Notez des films
Mon AlloCiné
    Black Widow : David Harbour (Stranger Things) au casting du film Marvel !
    Par Clément Cuyer — 4 avr. 2019 à 10:15
    facebook Tweet

    David Harbour, l'une des stars de "Stranger Things", rejoint la distribution du film super-héroïque Marvel "Black Widow", qui le verra donner la réplique à Scarlett Johansson.

    Netflix
    Une star de Stranger Things dans la galaxie Marvel ! Selon The Hollywood Reporter, l'acteur David Harbour vient en effet de rejoindre la distribution du long métrage super-héroïque Black Widow, centré sur le personnage incarné depuis plusieurs années par Scarlett Johansson dans la saga Avengers. Aucun détail sur le rôle que tiendra l'Américain de 43 ans n'a été révélé.
    Le tournage de Black Widow devrait débuter au mois de juin à Londres. Aux côtés de Scarlett Johansson et David Harbour, on retrouvera la comédienne Florence Pugh, vue récemment au générique de la série The Little Drummer Girl. A noter enfin que selon Variety, l'actrice Rachel Weisz est en négociations pour tenir un rôle clé dans le film.

    Black Widow : Emma Watson aurait auditionné pour rejoindre Scarlett Johansson dans le film

    L'actualité est très chaude pour David Harbour. Le 8 mai prochain, on découvrira l'acteur sous les rouges traits d'Hellboy, puis il sera à l'affiche, le 4 juillet sur Netflix, de la troisième saison de Stranger Things. Quant à Scarlett Johansson, avant de retrouver en solo son personnage de Black Widow, elle l'incarnera une nouvelle fois aux côtés des Avengers dans le très attendu Avengers: Endgame, qui sera dévoilé le 24 avril.

    David Harbour sera de retour pour la saison 3 de "Stranger Things", le 4 juillet prochain sur Netflix :

    Stranger Things - saison 3 Bande-annonce (2) VO

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Julien P
      Tu as raison sur le principe des tropes utilisés dans Iron Man, Doctor Strange, ou Thor, mais pas réellement dans leur exécution concrète. Strange se remet vaguement en question du fait de son accident, mais demeure le même individualiste arrogant et buté à la fin du film, sans réel obstacle si ce n'est de façade. Le seul qui a un vrai arc dans ce film est le personnage de Mordo. Strange continue à être arrogant et est récompensé pour ça, simplement il l'est avec plus de pouvoir. Stark est exactement pareil (en tout cas durant ses trois films solo et Avengers 1, à partir de Civil War c'est différent); oui il y a un trope d'exil et de dépossession, dans le I et dans le III mais ils sont creux; dans le 1, le type, qui est censé être, bien qu'égocentrique et instable, un génie, et 'réalise' ô miracle que sa famille a vendu des armes qui ont tué des millions de gens. Il prend acte... puis il redevient le même individualiste arrogant et buté, davantage fâché qu'Obadia l'ait trahi que par le fait que sa compagnie soit responsable de millions de morts. Pareil dans le II et pareil dans le III et à chaque fois (qui au fond parlent tous de la même chose, malheureusement), le seul personnage supposément capable le faire changer un peu, Pepper, est relégué au second plan.En fait, ce n'est pas parce qu'un trope, un canevassage narratif est utilisé et réutilisé que ça réalise automatiquement un investissement émotionnel dans un personnage et une progression narrative signifiante. Captain Marvel utilise un récit de perte de mémoire, qui est également un trope vu et revu en dehors du MCU, et effectivement de façon assez superficielle, mais de la même façon que Iron Man, Thor, et Strange prétendaient déployer des récits de remise en question personnelle alors qu'en réalité ils validaient les défauts grossiers de leurs personnages et sacrifiaient tout cheminement émotionnel sincère sur l'autel de la coolitude. Parce que Captain Marvel a également un cheminement émotionnel. En fait, ce qui est raconté figurativement, c'est qu'elle a réprimé un traumatisme pendant longtemps et que ça la bloquait, et qu'elle a dû confronter ses propres préjugés notamment sur les autres espèces pour se détacher