Notez des films
Mon AlloCiné
    Demolition Man : une suite va être tournée selon Stallone !
    Par Corentin Palanchini — 4 mai 2020 à 17:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Sylvester Stallone annonce que "Demolition Man 2" est un projet "qui va se faire" et qu'il discute avec le studio Warner Bros., qui avait distribué le premier opus.

    Warner Bros. France

    Le projet Demolition Man 2 sort-il de cryogénisation ? C'est en tout cas ce qu'annonce Sylvester Stallone dans un live Instagram dans lequel il répond à quelques questions de ses fans et évoque la suite de Demolition Man :

    "Je crois que [Demolition Man 2] arrive, nous y travaillons avec Warner Brothers et ça a l'air génial. On devrait bientôt en entendre parler, ça va se faire".

    Sorti en France en 1994 et réalisé par Marco Brambilla (qui signait là son premier film), Demolition Man se déroulait en 2032, dans une société où les criminels sont cryogénisés et réhabilités à la dure. Mais le tueur psychopathe Simon Phoenix (Wesley Snipes) s'évade et évite la cryogénisation que lui promettait la société. On réveille donc pour le rattraper sa Némésis jugée seule personne capable de le remettre sous les verrous : John Spartan (Stallone), policier surnommé "Demolition Man", cryogénisé en 1996 pour homicide par imprudence.

    Dans sa Q&A, l'acteur n'a donné aucun détail quant au contenu du scénario de cette suite éventuelle, ni donné d'information sur une éventuelle date de tournage ou de sortie.

    Par ailleurs, dans la même séance de questions-réponses, Stallone annonce qu'un remake des Faucons de la nuit est en train d'être développé en série pour Universal. De son titre original Nighthawks (1981), le film racontait l'histoire du policier new-yorkais Deke DaSilva muté dans une section anti-terroriste. Le long métrage avait été remonté par le studio à sa sortie, ce qui avait largement déplu à "Sly". A suivre.

    Demolition Man
    Demolition Man
    Sortie le 2 février 1994 | 1h 55min
    De Marco Brambilla
    Avec Sylvester Stallone, Wesley Snipes, Sandra Bullock, Nigel Hawthorne, Denis Leary
    Spectateurs
    3,3
    Noter ce film

    Les films laissent souvent des questions en suspens... même Demolition Man !

