Mon AlloCiné
    La Cité de la peur : 10 choses insolites à savoir sur la comédie culte de Les Nuls
    Par Caroline Langlois — 5 juin 2019 à 09:30
    facebook Tweet

    Cela fait 25 ans que La Cité de la peur a fait le tour des écrans français et créé une communauté de fans aux 6 coins de l'Hexagone. Voici 10 choses insolites à connaître sur le film culte qui ressort aujourd'hui dans les salles.

    La brève apparition de Michel Hazanavicius
    1. La brève apparition de Michel Hazanavicius +
    Avant de connaître le succès avec OSS 117 et la reconnaissance internationale avec The ArtistMichel Hazanavicius a fait ses armes sur Canal + où il collaborait aux sketchs des Nuls. Plus encore, il était le visage (ou plutôt la silhouette, de dos) du générique de Les Nuls L'Emission. Dans La Cité de la peur, il incarne un certain Régis...
    Lire la suite

    Pour fêter dignement son vingt-cinquième anniversaire, La Cité de la peur sort de nouveau dans les salles. Une bonne nouvelle pour les inlassables fans de la comédie culte de Les Nuls qui s'amusent encore à décortiquer le film pour y trouver des clins d'oeil, références et autres gags subtils qui auraient échappé à leur vigilance les 50 premières fois. Petit florilège de choses insolites à savoir pour briller en société.

    1. La brève apparition de Michel Hazanavicius

    Avant de connaître le succès avec OSS 117 et la reconnaissance internationale avec The ArtistMichel Hazanavicius a fait ses armes sur Canal + où il collaborait aux sketchs des Nuls. Plus encore, il était le visage (ou plutôt la silhouette, de dos) du générique de Les Nuls L'Emission. En 1993 il invite Alain Chabat et Dominique Farrugia à donner de la voix dans sa cultissime Classe Américaine. Par la suite il fera tourner le premier dans Mes amis et coécrira Delphine 1 - Yvan 0 avec le second. Dans La Cité de la peur, il incarne un certain Régis...

    2. Le grand méchant de Rambo III

    Le patron de Karamazov amateur de golf, de judo et de basket-ball est incarné par Marc de Jonge qui n'est autre que le Colonel Zaysen, grand méchant de Rambo III qui aurait mieux fait de ne pas provoquer le vétéran.

    Capture d'écran
    3. Spider-Man et Batman au générique

    Le générique final de La Cité de la peur est une mine d'or de jeux de mots et de délires en tout genre, à l'image de la capture ci-dessus. On y retrouve notamment un certain Tom Crouze, Bruce Wayne ou encore Peter Parker.

    4. Gérard Lanvin coupé... au tendon

    Gérard Lanvin devait participer au film mais en a été empêché par une blessure. Il est tout de même crédité au générique.

    5. Les sœurs Lemercier

    Valérie Lemercier - la veuve éplorée du premier projectionniste assassiné (Tchéky Karyo) - a un jour oublié de se rendre sur le tournage. Sa sœur, Aude, était stagiaire sur le film et l’a donc remplacée au pied levé. Cette « doublure » figure sur quelques plans du montage final.

    Capture d'écran
    6. Les fères Karamazov (aucun lien)

    Serge Karamazov raconte à qui veut l'entendre qu'il est fils unique. Une blague qui ne fait rire que lui et qui fait référence au roman classique de Dostoïevski, Les Frères Karamazov, publié en 1880.

    7. Sais-tu danser la Carioca ?

    A l'origine, The Carioca est une chanson de Alice Gentle, Movita Castaneda et Etta Moten Barnett tirée du film éponyme (Flying Down to Rio en VO) sorti en 1933 et sur laquelle dansent Fred Astaire et Ginger Rogers.

     8. De Cannes au Forum des Images de Paris

    Si le tournage du film s'est tenu à Cannes une fois le Festival terminé, la cabine dans laquelle Simon Jeremi met à profit ses talents de projectionniste se situe au Forum des Images, à Paris.

    9. La tapette géante existe

    Les idées farfelues ne sont parfois pas si bêtes que ça. La preuve avec la tapette à souris géante inventée par Karamazov qui permettra de capturer le tueur à la fin. En 2017, un créateur américain, The Backyard Scientist, a construit son propre modèle avec lequel il pète plein de trucs. Mais nul ne sait s'il s'est inspiré de La Cité de la peur.

    10. L'éléphant, plus fort que l'hippopotame ?

    Une question soulevée par Simon et qui nous taraude depuis 1994 : qui est le plus fort entre l'éléphant et l'hippopotame ? Si chacun y est allé de sa propre opinion, la Bibliothèque du Musée d'Histoire naturelle de Genève a fourni en 2014 l'explication la plus complète et la plus vraisemblable de tout l'internet donnant l'éléphant gagnant. Une étude à lire ici.

    BONUS. On peut tromper une personne mille fois...

    Une bonne fois pour toute, le proverbe exact est : On peut tromper une personne mille fois, on peut tromper mille personnes une fois mais on ne peut pas tromper mille personnes mille fois. C'est même le patron qui le dit :

    facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Diaporamas recommandés
    Star Wars épisode IX : Rey et Kylo s'affrontent sur la nouvelle affiche de L'Ascension de Skywalker
    NEWS - Vu sur le web
    dimanche 25 août 2019
    Star Wars épisode IX : Rey et Kylo s'affrontent sur la nouvelle affiche de L'Ascension de Skywalker
    Matrix 4 : le directeur photo de Sense8 de la partie ?
    NEWS - Tournages
    vendredi 23 août 2019
    Matrix 4 : le directeur photo de Sense8 de la partie ?
    Cinq Avengers squattent le classement des acteurs les mieux payés de 2019
    NEWS - Stars
    vendredi 23 août 2019
    Cinq Avengers squattent le classement des acteurs les mieux payés de 2019
    Netflix : 10 prochains films alléchants, de The Irishman à 6 Underground
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 21 août 2019
    Netflix : 10 prochains films alléchants, de The Irishman à 6 Underground
    Voir tous les diaporamas ciné
    Top Bandes-annonces
    La Chute du président Bande-annonce VO
    Downton Abbey Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    La Vie scolaire Bande-annonce VF
    Wedding Nightmare Bande-annonce VO
    Une fille facile Bande-annonce VF
    Frankie Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Back to Top