de ce traumatisme et se retrouver elle-même. Le pb, c'est qu'effectivement, le film la rend dés le départ bien trop sympathique aux humains, et par la suite bien trop sympathique aux Skrulls tout de suite, alors qu'elle devrait être animée par de la méfiance pendant une plus grande partie du film avant de s'ouvrir. Mais ça, c'est du Marvel. C'est du Marvel qui sans doute, récupère un vague momentum féministe, mais qui fait du MCU style avec à savoir refuser les émotions réelles et poignantes et risquées pour de la légèreté et du cool.Pour Black Panther, je ne crois pas du tout que ce soit la dimension politique du film qui ait forcé à faire un personnage parfait. Le pb du personnage de T'Challa, c'est que son arc narratif d'importance se déroulait dans Civil War en fait. Son vrai arc émotionnel signifiant, c'est de finalement renoncer à la vengeance en laissant Zemo vivre, après être d'abord venu en paix avec son père, puis être parti à la poursuite de Bucky après l'assassinat, puis enfin, réalisant que Cap et Stark étaient en train de se détruire, de renoncer à se venger de Zemo. Pour moi, c'est le même pb que pour Tony Stark mais à l'envers. Stark a dû être littéralement maintenu dans un état d'immobilisme au niveau de l'évolution de son personnage de Iron Man 1 jusqu'à Avengers Age of Ultron (il ne change pas d'un iota durant ces cinq films) pour qu'ensuite sa caractérisation nouvelle mette l'intrigue de Civil War en mouvement, et de la même façon Black Panther ayant déjà eu son arc émotionnel et intellectuel fort dans Civil War, c'était impossible que dans Black Panther, étant donné que finalement le méchant du film traversait la même épreuve que t'Challa avait traversé dans CW mais échouant, que T'Challa puisse avoir un arc personnel intéressant. Je suis d'accord que ça rend le personnage fade, c'est plus une sorte de personnage qui nous sert à découvrir le Wakanda. Mais ça n'a rien à voir avec la dimension politique du film. C'est juste la logique narrative du MCU qui force des personnages à avoir des choses parfois plus intéressantes à faire dans les films des autres que dans leurs propres films.Ben sur le film Wonder Woman, là encore, je suis d'accord avec toi sur la distinction à faire entre promotion et film, mais faut être clair : le troisième acte tout entier est sacrifié sur l'autel de la surpuissance du personnage. Dans n'importe quel film mieux scénarisé, le moment où elle tue Ludendorff devrait conclure le film et l'histoire devrait s'arrêter sur sa désillusion par rapport au fait qu'elle n'a pas pu arrêter la guerre en tuant un mec, et si tu veux garder le personnage de David Thewlis comme un traître, ok, mais n'en fais pas la forme humaine d'Arès. Ca justifie tout le propos de Diana sur le fait qu'elle doit juste le tuer pour que tout aille mieux, alors que Steve meurt en lui montrant précisément qu'elle a tort sur ce point. Sauf qu'il faut un gros duel CG dégueulasse pour rappeler que Wonder Woman, c'est la demi-déesse, elle est trop forte, c'est un symbole et un 'role-model' et il faut que Gal Gadot pose encore une dernière fois lors de la scène où la fin de la guerre est fêtée. A la limite, fais de la présence d'Arès un twist et fais-en un méchant pour une suite, mais ne compromets pas ton troisième acte pour badassifier ton protagoniste contre toute logique de progression de son personnage et des thématiques de ton film.Après, pour moi Wonder Woman fait aussi ça parce qu'il faut qu'Arès soit une réalité dans l'univers du DC universe, parce qu'il faut set up la mythologie autour de Steppenwolf et des maman boites, donc il y a aussi une logique globale à l'oeuvre, un peu comme chez Marvel. Pour moi ça met à égalité WW et CM en fait sur la place du progressisme dans le film, même si je maintiens que Wonder Woman sacrifie toute une portion cruciale de son film alors que CM échoue plus simplement, comme la plupart des films du MCU à donner de la profondeur émotionnelle et de l'authenticité à un canevas narratif qui pourtant ne l'interdisait pas sur le principe.
