Mon AlloCiné
    Les Animaux Fantastiques : où se déroulera le troisième film ?
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 11 févr. 2019 à 11:30
    facebook Tweet

    Après avoir visité New York et Paris, Norbert Dragonneau fera bientôt ses valises direction le Brésil, ainsi que l'a récemment révélé Dan Fogler en interview, précisant également que le tournage des "Animaux Fantastiques 3" avait été repoussé.

    2018 WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC. / Jaap Buitendijk

    Après un score plus modeste que celui du premier opus pour Les crimes de Grindelwald, sorti en novembre dernier, on aurait pu s'attendre à ce que la production des Animaux Fantastiques lève un tout petit peu le pied question budget pour les volets suivants. Il n'en sera rien, bien au contraire.

    En effet, s'il faut en croire les récents propos de l'acteur Dan Fogler (interprète de Jacob Kowalski dans la saga), le tournage du troisième opus a été repoussé de plusieurs mois pour pouvoir faire face à un tournage d'une ampleur sans précédent. L'air de rien, l'acteur en a également profité pour dévoiler la destination de ce nouveau film. Après New York et Paris, Norbert Dragonneau et ses amis devraient ainsi poser leurs valises... au Brésil (probablement à Rio de Janeiro, si les capitales du monde sont toujours à l'honneur dans ce troisième volet).

    "Oui, nous allons commencer à l'automne," a ainsi déclaré Dan Fogler en interview pour HeyUGuys. "Le film va être gigantesque ! On nous a expliqué que le film allait être plus gros que les deux premiers réunis. Ils avaient besoin de plus de temps pour préparer le tournage, et ils ne voulaient pas presser les choses, donc ils ont repoussé. Je peux aussi vous dire que nous allons au Brésil. Je n'en sais pas beaucoup plus..."

    En attendant davantage d'informations sur le troisième opus des "Animaux Fantastiques", (re)découvrez les détails cachés du premier...

    Aviez-vous remarqué ? Les Animaux Fantastiques

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • max270893
      ça peut continuer longtemps à ce rythme ^^ mais sérieusement revoyez le film, les objectifs de Grindelwald sont très bien expliqués...
    • Hunnam29
      Et beh non, il a totalement raison dans ce qu'il dit.
    • max270893
      Bah non, il a totalement tort.
    • Hunnam29
      Il a pourtant totalement raison.
    • Hunnam29
      Ce brouillon infâme, ce scénario torché sur du PQ, ce pot pourri d'idées mal agencées... Constitue pour toi une histoire bien raconté ? J'ai au contraire rarement vu un film qui noie autant le spectateur dans des conneries interminables, dans des ficelles inutiles et super mal amenées. Le tout saupoudré d'un discours de Depp mal interprété, ridicule et encore une fois très mal écrit, et qui finit sur un cliffhanger on ne peut plus loupé. Franchement, tout ce qui est enjeux frôle le néant dans la franchise. Toute cette histoire de famille, tout ce personnage de Depp anti-charismatique qui se pavane tout le film sans rien dire jusqu'au discours final tellement nul, qu'on se dit qu'on a mal dû comprendre.Sans parler du très mauvais équilibre du film. On passe quasi tout notre temps avec Newt, qui est complètement extérieur à tout ce qui se passe. Depp doit apparaître 15 minutes, quelque chose comme ça. Les fausses pistes sur l'histoire familiale arrivent d'un coup, sans qu'on en est quelque chose à faire en vrai. J'ai même pas du tout compris pourquoi ce truc-là arrivait d'un coup d'un seul dans le scénario. Et d'ailleurs ça relaie tout de suite Newt au second/troisième plan. Et c'est bien pour ça qu'on s'ennuie ferme, et que les révélations de fin semblent tombent encore plus à plat.
    • Danijel N
      Mieux que le premier surtout avec Johnny Depp au top !
