mal pour Jane Campion, Kathryn Bigelow, Dee Rees, Kelly Reichardt, Ava Duvernay, Nicole Holofcener, Claire Denis, Agnès Varda, Maren Ade, Andrea Arnold, Lynne Ramsay, Sally Potter, Sofia Coppola, Sarah Polley, Debra Granik... Après voilà, on est dans un monde où on doit saluer un film parce qu'il a contribué à mettre fin à du lazy-thinking plutôt que pour ses qualités intrinsèques... Tant mieux pour Patty Jenkins, j'espère surtout que ça la motivera à faire un WW2 meilleur que le premier
    • zarathou
      On passe quand même d'Huppert à Jenkins. C'est pas la mer à boire mais quand en plus on te dit que sa Wonder Woman est pleine de justesse ça fait doucement rigoler.
    • Casimir27
      Ouh la... toi... tu vas avoir des problèmes !
    • Dark Domino
      Ce prix est sexiste !
    • Laurent C.
      Et là tu finis en rappelant que Wonder Woman à été inventé par un homme et qu'elle à été catapulté réalisatrice par simple stratégie marketing venant de producteurs majoritairement masculinhttp://i.imgur.com/b8eqf0S.jpg
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Alice et le maire Bande-annonce VF
    Ad Astra Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Portrait de la jeune fille en feu Bande-annonce VF
    Domino - La Guerre silencieuse Bande-annonce VO
    El Otro Cristobal Bande-annonce VO
    Trois jours et une vie Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Le réalisateur de Thor Ragnarok et son Hitler primés à Toronto
    NEWS - Festivals
    lundi 16 septembre 2019
    Le réalisateur de Thor Ragnarok et son Hitler primés à Toronto
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 15 juillet 2019
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    Sponsorisé
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    Parasite
    Parasite
    4,5
    De Bong Joon-ho
    Avec Kang-Ho Song, Woo-sik Choi, So-Dam Park
    Bande-annonce
    Apocalypse Now Final Cut
    Apocalypse Now Final Cut
    4,3
    De Francis Ford Coppola
    Avec Martin Sheen, Frederic Forrest, Robert Duvall
    Bande-annonce
    Toy Story 4
    Toy Story 4
    4,3
    De Josh Cooley
    Bande-annonce
    So Long, My Son
    4,1
    De Wang Xiaoshuai
    Avec Wang Jing-chun, Yong Mei, Qi Xi
    Bande-annonce
    Le Roi Lion
    4,1
    De Jon Favreau
    Bande-annonce
    Les Hirondelles de Kaboul
    4,1
    De Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top