    • Kupper2
      Justement, c'est là ou tu te trompes. Je ne parle pas des suites, mais tous les personnages Marvel partent de rien et/ou doivent se remettre en question, en utilisant souvent le même trope, a savoir celui du mec arrogant qui va être destitué de son trone (métaphorique ou non). C'est le cas d'Iron Man, Dr Strange, Thor, Ant-Man. Et comme tu le dis, alors que Black Panther suit le même paterne (globalement, ile st très proche de Thor), dans celui là, on a exactement ce que je met en évidence. Black Panther n'est pas imbus de lui même ou prétentieux,il se trompe parce que... Son père lui a menti et lui a caché la vérité. Et il met en évidence le fait que le politique influence négativement l'ecriture. Ce n'est pas pour rien si, malheureusement, Captain marvel et Black Panther sont deux des pires Marvel.Après, il faut faire la distinction entre promotion et film. Bien que je n'aime pas le film, je trouve WW plus sincère dans sa démarche, et je n'ai pas eu l'impression en le regardant de voir le réal me dire regarde comme je suis féministe, regarde comment mon héroine elle est trop cool et qu'elle te prouve qu'une femme elle peut tout faire comme un homme.D'ailleurs ça n'a pas échappé a certains qu'elle tombait amoureuse d'un mec et qu'elle était partiellement dépendante de lui pour réussir, et que donc certains l'on qualifié de misogyne quand même (ce qui rend d'autant plus logique cette absence de trope dans Captain Marvel). Parce que si Mar-vel a bien un side kick masculin, celui-ci ne sert a rien ou presque (le chat ayant une plus grande utilité dans le film). D'ailleurs la seul fois ou il semble servir (le coup de l'empreinte digitale et du scotch), l'héroine lui fait comprendre que c'était inutile hey mec, je suis une femme, je peux me débrouiller toute seule.
    • Julien P
      Elle l'a mis en avant parce qu'elle savait qu'elle ne pourrait pas l'ignorer si on lui demandait et que les journalistes avaient toujours leur 'question féministe' en stock lorsque les interviews s'arrêtaient. Mais rien à voir avec le bourrage de crâne qu'on a pu avoir sur un Wonder Woman, où absolument tous les acteurs, scénaristes, réalisateur, producteur ont parlé de ça du début à la fin de l'interview. Sur CM, c'était l'actrice principale qui parlait aussi de l'impact que ça avait pour elle une fois de temps en temps.Sur ce que tu dis sur le film lui-même, je suis à moitié d'accord. Il y a des aspects où le film prend conscience de sa dimension un peu 'genrée' en gros; sur la backstory avec les pilotes et sa meilleure amie, et par exemple sur la façon dont elle moque la façon dont le personnage de Jude Law veut à tout prix qu'elle 'fasse ses preuves' où effectivement tu as un trope d'un cinéma plus traditionnel et plus traditionnellement masculin. En revanche, quand tu dis qu'elle est parfaite de façon plus générale, ben c'est vrai, mais comme la plupart des personnages du MCU. A part Captain America, ou peut-être Star Lord par moments (tous les Gardiens ont un vrai arc dans leurs films après) ou Thor dans Ragnarok, presque tous les personnages qui ont eu droit à un film solo ont soit zéro défaut (Black Panther), soit un défaut qui en réalité ne leur coûte jamais réellement cher et n'est pas au coeur d'un arc de remise en question et de progression vraiment radicale; Iron Man a tous les défauts du monde mais jamais ce n'est réellement un problème dans ses films solo, il reste le même type insupportable et arrogant du début à la fin et ne surmonte que des obstacles de façade les trois quarts du temps_ ce qui rend un moment de caractérisation plus fin comme Civil War d'autant plus forcé_, même tonneau pour Doctor Strange (Doctor Strange c'est bien pire que Captain Marvel à ce niveau là), pour Thor dans les 2 premiers films, pour Ant-Man, pour Spider-Man (qui, oh mon dieu, perd l'opportunité de sortir avec un crush avec lequel il a passé dix minutes seul à seul une fois et dont la motivation principale est d'être un bon Avengers mondialisé, super)Après attention, je ne dis pas qu'il n'y a pas un arrière-fond féministe à cette insupportable perfection que tu trouves dans CM, évidemment et je viens d'ailleurs de l'évoquer. Mais il s'inscrit dans un problème bien plus général au sein du MCU qui est l'absence de défauts vraiment significatifs et conséquents chez les protagonistes, et la rareté d'enjeux humains profonds et sincères dans les films.