    • max270893
      Ah oui Luna mon personnage préféré de toute la saga, je l'adore elle ^^
    • Julien P
      Quand je dis les scènes de mort j'inclus évidemment les réactions, de toute façon la scène est toujours plus puissante avec les réactions.J'avais oublié celle de Cédric et pour le coup, là le scénar a vraiment utilisé le fait qu'on avait déjà accepté sa mort après qu'elle est intervenue si brutalement, pour ensuite nous le rappeler par la réaction du public. C'est vrai que c'est une excellente scène. J'avoue que je n'y pensais plus. De toute façon le troisième de la coupe du feu est un peu ce qui rattrape le film. La séquence du labyrinthe et l'enchaînement avec le cimetière ainsi que la séquence dans le bureau de Maugrey est globalement très bien écrite et bien rythmée.Oui, ben c'est du réalisme psychologique après, les persos ont tous pas mal de dimensions. Mais tu vois autant Rogue te frappe directement comme un perso évidemment très complexe et qu'elle va éplucher au fur et à mesure, elle réussit vraiment partiellement à te faire croire que même si Dumbledore est peut-être plus humain qu'il n'y paraît, tu ne vas pas forcément être invité à le découvrir, et du coup pendant les premiers livres, il a un statut assez archétypal. Le 7 ressort d'autant meilleur grâce à toute la partie qui le concerne.Le 5 c'est un de ceux qui sonnent le plus comme une adaptation banale où c'est vraiment l'efficacité narrative la plus plate qui prime. Le film est sauvé de la médiocrité grâce à Sirius qui revient sur le devant de la scène, et à l'introduction de Bellatrix et de Luna, toutes les actrices incarnées de façon remarquable par les actrices choisies. Mais le film manque cruellement de profondeur, tellement il est occupé à passer d'une scène à l'autre comme un catalogue. En fait d'ailleurs ce n'est pas tant la scène de la mort de Sirius qui ne m'a pas marqué, ce n'est pas une mauvaise scène, c'est simplement le traitement global de Sirius dans le film, qui n'est pas extrêmement nuancé, pour le coup ; il se met vaguement en colère contre Kreattur deux secondes, mais sinon, son personnage est montré sous une lumière presque exclusivement positive, alors que dans le bouquin c'est plus compliqué que ça et ça rend sa mort plus dure émotionnellement ; dans le film, elle a l'air plus gratuite et plus cruelle et pas dans le bon sens du terme. Du coup, la scène n'est pas marquante (c'est un peu pareil pour Rogue dans le 7)
    • max270893
      Ah ben clairement, ils essaient un peu de rattraper le coup avec Dumbledore et Grindelwald maintenant quoi. Honnêtement quand Jk Rowling disait qu'elle avait accepter d'écrire cette saga pour raconter des choses que les films HP n'avaient pas pu raconter, je pense qu'elle pensait entre autre à la relation Dumbledore/Grindelwald ^^Le tour de force de JK Rowling, et ce dans tout ces livres, c'est qu'il n'y a personne qui est tout noir ou tout blanc... Tout le monde peut avoir un coté sombre, ou avoir un bon coté... Et c'est pour ça, entre autre, que j'aime ces livres ^^Oui j'avoue que le temps entre les deux dernières taches dans HP 4 passe vachement vite... Après, malgré ses coupes, HP 4 reste l'un des films les plus longs de la saga avec HP 2, donc je leur reproche pas trop pour les coupes, même si j'avoue que pour le quidditch je suis resté choqué lorsque le match s'est terminé avant même d'être commencé... Par contre, HP 5 qui est le livre le plus long de la saga mais qui devient le film le plus court, j'avoue ça m'est resté en travers de la gorge ^^C'est vrai que les scènes de la cabane hurlante dans le 3 sont excellentes... Et le jeu des acteurs, que ça soit celui de Gary Oldman, celui de Radcliffe, d'Alan Rickman ou de David Thewlis, c'est juste parfait.Pour les morts, je trouve celle de Sirius Black bien foutu (surtout une fois qu'on sait que le résultat vient d'une forme de censure...), celle de Digory m'a marqué surtout lors du retour de Harry à Poudlard avec son corps, j'ai trouvé ce passage super bien mis en scène, la joie du public qui se transforme peu à peu en cris et en pleure, c'était très bien réalisé je trouve. Celle de Bellatrix était nulle je suis d'accord.En fait, c'est pas les morts qui sont puissantes émotionnellement en général, c'est plutôt les réactions qui arrivent après qui sont fortes...
