Notez des films
Mon AlloCiné
    Pretty Woman sur M6 : ce n’est pas le corps de Julia Roberts que l’on voit dans le film et sur l’affiche !
    Par Laëtitia Forhan — 22 juin 2020 à 19:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Pretty Woman est diffusé ce soir sur M6. Emmené par Julia Roberts et Richard Gere, cette comédie romantique est devenue culte. Saviez-vous que l'actrice a eu recours à 2 doublures corps, une pour le film et une pour l'affiche ?

    Comédie culte des années 90, Pretty Woman de Garry Marshall a rendu célèbre Julia Roberts dans le monde entier. Ce conte de fée moderne dans lequel une prostituée et son fortuné client (Richard Gere) tombent amoureux, a d'ailleurs valu à la comédienne deux Golden Globes et deux nominations aux Oscars. Son regard perçant, son sourire envoûtant et ses 1m10 de jambes ont alors contribué à faire de Julia Roberts la nouvelle star des comédies romantiques. Mais saviez-vous que ce ne sont pas les jambes de l'actrice que vous voyez sur l'affiche et au début du film ?

    Deux doublures corps



    En effet, le bas du corps que vous découvrez lors de la scène d'ouverture du long-métrage et sur plusieurs gros plans appartient en réalité à la mannequin Shelley Michelle. Il est assez habituel d'utiliser des doublures corps pour les scènes de nudité que les acteurs ne souhaitent pas tourner eux-mêmes. Et malgré sa plastique parfaite, Julia Roberts ne souhaitait pas se dénuder. Gary Marshall a donc fait appel à Shelley Michelle. La mannequin et actrice qui se qualifie elle-même de "Reine des doublures corps", a également doublé Kim Basinger dans Sang chaud pour meurtre de sang-froid (ou elle retrouve Richard Gere), Barbra Streisand dans Le prince des maréesMadonna ou encore Sandra Bullock.




    Mais ce n'est pas non plus le corps de Julia Roberts qui apparait sur la célèbre affiche de Pretty Woman. Si les jambes du poster sont très souvent attribuées à Shelley Michelle, il s'agit en réalité de celles de la mannequin Donna Scoggins. C'est Michelle elle-même qui l'a avoué lors du Geraldo Show, une émission quotidienne américaine présentée par Geraldo Rivera. Le visage et le buste de Julia Roberts ont ainsi été collés sur les jambes de Donna Scoggins.

    Mais Julia Roberts n'est pas la seule a avoir été "modifiée" puisque ce n'est pas non plus Richard Gere qui a pris la pose sur l'affiche. Cette pratique est assez courante car il est souvent difficile de réunir les stars d'un film une fois le tournage terminé. Des séances photos ont donc lieu avec des doublures et le visage des acteurs est ajouté  par la suite. D'ailleurs si vous observez bien, Richard Gere a les cheveux bruns sur le poster du film alors que dans la réalité et dans Pretty Woman, ses cheveux sont gris.

    Mais ces subterfuges n'ont pas empêché le film de totaliser 463 millions de dollars au box-office international et de marquer à jamais nos séances de shopping...

    Pretty Woman
    Pretty Woman
    Sortie le 28 novembre 1990 | 1h 59min
    De Garry Marshall
    Avec Richard Gere, Julia Roberts, Ralph Bellamy, Jason Alexander, Laura San Giacomo
    Spectateurs
    3,4
    Noter ce film

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • meiyo
      Par contre quand on efface mes critiques sur vos compétences professionnelles, c'est pour une mauvaise raison. Je suis plus que lassé de cette politique qui consiste à supprimer tous les commentaires qui ne brossent pas ce site dans le sens du poil.
    • meiyo
      30 ans en fait. ;)
    • meiyo
      Ca s'appelle du remplissage.
    • meiyo
      Je suis bien d'accord et cherche encore un canal pour fédérer tous les mécontents et faire connaître notre ras-le-bol. En vain malheureusement ...
    • Romain D
      Comme vous dites, vous savez utiliser google, vous devriez donc en convenir, que contrairement aux personnes qui troll, je ne masque pas mon identité.Si j'ai un message à dire, je le dis, et je l'assume. Ne vous en déplaise.Navré de vous l'apprendre, mais nous avons encore le droit, d'exprimer nos critiques, positives ou négatives.C'est dommage de fuir la discussion.C'est justement le problème, et non pas uniquement votre article en lui-même. J'ai du mal à comprendre la ligne éditorial d'Allociné suite au rachat de Wébédia.Bonne vie à vous également.
    • Laëtitia Forhan
      Personnellement je ne bloque que les trolls... Je suis ouverte à la discussion mais les attaques directes m'insupportent cher Romain D... Pour quelqu'un qui dit aimer le relationnel (oui je sais également me servir de google), c'est étonnant d'agir de la sorte en attaquant les gens à tout va.Quand un film passe à la télévision, en effet, nous republions des articles, et ceux-ci fonctionnent bien sur le site n'en déplaise à certains. Et ces news ne nous empêchent aucunement de couvrir l'actualité cinéma, remplir la base de données, les vidéos, les visuels, la revue de presse, mettre à jour les filmographies,... Pas la peine de perdre votre précieux temps à répondre, la discussion s'arrête ici.Bonne vie
    • Romain D
      Et bien c'est marrant, mais je ne vous ai jamais écrit sur twitter.Mais il suffit d'écrire un commentaire désobligeant sous un tweet d'Allociné et boom, toute l'équipe vous bloque.Du coup, le problème comme vous dites, c'est qu'on a du mal à comprendre votre travail.C'est quoi la plus value de cet article maintes fois publié sur le site ?C'est ça le journalisme ? L'êtes vous vraiment d'ailleurs ?Bon je suis fair play, en deux minutes, j'ai trouvé quelques articles traitant déja du même sujet :http://www.allocine.fr/arti...http://www.allocine.fr/arti...http://www.allocine.fr/arti...Doit y en avoir d'autres mais bon, hein, on va arrêter là le carnage.
    • Laëtitia Forhan
      Bonjour, il y a un problème ? J'imagine que si je vous ai bloqué c'est pour une bonne raison...
    • Romain D
      Vous êtes bloqué.Vous ne pouvez pas suivre @LaetiFo ni voir ses Tweets. En savoir plus hahahaahahahahaha
    • Romain D
      Laëtitia Forhan, journaliste / responsable éditoriale iconographie sur allocineA partir de là, que peut-on faire ?
    • andiran23
      Vous allez nous ressortir combien de fois ces quelques anecdotes connues sur le iflm du soir qui passe à la télé ? Pourtant, ça manque pas vraiment d'actualité ...
    • Danny Wilde
      on le sait depuis un bail que c'est pas ses guibolles...
    Voir les commentaires
    Back to Top