    • Kupper2
      Pourtant, Brie Larson, elle, a largement mis en avant le côté féministe du film dans la promotion qu'elle en a fait (promouvoir le fait d'offrir des places a des femmes pour aller voir le film par exemple), et le contenu du film l'est aussi (la scène d'action sur I'm just a girl).D'ailleurs son côté politique affecte clairement le film. Un héro se doit d'avoir des failles, pour progresser et donc être intéressant. Hors ce n'est pas le cas de son personnage dont la seule faille et d'être amnésique, qui est une façon de la rendre ignorante artificiellement. Elle ne se trompe pas, elle est trompée par sa mémoire.Et ça, c'est clairement l'influence de son idéologique féministe. Que ce soit par opportuniste, ou par crainte (par exemple d'être taxé de misogynie si l'e héro féminin avait été trop dépendant de personnages masculins, voir, horreur, avait du être sauvé par l'un d'eux).Dans les deux cas (qui peuvent s'additionner), la finalité est la même, a savoir affadir le récit, rendre le personnage principal peut attachant. Bref, rendre le film moins bon au mépris des règles les plus élémentaires de l'écriture cinématographique.
    • andiran23
      Le 11 décembre 2018, Scott Derrickson a annoncé qu'il serait de retour à la réalisation pour Doctor Strange 2. Ils (lui et d'autres, on sait pas qui pour le moment, probablement les mêmes gens que pour le premier) sont en train de bosser sur le script actuellement, comme il l'a dit sur Twitter en février ;)
    • seke
      Bien content que la phase 4 reste un mystère. Elle sera sans doute dévoilé en août 2019 pendant la Comic Con de San Diego.Sinon à court terme (2020/2021), on peut croire à Black Widow (qui semble être LA Priorité du Studio, sans doute dû au report de Les Gardiens de la Galaxie 3 autrefois calé pour mai 2020).On aura aussi Eternal qui arrivera et sans doute Black Panther 2.Doctor Strange 2 n'a jamais été une priorité, le 1 avait marché sans plus (pour un film du MCU) et l'acteur a un planning super chargé.Cependant le perso s'est fait connaitre auprès du grand public grace à Avengers 3 et beaucoup l'ont apprécié. Donc peut-être que le film sera relancé.Pour Les Gardiens de la Galaxie 3, on sait que ce sera pour 2022.Quand aux héros qui appartenaient à la Fox, Feige ne semble pas intéressé à court terme. Ils arriveront sans doute mais pas avant 2022/2023.
    • negeil
      Quelqu'un a à une idée de la Phase 4 ?Black WidowEternalDoctor Strange 2Black Panther 2Les gardiens de la Galaxie Vol.3X-MenNew Avengers ?Ant-Man 3Spider-Man 3Fantastic Four
    • remuslupin33
      Sa carrière prend de l'ampleur en ce moment... c'est dorénavant un acteur qui compte Harbour... ok je sors aussi...