    • Julien P
      D'ailleurs je pense que la BO du 3 est le meilleur travail de John Williams sur la série, et assurément le plus audacieux ce qui n'est pas peu dire, tant sa contribution à l'atmosphère de toute la saga est fondamentale, et pourtant hormis sur le 5 où la musique est vraiment très générique, presque tous les compositeurs ont fait du relativement bon boulot, je trouve.
    • Julien P
      Ah ben clairement, ils essaient un peu de rattraper le coup avec Dumbledore et Grindelwald maintenant quoi. Mais bon c'est quand même du gâchis pour le 7. Un des tours de force de JK Rowling dans les bouquins, c'est de faire croire pendant en gros cinq épisodes que Dumbledore est une sorte de personnage archétypal à la Gandalf avant de te l'humaniser et de te révéler qu'il était presque trop humain surtout dans le 7 où tout est vraiment révélé. On ressort des films sans réellement qu'il ait été tant humanisé que ça.Le match de la coupe du monde, c'est pas la coupe qui m'a le plus dérangé je t'avoue x) et le labyrinthe je suis d'accord que c'est mieux comme ça. Mais c'est surtout le peu de temps entre la deuxième tâche et la troisième qui m'a dérangé. Je trouvais qu'on s'éloignait un peu de trop de Harry et de son état et que c'était dommage. La magie des personnages est vraiment perdue dans le spectacle ambiant, je trouve.Moi c'est vraiment les scènes du 3 qui m'ont le plus touché; tout le troisième acte est émotionnellement remarquable, alors que pourtant personne ne meurt ou quoi que ce soit : toute la séquence dans la Cabane Hurlante, niveau mise en scène, construction, jeu d'acteur, dialogue, tension, musique, est je pense la meilleure de la série. C'est plus tendu et fort émotionnellement que n'importe quel moment dans le 4, par exemple.A part la mort de Dumbledore dans le 6, je trouve peu de moments de personnages qui meurent réellement poignants ou marquants émotionnellement, ce qui craint un peu... La scène de la mort de Rogue était très insipide à mon goût, surtout que la performance d'Alan Rickman est excellente. Pareil pour celle de Bellatrix, ou de Sirius (là encore, quel gâchis sachant le talent des interprètes et le niveau de leurs performances) ou toutes celles du 7... Ah si, celle de Dobby dans le 7 (même si du fait de choix d'adaptation compréhensibles, ils ne l'ont pas inclus dans les films précédents, ce qui forcément atténue l'impact)
    • max270893
      Pour le 5, les passages rapides où on voit tout ce que fait Ombrage à Poudlard avec la musique de fond me font penser aux scènes du 4 où on voit rapidement toute les préparations pour le bal avec la musique aussi ^^ Sauf que c'est mieux fait dans le 4 pour le coup ^^Totalement d'accord pour le 4, je me rappelle d'ailleurs que le coup du dragon qui poursuit Harry autour de Poudlard avait fait râler pas mal de fans à l'époque... D'ailleurs, je trouve ça surprenant qu'ils aient décider d'allonger cette scène pour la rendre plus spectaculaires alors qu'à côté de ça ils ont zappé totalement le match de la coupe du monde de quidditch et les créatures du labyrinthe... Remarque, ça a rendu la scène du labyrinthe beaucoup plus tendue et beaucoup mieux comme ça je trouve...Je suis d'accord aussi pour le 7.2, j'avais l'impression qu'ils étaient pressé d'en finir par moments... Surprenant qu'ils aient décidé de relancer la machine derrière ^^ Remarque le fait qu'ils aient zappé le passé de Dumbledore leur permet d'avoir des choses à raconter dans Les Animaux Fantastiques ;-)Pour moi, clairement, les plus belles scènes de la saga se trouvent dans le 6, le 7.1 et le 3. La scène du cimetière dans le 7.1 est très émouvante.
