Mon AlloCiné
De Tanguy à Tanguy, le retour... Focus sur Eric Berger, le fils collant d'André Dussollier et Sabine Azéma
Par Laurent Schenck — 9 janv. 2019 à 16:30
facebook Tweet

Le 10 avril prochain sortira en salles "Tanguy, le retour", suite du lucratif film culte "Tanguy" qui date de 2001. Pour l'occasion, gros plan sur la carrière du rôle-titre, Eric Berger.

Quatre garçons pleins d'avenir (1997)
1. Quatre garçons pleins d'avenir (1997) +

En 2001, le grand public découvrait Eric Berger dans la peau d'un personnage devenu culte : Tanguy, un étudiant de 28 ans ne voulant pas quitter le foyer familial. Depuis, le comédien a multiplié les rôles au cinéma et à la télévision, sans toutefois avoir l'occasion de jouer dans un film ayant connu le même succès. Le 10 avril prochain, il sera en tête d'affiche, toujours en compagnie d'André Dussollier et Sabine Azéma, de Tanguy, le retour, suite de Tanguy. L'occasion de revenir sur la carrière de ce visage familier du cinéma français, dont les talents s'illustrent également au théâtre.  

Capture d'écran
Sabine Azéma, Eric Berger et André Dussollier

Né en 1969 à Amiens, dans la Somme, Eric Berger est le petit fils du résistant français Maurice Berger mort en déportation le 27 avril 1945. Se passionnant très tôt pour le théâtre, il quitte sa ville natale pour intégrer le Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris. 

S'il s'illustre principalement sur les planches, avec des prestations dans les prestigieuses pièces "La Ronde" d’Arthur Schnitzler"Qu’une tranche de pain" de Rainer Werner Fassbinder ou encore "Le Misanthrope" de Molière, Eric Berger décroche parallèlement quelques rôles au cinéma. Le comédien est ainsi au générique de Mon père ce héros (1990), Montparnasse Pondichery (1993) et Tom est tout seul (1994). Il apparaît aussi brièvement dans des séries télévisées comme Maigret ou Julie Lescaut. En 1997, sa carrière cinématographique prend un tournant non négligeable lorsqu'il est choisi pour jouer l'un des quatre étudiants de la comédie populaire Quatre garçons pleins d'avenir (1997) de Jean-Paul Lilienfeld.

Mon pire cauchemar Bande-annonce VF

 

C'est en 2001 qu'Eric Berger est révélé au grand public. Dans Tanguy d'Etienne Chatiliez, l'acteur incarne le rôle-titre, un thésard de 28 ans aussi aimable que brillant ne voulant pas habiter ailleurs que chez ses parents, joués par André Dussollier et Sabine Azéma. Ces derniers, qui ont du mal à supporter cette promiscuité, tentent alors de le faire partir. Avec 4,3 millions d'entrées sur le sol français, la comédie est un succès commercial important. Le long métrage illustre également un phénomène de société de plus en plus répandu et le terme "Tanguy" devient une expression du langage courant pour qualifier les enfants vivant de plus en plus longtemps chez leurs parents. 

Fort de cette réussite, Eric Berger poursuit sa carrière au cinéma avec plusieurs seconds rôles dans des comédies, son genre de prédilection, mais sans retrouver un personnage aussi marquant que celui de Tanguy. Il est ainsi au casting de Mensonges et trahisons et plus si affinités (2004), La Confiance règne (id.), Toi et moi (2006), Tu peux garder un secret ? (2008), Beur sur la ville (2011), Erreur de la banque en votre faveur (id.), Mon pire cauchemar (2011) et Ma famille t'adore déjà (2016). L'acteur au visage de jeune premier est toutefois davantage actif au théâtre, ainsi qu'à la télévision via plusieurs séries (ProfilageChefsMongeville, etc.) et téléfilms (ClochemerleLe ClientLe Zèbre, etc.). 

 

En 2019, Eric Berger se glisse à nouveau dans la peau de son personnage de Tanguy pour les besoins de Tanguy, le retour, suite du film de 2001. Ce deuxième opus reprend la même intrigue que son prédécesseur, qui s'était terminé par le départ de Tanguy en Chine avec Meï Lin. Mais ce dernier, qui a aujourd'hui 44 ans, est contraint de revenir chez ses parents avec sa fille Zhu sous le bras car sa bien-aimée l’a quitté. Catastrophés de voir leur "tout-petit" dans cet état, ils font tout pour lui redonner goût à la vie, sans réaliser que ce faisant, ils tressent la corde pour se pendre... Car Tanguy recommence à se sentir bien chez ses parents !

 

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Diaporamas recommandés
Dragon Ball Z : quels sont les films préférés des spectateurs japonais ?
NEWS - Vu sur le web
mercredi 16 janvier 2019
Dragon Ball Z : quels sont les films préférés des spectateurs japonais ?
Creed 2 : Rocky vainqueur du box-office français par KO
NEWS - Box Office
mercredi 16 janvier 2019
Creed 2 : Rocky vainqueur du box-office français par KO
Manchester by the Sea, Lady Bird, Ben Is Back... Portrait de Lucas Hedges, étoile montante du cinéma indé américain
NEWS - Stars
mercredi 16 janvier 2019
Manchester by the Sea, Lady Bird, Ben Is Back... Portrait de Lucas Hedges, étoile montante du cinéma indé américain
Alpe d'Huez 2019 - Jour 1 : Gilles Lellouche et Malik Bentalha lancent la compétition avec Jusqu'ici tout va bien
NEWS - Festivals
mercredi 16 janvier 2019
Alpe d'Huez 2019 - Jour 1 : Gilles Lellouche et Malik Bentalha lancent la compétition avec Jusqu'ici tout va bien
Voir tous les diaporamas ciné
Top Bandes-annonces
Marie Stuart, Reine d'Ecosse Bande-annonce VO
Sponsorisé
Doubles Vies Bande-annonce VF
Ayka Bande-annonce VO
Long Way Home Bande-annonce VO
Le Chant du loup Bande-annonce VF
La Mule Bande-annonce VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top