    • Paqpaq94
      C'est un bon acteur. De là à dire que c'est une perle Harbour....OK je sors
    • Blasi B
      aucun complot, juste un constat.... effectivement je théorise pour Wonder woman et capitaine marvel (même si je ne pense pas que ce soit une coïncidence effectivement que marvel et DC ait prévue leur premier personnages féminin sur grand écran plus ou moins en même temps.. après qui a eu l'idée en premier, je en sais pas)Par contre civil war qui a été fait pour concurrencer BvS, en nous présentant donc l'affrontement iron man vs capitaine america, c'est un fait , je t'invite donc à t'informer avant de taxer les gens de complotiste ou autre ;)ma foi si taxer les gens qui t'apprennent des choses de comploteur te donne un sentiment de supériorité et l'impression d'être au dessus de la masse, grand bien te fasse ;)mais je t'invite à lire ou trouver les interviews des frères Russo qui disent que c'est à la suite de l'annonce de BvS qu'on leur a donner le feu vert pour civil war.
    • Matthieu Dewaere
      étrange coïncidence... Ma foi, si les complots à la mord moi le noeud sont ce qui te font te sentir particulier et au dessus de la masse informe de désinformés et lobotomisés que nous sommes, grand bien te fasse hein, c'est pas une compétition. ^^'
    • Hunnam29
      Moi ça me donne la même impression que toi, dans le sens où c'est un personnage qu'on connaît à travers les films depuis 10 ans. Je mets entre guillemets, parce qu'on a jamais eu non plus d'énormes infos sur son passé. Donc oui, c'est pas ultra intéressant à priori. Sauf si ça permet de faire autre chose qu'un gros film d'action avec une invasion, mais plutôt un truc d'espionnage autour de son passé. Ce serait un film plus terre-à-terre dans l'univers, ce qu'on a pas beaucoup en fait. Puisque de toute façon elle est juste humaine, avec des skills en combat.Après moi si on va dans ce sens-là, c'est à peu près tous les MARVEL qui ne me disent plus... Mais là je venais juste parler du film en lui-même, pour rebondir ce que tu disais.C'est surtout qu'il arrive trop tard ce film, c'est un vieux personnage en fait. Faire l'origine (ce sera peut être autre chose) d'un perso vu X fois, c'est un peu bête. Ce serait bête également de faire genre un Origins sur Hulk d'un coup là comme ça alors qu'il est là depuis le premier Avengers.Donc on est plutôt d'accord, si ce n'est de crier au féminisme direct. Si on y réfléchis un peu, un film sur elle semblait un peu inévitable tellement elle est présente. Juste qu'il arrive bien bien (trop ?) tard.
    • Blasi B
      étrange coïncidence :) comme si l'un des deux studio c'était empresser de prévoir lui aussi un film avec une super héroïne pour concurrencer l'autre ;) un peu comme le civil war annoncé très vite après BvS...
    • Matthieu Dewaere
      Sauf que si tu fouines un peu, tu sauras que Captain Marvel a été annoncé en 2014, soit la même année que Wonder Woman ^^'
    • Blasi B
      mouais... en fait mon problème perso avec ce film, c'est juste que.... il ne m'intéresse absolument pas! :) et me donne l'impression d'être forcé et qu'on va le faire... juste pour le faire... contrairement a antman, projet perso d'edgar wright, ou les gardiens, celui de gunn, ou iron man thor et capitaine ainsi qu'avenger, projet perso de kevin feige, bah la lui me donne l'impression de n'être qu'une commande que personne n'a demander et sans intérêt... et c'est le seul projet marvel qui me donne cette impression (même doc strange était la pour amener la magie dans le MCU...black panthere lui pour apporter la puissance d'une nation toute entière afin d'offrir de grande bataille épique... la , avec black widows, qu'apportent ils? un film d'espionnage super héroique? déjà vue dans winter soldier)féminisme mis de coté, c'est le projet en lui même que je trouve réellement sans intérêts... et je n'arrive pas a imaginer un seul scénario qui me donnerais tors... en tout cas en solo... )
    • Matthieu Dewaere
      Si c'est le genre de film qui confirme une phase plus intimiste et modeste du MCU avec une diversification des genres (par exemple un film noir sur l'espionnage, les agents dormants tout ça), je dis pourquoi pas.On en sait trop peu pour juger à l'heure actuelle.