    • Julien P
      T'as pas tort quand tu dis qu'il s'est inspiré de tout le monde, même si j'ai quand même senti une sorte de rejet par rapport à Newell... J'ai plutôt un mélange entre les trois premiers films. C'est juste que scénaristiquement parlant, les attaches entre le 4 et le 5 sont tellement fortes qu'il ne peut pas en faire complètement abstraction.On est complètement d'accord pour le 4; c'est marrant parce que dans la saga livresque, même si le 3 est sombre, c'est vraiment le 4 qui stratégiquement est censé faire la transition entre la partie enfantine et relativement linéaire de la saga (les trois premiers bouquins ont quasiment la même intrigue et la même structuration) et la partie plus sombre et plus saccadée des trois derniers bouquins, mais dans les films, c'est plutôt le 3 qui a opéré cette transition, et le 4 est plutôt une sorte de film réactionnaire dans sa démarche qui essaie de reprendre plutôt ce qui avait fonctionné avec les deux premiers films tout en blockbusterisant le récit au max avec une sorte de sens du spectacle permanent qui n'était pas toujours du meilleur goût. Je peux comprendre pourquoi vu le récit (le tournoi est spectaculaire dans les livres aussi) mais quelque chose de plus introspectif aurait été bienvenu et je trouve que le 4 a vraiment échoué à produire un récit vraiment intéressant.Le final du 7 deuxième partie est bâclé. Qu'ils aient voulu faire quelque chose de différent avec plus de suspense (Neville qui tue Nagini et permet à Harry de l'emporter) c'est louable, mais je trouve qu'ils ont accouché de quelque chose de très banal. Ils ont fait le choix de grandement réduire la présence de Dumbledore thématiquement dans les deux films alors qu'il est central dans le bouquin et du coup, tout le duel final entre Harry et Voldemort dans le bouquin, qui est vraiment une victoire idéologique et intellectuelle de Dumbledore sur Voldemort par le biais de Harry, ne pouvait pas être reproduit dans le film. Mais ils n'ont rien trouvé qui soit aussi intéressant à la place, ce qui est très dommage.Le 6 a vraiment ce côté crépusculaire c'est vrai; le 7 1ère partie par moments aussi _ la scène de danse entre Harry et Hermione est une des plus belles de la saga, indéniablement, c'est un des rares moments où j'ai trouvé qu'ils avaient vraiment accouché d'un moment de cinéma qui était distinct du livre et qui en même temps relevait d'une profonde compréhension des bouquins.PS : Ouais enfin la prélogie de George Lucas a vraiment des points faibles à la hauteur de ses points forts, c'est-à-dire démentiels... C'est vrai que Star Wars est une oeuvre de créateur, ça c'est sûr, mais que ce soit la prélogie ou la trilogie originale, il y a des faiblesses que ce soit en termes d'écriture et de mise en scène. C'est pour ça que je préfèrerais un Nolan ou un Del Toro ce sont de grands réalisateurs mais aussi des scénaristes.
