Notez des films
Mon AlloCiné
    Ressortie Perfect Blue : comment ce film a inspiré une scène de Requiem for a dream...
    Par Emilie Schneider — 10 mai 2018 à 12:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    À l'occasion de la ressortie en salles le 9 mai de "Perfect Blue" de Satoshi Kon, retour sur ce classique de l'animation japonaise qui a influencé de nombreux réalisateurs dont Darren Aronofsky.

    Perfect Blue de Satoshi Kon

    De quoi ça parle ?

    Mima est une icône pop, membre d'un « girls' band » à succès. Quand elle décide de quitter le groupe pour devenir vedette d'une série télévisée, ses fans se désolent. Aussitôt, sa vie tourne au cauchemar. Elle reçoit des messages menaçants sur Internet et d'inquiétants événements entourent Mima et ses proches : des hallucinations, des menaces et pire encore... des meurtres.

    Une oeuvre majeure du cinéma d'animation

    En 1999, le public français découvrait Perfect Blue, premier long métrage de Satoshi Kon, qui deviendra par la suite l'un des grands noms de l'animation japonaise. Pour son coup d'essai, c'est un coup de maître : à partir du roman Perfect Blue : Complete Metamorphosis de Yoshikazu Takeuchi -dont il ne garde que le cadre de la J-Pop et le ton très sombre-, le réalisateur signe une oeuvre qui va marquer de son empreinte de nombreux cinéastes. 

    Destiné au marché vidéo, Perfect Blue est mis en boîte à moindre frais (3 millions de yens, soit environ 23 000€) et bénéficie d'une liberté de ton qui permet à Satoshi Kon de se lâcher sur la violence et les scènes de nudité. Il livre un thriller à l'intrigue tortueuse et au découpage implacable sur lequel plane l'ombre de Brian De Palma. Transcendant son faible budget, le travail du cinéaste est si convaincant que les producteurs décident finalement d'offrir au film une sortie en salle, lui donnant une visibilité inespérée.

    Splendor Films
    Des admirateurs prestigieux

    S'il n'est pas un succès au box-office, Perfect Blue fait le tour des festivals et lance la carrière de son auteur. Parmi les fans du film, un certain Darren Aronofsky s'entiche de l'oeuvre au point d'en acheter les droits d'exploitation américains et d'en recréer une scène plan par plan dans Requiem For A Dream

    Au-delà de ce clin d'oeil évident, Perfect Blue a également fortement influencé Black Swan du même réalisateur. Les deux films mettent en scène la descente aux enfers d'une ingénue qui évolue dans un milieu artistique. L'héroïne est-elle folle ou en a-t-on vraiment après elle ? Plusieurs plans de Black Swan semblent ainsi tout droit sortis de Perfect Blue : les portraits peints par Barbara Hershey prennent vie à l'instar des clichés de Mima dans la chambre de son admirateur, Mima et Nina (notez la sonorité proche) voient leur double "malveillant" dans le métro, leurs chambres sont décorées comme si elles étaient encore des adolescentes, ...

    Si Darren Aronofsky a reconnu les similitudes entre les deux oeuvres lors de la promotion de Black Swan, il affirme cependant que son film a puisé directement sa source dans Le Lac des cygnes et non dans Perfect Blue. Il n'est pas le seul réalisateur à admirer le travail de Satoshi Kon : il ne fait aucun doute que la plongée dans les rêves mise en scène dans Paprika a nourri Christopher Nolan et son Inception. Satoshi Kon nous a malheureusement quittés en 2010 mais la richesse de son oeuvre n'a pas fini d'être redécouverte par bon nombre de cinéastes et cinéphiles...

    La bande-annonce de Paprika :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Neverno
      Perfect blue est vraiment bien, n'hésitez pas.
    • Laurent C.
      Le budget sandwich au saindoux de Avengers
    • Draga A.
      Satoshi Kon était un pur génie ! (et oui il est mort en 2010 -_- à l'age de 46 ans)dommage qu'il n'a pas eu le soutien de ses paires... il aurait pu faire du grand travail au cinéma !
    • Draga A.
      je me demande combien il aurait couté s'il avait été exploité sur grand écran ... o_O
    • silent jojo
      jamais vu ca donne envie au vu de l'article
    • cloud29
      Un chef-d'oeuvre du film d'animation sans aucun doute. <3
    • Laurent C.
      Par contre, corrigeons le titre : Comment Darren Aronofosky à reproduit plan par plan une séquence de Perfect Blue après en avoir acheté les droits
    • Laurent C.
      Destiné au marché vidéo, Perfect Blue est mis en boîte à moindre frais (3 millions de yens, soit environ 23 000€)23 000 eurosJe savais qu'il avait couté peu cher, l'animation et le dessin sont effectivement cheapouilles par instants mais un tel chef d'oeuvre pour un tel prix, on atteint le Nirvana du rapport qualité/prix.
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Le Cas Richard Jewell Bande-annonce VO
    L'Appel de la forêt Bande-annonce VF
    Lettre à Franco Bande-annonce VO
    Sortilège (Tlamess) Bande-annonce VO
    Benni Bande-annonce VO
    10 jours sans maman Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Ce soir à la TV lundi 17 février : Divergente 2 et Le Fils du Mask
    NEWS - Films à la TV
    lundi 17 février 2020
    Ce soir à la TV lundi 17 février : Divergente 2 et Le Fils du Mask
    The Secret : l'adaptation du best-seller avec Katie Holmes se dévoile
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 17 février 2020
    The Secret : l'adaptation du best-seller avec Katie Holmes se dévoile
    Dernières news cinéma
    Films de la semaine
    du 12 févr. 2020
    Le Prince Oublié
    Le Prince Oublié
    De Michel Hazanavicius
    Avec Omar Sy, Bérénice Bejo, François Damiens
    Bande-annonce
    Sonic le film
    Sonic le film
    De Jeff Fowler
    Avec Jim Carrey, James Marsden, Tika Sumpter
    Bande-annonce
    Nightmare Island
    Nightmare Island
    De Jeff Wadlow
    Avec Michael Peña, Maggie Q, Lucy Hale
    Bande-annonce
    La Fille au bracelet
    La Fille au bracelet
    De Stéphane Demoustier
    Avec Melissa Guers, Roschdy Zem, Chiara Mastroianni
    Bande-annonce
    Queen & Slim
    Queen & Slim
    De Melina Matsoukas
    Avec Daniel Kaluuya, Jodie Turner-Smith, Bokeem Woodbine
    Bande-annonce
    Un divan à Tunis
    Un divan à Tunis
    De Manele Labidi
    Avec Golshifteh Farahani, Majd Mastoura, Aïcha Ben Miled
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top