Mon AlloCiné
Qui est Emma Roberts, la Joueuse intrépide de Nerve ?
24 août 2016 à 15:00
facebook Tweet

Aujourd’hui à l’affiche de Nerve, la jolie Emma Roberts continue son petit bout de chemin entre la télévision et le cinéma. Retour sur le parcours de cette actrice à qui tout sourit.

1. +

Les débuts chez Nickelodeon

Emma Roberts rêve très tôt de devenir actrice. La faute peut-être à sa tante, Julia Roberts, qu’elle suit sur les plateaux et qu’elle admire. Mais la jeune comédienne devra attendre ses 13 ans pour décrocher son vrai premier rôle : elle tient dès 2004 la tête d’affiche de la série Nickelodeon Allie Singer où elle campe une adolescente douée pour la musique. L’occasion pour Emma Roberts de montrer ses talents de chanteuse et de sortir par la même occasion un album qui malheureusement, ne connaîtra pas le succès espéré. Mais peu importe, les trois saisons d'Allie Singer lui permettront de se faire un nom dans le milieu et de devenir une enfant-star au même titre que Miley Cyrus ou Hillary Duff.

Valentine's Day Bande-annonce VO

Mais c’est au cinéma qu’Emma Robert va décider de faire ses gammes. On la retrouve deux ans plus tard dans les comédies familiales Aquamarine – où elle pousse une nouvelle fois la chansonnette – et Nancy Drew où elle campe la célèbre enquêtrice puis dans le sympathique Wild Child aux côtés du beau Alex Pettyfer. Son rôle ? Celui d’une peste qui va finir par s’assagir.

Emma Roberts fera aussi un crochet par Valentine’s Day en 2010, film choral au casting 5 étoiles où elle retrouve sa tante – bien que les deux ne partagent aucune scène ensemble.

La reine de l’épouvante et le retour à la télévision

Entre deux films pour ados, Emma Roberts va s’essayer au genre horrifique, qui va lui coller à la peau et devenir l’une de ses spécialités. En 2011, elle tient l’un des rôles principaux de Scream 4. Elle est Jill Kessler, visage de la nouvelle génération et nièce du personnage de Neve Campbell. La comédienne a-t-elle compris à ce moment-là que ce rôle lui permettra de retrouver le chemin de la télévision ?

2013 signera en effet le grand retour d’Emma Roberts sur le petit écran. Ryan Murphy lui propose un rôle dans sa série horrifique American Horror Story. Elle campe Madison, une star narcissique de l’école pour jeunes filles exceptionnelles de Madame Ribichaux. Un personnage qui sera l’ébauche de son futur rôle dans Scream Queens. Sa prestation fait mouche, Murphy lui demande de revenir dans la saison suivante où elle jouera cette fois-ci Maggie Esmelralda, une fausse diseuse de bonne aventure à l’allure sophistiquée. Le téléspectateur n’a d’yeux que pour elle, Ryan Murphy aussi puisqu’il lui offre l’année suivante le rôle principal de sa nouvelle série horrifique : Scream Queens. Emma Roberts devient Chanel (clin d’œil à son amour pour la mode et à la marque), star du campus entourée de ses Minions, à la tête de la sororité Kappa Kappa Tau et prête à tout pour garder son statut. Un rôle qui lui collerait presqu’à la peau… 

Mais aussi des films indépendants

Emma Roberts aura ponctué sa carrière de films ados et plus adultes. Entre deux comédies romantiques ou familiales - son rôle dans Les Miller en 2013 lui vaut un beau succès - la comédienne opte pour des rôles plus matures et moins lisses. On l’aperçoit en 2010 aux côtés de Zach Galifianakis dans le drama Une drôle d’histoire, face à Freddie Highmore dans Le jour où je l'ai rencontrée, puis en 2013 dans Palo Alto de Gia Coppola aux côtés James Franco. Elle interprète une jeune fille timide qui commence une relation avec son professeur. Le courant passe si bien entre les deux acteurs qu’ils se retrouvent deux ans plus tard dans I Am Michael où le comédien joue un activiste homosexuel devenu un pasteur anti-gay. Le film n’a pas encore de date de sortie en France pour le moment. Mais avant ça, c’est aux côtés du frère de James Franco que l’on retrouve Emma Roberts. Cette dernière est à l’affiche de Nerve avec l’Insaisissable Dave Franco dans un The Game 2.0.

 

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Diaporamas recommandés
Roma, Gravity, Les Fils de l'homme... les plus beaux plans du cinéma d'Alfonso Cuarón
NEWS - Culture ciné
jeudi 13 décembre 2018
Roma, Gravity, Les Fils de l'homme... les plus beaux plans du cinéma d'Alfonso Cuarón
Roma, BlacKkKlansman et Godard dans le top ciné 2018 de Sight & Sound
NEWS - Vu sur le web
jeudi 13 décembre 2018
Roma, BlacKkKlansman et Godard dans le top ciné 2018 de Sight & Sound
Box-office France : Alexandre Astier et son nouvel Asterix sont irréductibles !
NEWS - Box Office
mercredi 12 décembre 2018
Box-office France : Alexandre Astier et son nouvel Asterix sont irréductibles !
Alfonso Cuarón : fascination pour la figure de la mère, passion de la forme... les obsessions du cinéaste mexicain décryptées
NEWS - Stars
mercredi 12 décembre 2018
Alfonso Cuarón : fascination pour la figure de la mère, passion de la forme... les obsessions du cinéaste mexicain décryptées
Voir tous les diaporamas ciné
Top Bandes-annonces
Le Chant du loup Bande-annonce VF
Bienvenue à Marwen Bande-annonce VO
Sponsorisé
Skate Kitchen Bande-annonce VO
Le Parc des merveilles Bande-annonce VF
Ben Is Back Bande-annonce VO
Edmond Teaser VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top