    • max270893
      En terme d'adaptation, le 5 et le 7.2 sont les moins bons (après, l'adaptation ne fait pas la qualité d'un film). Le 5 par paresse (le livre le plus long donne le film le plus court, ça pose des questions quand même...), le 7.2, comme j'en parlais je sais plus quand, démontre parfaitement les limites du passage d'un roman au grand écran. Le final dans le livre était excellent, un dialogue absolument magnifique entre Voldemort et Harry (en plus j'imagine parfaitement ce que ça pourrait donner niveau mise en scène), 2 sorts lancés lorsque la tension atteint son maximum et c'est terminé, rapidement et brutalement finalement... C'était innatendu je trouve, mais parfait.. Par contre, ce n'est absolument pas cinématographique... Pour le cinéma faut que ça soit plus dynamique, du coup gros duel entre Harry et Voldemort... c'est dommage qu'ils aient zappé toutes les explications par contre... Et j'ai pas aimé la mort de Bellatrix...Le 6 et le 7.1 sont les deux films qui m'ont procuré le plus d'émotion dans la saga... On sentait qu'on approchait de la fin, la nostalgie était à son comble... C'est un peu les Harry Potter crépusculaire en fait ^^Par contre, l'inspiration de Cuaron, je trouve que c'était plus sur le 6 qu'on la ressentais... Sur le 5, je trouve au contraire que Yates essayait de s'inspirer de tous le monde et que du coup ça faisait un film sans réelle personnalité... D'ailleurs le coté poétique, sombre et décalé, c'est plus sur le 6 et sur le 3 qu'on le ressent... ça fait assez burtonien d'ailleurs...Mais le 4, j'ai toujours trouvé qu'il faisait tâche dans le décors par moments... Le 3 avait énormément assombri l'univers, après le retour de Voldemort, l'ambiance devait être très tendue... Et entre deux, tu as Harry Potter 4 qui mise beaucoup sur l'humour et l'action (à part dans l'acte final évidemment)... Du coup ça fait un peu bizarre je trouve...Un réalisateur/scénariste, surement, de toute façon lorsqu'on parle de film ou de saga d'auteur, ça ne veut pas dire fait par un grand réalisateur, ça veut juste dire un réalisateur qui décide de s'impliquer fortement dans son oeuvre, à tel point qu'il va l'écrire lui-même donc oui il faut un réalisateur/scénariste... Mais George Lucas ne sera jamais un grand réalisateur comme Del toro ou Nolan... Par contre, ses Star Wars, on peut parler de saga d'auteur ^^
    • Julien P
      Le 5, niveau mise en scène, est clairement le moins bon de Yates. Le 7 partie 2 est le moins bon tout court, parce que niveau adaptation, il néglige trop ce qu'il y a d'intéressant dans le bouquin et ne le remplace pas parce quelque chose d'équivalent et que Yates ne maîtrise pas l'action à une telle échelle. Le 7 1ère partie niveau mise en scène est assez tendu et l'action est bien construite quand elle arrive, alors que c'était clairement un point faible avant. Le 6 est celui où la composition des plans est la plus belle mais j'ai très peu retrouvé ça après.Yates s'est clairement inspiré de Cuaron dans le 5, sans grand succès, c'était un peu grossier par moment, on avait presque l'impression qu'il voulait nous faire oublier que le 4 avait existé, c'était bizarre. De façon générale, il a essayé d'émuler la démarche de Cuaron, c'est-à-dire d'essayer de mêler un réalisme parfois extrême à des moments de grande poésie et très éloignés du réalisme. Dans Les Animaux Fantastiques, tu sens qu'il a intégré ça plus inconsciemment et qu'il ne le fait plus aussi volontairement, et je trouve que c'est mieux.Je pense qu'il aurait fallu un réalisateur-scénariste (un Nolan ou un Peter Jackson en gros) pour l'option que tu envisageais, et Yates est quand même tout l'inverse de ça. Du coup, je ne pense pas qu'il aurait fait l'affaire pour ce qui concerne le processus scripté de l'adaptation.
    • max270893
      Honnêtement, le travail de David Yates depuis HP 6 est très bon, et ça ne m'aurait pas déranger de le voir faire toute la saga, ça aurait été le George Lucas de Harry Potter quoi, avec les avantages et les défauts que ça entraîne... J'insiste bien sur son travail depuis HP 6, parce que sur HP 5, ça se voit qu'il se cherchait mine de rien.... Il y avait de très bonnes idées, mais il y avait aussi pas mal de moment totalement impersonnel où il ne faisait qu'imiter ses prédécesseurs, comme s'il n'osait pas se détacher trop de ce qui avait été fait... D'ailleurs, j'ai l'impression qu'avec les Animaux Fantastiques il tente de prendre sa revanche sur le fait qu'il n'a pas pu bosser sur l'intégralité de Harry Potter...Après Cuaron aussi aurait pu réaliser l'ensemble de la saga ^^ j'ai toujours trouver que David Yates s'était plus inspirer du job de Cuaron que de ceux de Columbus et de Newell personnellement...A propos de Columbus, c'est d'ailleurs Spielberg lui même qui l'a recommandé à la production lorsque ce dernier à lâcher l'affaire ^^
    • max270893
      Si mon hypothèse se réalise, l'avantage c'est que du coup, le développement que tu souhaitais voir approfondie entre Dumbledore et Grindelwald sera surement fait ^^ C'est le problème avec les twist à tout prix, au bout d'un moment ça se voit ^^ Pour les sorciers séduits par le discours de Grindelwald, on commence à en croiser dans le 2ème film et je pense sincèrement qu'on va en voir encore plus dans le prochain épisode...