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Inception, Demolition Man, Pulp Fiction : 20 questions restées sans réponse
    20 photos
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • demencia
      Oui , je verrais bien un Rocky-Rambo versus un Indiana jones ,.....pour l'âge , on est dans les créneaux !!!!
    • KOLCHAK
      Sacrée Sly après le retour Rocky-Rambo au tour de Demolition Man A 70 ans passé toujours dans des films bourrins le papy veut pas prendre sa retraite LOL
    • Arnaud B.
      Autant j'ai adoré Demolition Man, autant je vois pas l'intérêt de faire une suite... Je vois pas ce qu'une suite pourrait apporter, pour moi Demolition Man c'est un de ces films one-shot où le premier ce suffit à lui-même. Après, quand même curieux de voir de quoi ça pourrait causer.
    • demencia
      C' est pour cela qu'ils se cantonnent ( pour beaucoup )à réaliser des reboot , de remakes , des spin off , des préquelles , des suites , la suite des suites etc....le business à pris le pas depuis longtemps sur la qualité en ce qui concerne le cinéma américain !
    • demencia
      Une réelle question métaphysique !!!!
    • ScaarAlexanderTrox
      Ha ha, oui, ça fera passer San Angeles pour un paradis libertarien.
    • Magellan
      La société actuelle c'est je consomme donc je suis . A partir de là, ça ne peut finir que dans le mur .Démolition man c'est acquis, la prochaine étape c'est black mirror .
    • ScaarAlexanderTrox
      Je souscris entièrement à votre description.Pour le sexe virtuel, il suffit de voir le boom de la contractualisation des rapports H/F aux USA version liberal (situation pas vraiment aidée par la toute-puissance du porno) ; pour le féminisme, la crise de l'autorité et la culture de l'empathie dans les médias, la transformation des lieux d'éducation en garderies ; pour le dorlotage d'une certaine catégorie de délinquants (suivez mon regard), pas besoin d'en rajouter ; la traçabilité semble moins gagnée de prime abord car entre l'Européen et le Chinois, le rapport à la vie privée et plus simplement à l'individualité diffèrent fondamentalement (rien de confucéen chez nous), MAIS notre avachissement consumériste nous rend plus vulnérables à cela que certains ne le pensent ; quant à la distanciation... le télétravail aura indéniablement profité de l'expérience du confinement, et la transformation de la personne en individu-entrepreneur-consommateur est parmi les principaux objectifs de l'agenda globaliste.Je me demande à quel point le scénariste de Demolition Man trouvait son anticipation pertinente. Pas du tout, peut-être.J'ajouterai à mon commentaire un copier/coller du monologue du personnage de révolutionnaire joué par Denis Leary dans le film :Je suis l'ennemi parce que je pense, parce que j'aime lire, parce que je suis pour la liberté d'expression et la liberté de choix, je suis le genre de mec qui aime aller dans un bon resto et qui se demande s'il va prendre une cote de bœuf ou un pavé de rumsteck géant avec ses frites mayonnaise. Je veux faire du cholestérol, je veux bouffer du bacon, du beurre, des montagnes de fromage, je veux fumer un bon cigare de la taille de la tour Eiffel dans un coin non fumeur, je veux courir nu dans les rues le corps couvert de ketchup en lisant playboy. Pourquoi ? Parce que j'en aurai eu envie tout d'un coup, ouais mec !En d'autres termes, Satan aux yeux du bobo gender-fluid amateur de smoothie semoule-saumon. :DLe pas si fun fact que ça, avec votre commentaire, c'est qu'au 6 mai, il a autant de dislikes que de likes (enfin, je viens de changer ça). Je sais, on ne parle même pas d'un nombre à deux chiffres, mais quand même... un sacré paquets de gens sont anesthésiés, pour être poli...
    • Va voir là bas si j'y suis
      Oui chef
    • Justice Prime
      Ouais enfin en 2020 y'a encore des débats sur de quelle côté on doit tirer nos rouleaux de PQ...... MDR .
    • ServalReturns
      En même temps, s'il tente autre chose, ça ne marche pas. Il n'a pas le choix, s'il veut continuer à bosser.
    • Go6s
      Certainement le plus gros mystère des années 90 ;)En même temps 2032 c'est bientôt, si le film ne sa fait pas, la réponse approche !
    • Go6s
      Mais si t'as pas envie de le voir, tiens-toi en au premier !
    • Bruno R
      en général les remakes sont souvent merdiques ;Hollywood manque cruellement d'imagination ou de scénaristes ou les deux : dommage !
    • Guillaume B.
      C'est vrai que l'égo de Cruise ternit un peu les mérites de la saga, qui trahit souvent le concept d'équipe inhérent (et essentiel) à l'esprit de la série qu'il entend adapter. C'était un peu amoindri dans rogue nation et de nouveau accentué dans fallout.Si je reconnais qu'en tant qu'adaptation, les films sont de mauvaises adaptations du matériau d'origine, je trouve qu'en termes de film d'action à grand spectacle, ils peuvent être très réussis (même si je comprends qu'on puisse ne pas les aimer, chacun ses goûts et ses réticences). Ceci étant dit, je trouve que pour une saga arrivée à son 6eme film, ça arrive encore à bien fonctionner. Quand on voit d'autres séries à rallonge (pirates des caraïbes, fast and furious, die hard) , je trouve que la série se porte pas si mal que ça. Perso, après le 2 et le 3, jamais j'aurai crû pouvoir autant apprécier un 4 ou un 5 voire un 6 et attendre avec impatience un 7 ou un 8 (même si, j'ai peur qu'en gardant la même équipe, le syndrome d'essoufflement ne pointe, le changement de style étant je pense essentiel au renouvellement)
    • Hunnam29
      Tout le monde ne crache pas, on a le droit de donner son avis sur l'idée de lancer une énième fois une suite d'un vieux film. Après si le projet est bel et bien lancé, on souhaite tous que ce soit bien. Enfin en tout cas je souhaite d'avoir tort, ça ne m'amuse pas de voir des anciens films massacrés par des suites horribles.
    • Seb
      Le soucis c'est que si tout le monde crache sur le projet alors que c'est juste un projet ça va être difficile qu'il soit pris au sérieux par la suite :/Et on peut toujours avoir une passation de flambeau avec juste le cast d'origine en soutien , comme Creed ou ce vers quoi a l'air de se diriger le prochain Ghostbusters ^^
    • jamesdu13
      Il est trop vieux pour ces conneries Clin d’œil à l'arme fatale... ça aussi il parlait d'en faire un 5 mais je suis contre, la quadrilogie est culte, laissons là telle quelle...
    • jamesdu13
      Entièrement d'accord :-)
    • Pierre C.
      Oui. Mais ça ce n'est qu'un exemple parmi d'autres de ce qui distingue cette suite de son prédécesseur.
    Voir les commentaires
    Back to Top