    • Blasi B
      ah mais attention, un film fait pour de mauvaise raison, que ce soit black widows ou commando, je trouve ça naze... la je ne critique absolument pas le projet black widows parce que le personnage principal est une femme, mais uniquement parce que je trouve le projets opportuniste et fait pour de mauvaise raison.... mais tout comme commando, ou même civil war pour parler d'un film plus récent et dans le même univers :) a aucun moment tu ne m'entendra dire ok pour commando, mais black widows c'est abusé :)donc attention aux arguments de ce type :)ensuite, attendons de voir le film avant de le mettre dans la catégorie bon film qui sorte de temps en tempsce n'est pas le film black widow qui marche en ce moment, mais les films de super héroïne, et a choisir j'aurais préféré un film sur valkirie.Pour le féminisme, non , pas besoin...
    • Hunnam29
      Faut bien un commencement j'ai envie de dire :)Le soucis c'est que parfois certains films font effectivement des choses juste pour le quotas, et que ça vient nuire au film. Mais en même temps, parfois pas. Mais dès qu'ils font un film avec une femme héroïne, un homosexuel, un afro-américain... Tout le monde les pointe du doigt en disant que c'est juste du politiquement correct. C'est un peu une impasse qui s'apparente à un discours de sourd, non ?Perso je pense que la situation étant une impasse, faut quand même faire des films avec des choses qu'on ne voyait pas avant, pour que petit-à-petit ça glisse naturellement vers des choix artistiques, sans penser à tout ça. Un jour peut être on ne se posera plus du tout de question sur ces aspects-là (j'y crois malheureusement pas trop mais bon). On ira voir des films pour les films, sans en avoir quelque chose à faire que ce soit un mec, une nana sur l'affiche.
    • Blasi B
      ah mais je pointe pas du doigt et je dis pas que la promo de CM était axé sur le féminisme... juste que si Wonder woman n'avait pas cartonné, capitaine marvel n'aurait pas vue le jour... ce qui est deux choses différentes... pour être plus claire je dirais donc plutôt que les héroïnes ont la cote, sans parler de féminisme spécialement...
    • Julien P
      Même si ce que tu dis est vrai, est-ce que vraiment on ne s'en fiche pas un peu, du coup ? Que les héroïnes aient la côté, je veux dire. Si le mec blanc rapporte un peu moins qu'avant globalement, est-ce qu'on ne s'en fiche pas un peu que d'autres vaches à lait soient utilisées, tant que des films bien sortent de temps en temps ? Peu importe qu'un film n'existe que pour pouvoir mettre en scène une héroïne. On a bien fait des films nuls les années 80 juste pour que Schwarzy et Stallone puissent jouer dedans, parce que ça rapportait (de la même façon que je préfèrerais que Captain Marvel soit un meilleur film, j'aurais préféré que Commando n'existe jamais; bon il est là, je ne vais pas lui taper dessus maintenant on le sait qu'il est nul). Si maintenant, ce qui marche, c'est Black Widow, ben ainsi soit-il. Ca ne m'empêchera pas de ne pas aller le voir, j'ai envie de te dire. Et je le répète, tant que le marketing et la promo (et le film lui-même) ne sont pas trop centrés sur cet argument, y-a-t-il bien besoin de préciser 'féministe' entre parenthèses à chaque fois qu'un film porté par un protagoniste féminin sort ?
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Un homme nommé cheval Bande-annonce VO
    1917 Bande-annonce VO
    Black Christmas Bande-annonce VO
    Une vie cachée Bande-annonce VO
    Millennium Actress Bande-annonce VO
    Les Filles du Docteur March Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Tournages
    Grégory Lemarchal : l'acteur choisi pour interpréter le chanteur dévoilé
    NEWS - Tournages
    jeudi 5 décembre 2019
    Grégory Lemarchal : l'acteur choisi pour interpréter le chanteur dévoilé
    Metal Gear Solid : Jordan Vogt-Roberts tease quelques infos sur l'adaptation
    NEWS - Tournages
    jeudi 5 décembre 2019
    Metal Gear Solid : Jordan Vogt-Roberts tease quelques infos sur l'adaptation
    Dernières actus ciné Tournages
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top