    • Julien P
      C'est une hypothèse intéressante et j'espère que tu as raison sur Grindelwald et dans le prochain. Pour Graves, c'aurait été plus prévisible oui, mais si c'est juste pour faire un twist, bon... Et puis ça aurait permis d'explorer des personnages de sorciers expérimentés séduits par le discours de Grindelwald, ce qui est je trouve un motif resté trop inexploré durant les deux premiers films, alors que c'est mentionné dans les dialogues et que c'est quand même un des thèmes du second film. A part Queenie (Grimmson, c'est très superficiel) où c'est plutôt pas mal, on en a finalement vu peu (Credence c'est pas un sorcier expérimenté).
    • Julien P
      Ah ben ça, c'aurait été super ça, genre même l'idéal dans une certaine mesure, mais je pense que même un défenseur de David Yates comme toi se doute que ça n'aurait pas pu être lui, par exemple, et que de tous les réals qui y ont bossé, seul Cuaron aurait les thématiques et l'ambition formelle pour faire ce que tu dis. Je dis ça parce que les choix que Warner a fait sur les réals de HP dénotent aussi les limites de leur vision. Le souci, c'est qu'il n'y a presque plus aucune grosse prod, sur une saga qui pour se lancer, déjà, d' 1) prend un grand réal ou même un jeune réal qui semble vraiment très talentueux et avoir de la personnalité à tous les niveaux de son art. 2) arrive à le garder pour plusieurs épisodes, tellement c'est écrasant. Huit films, je ne vois pas un réal qui aurait accepté, avec une fanbase si active et si populaire, la pression, la tâche gargantuesque de 7 à 8 films. Ce type de prise de risque existait encore il y a quelques années. C'est plus rare aujourd'hui. En fait il aurait fallu un réal qui arrive de lui-même avec une idée brillante pour les films. Spielberg voulait faire HP au départ, mais il n'était pas attaché à un all-british cast et voulait faire une adaptation plus libre, ce qui n'a pas plu à Rowling qui l'a rejeté en bloc (mais a pris finalement un réal yes man_ Colombus_ qui a fait ses armes sur des projets produits par et inspirés de Spielberg et débauché son compositeur fétiche, haha)
    • max270893
      Bah non justement, à la fin de son entrevue avec Dumbledore il refuse d'y aller et rentre tranquillement chez lui ^^ C'est uniquement après avoir appris que Tina été à Paris qu'il se décide ^^
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Angry Birds : Copains comme cochons Bande-annonce VF
    Shaun le Mouton Le Film : La Ferme Contre-Attaque Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Little Monsters Bande-annonce (2) VO
    Queens Bande-annonce VO
    Vitis Prohibita Bande-annonce VF
    Matthias & Maxime Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Tournages
    John Wick : un spin-off féminin en préparation !
    NEWS - Tournages
    mercredi 9 octobre 2019
    John Wick : un spin-off féminin en préparation !
    Star Wars 9 : l'oncle d'Ewan McGregor revient dans L’Ascension de Skywalker !
    NEWS - Tournages
    mercredi 9 octobre 2019
    Star Wars 9 : l'oncle d'Ewan McGregor revient dans L’Ascension de Skywalker !
    Dernières actus ciné Tournages
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top