Mon AlloCiné
    Mon colonel
    note moyenne
    2,7
    233 notes dont 53 critiques
    19% (10 critiques)
    45% (24 critiques)
    4% (2 critiques)
    15% (8 critiques)
    11% (6 critiques)
    6% (3 critiques)
    Votre avis sur Mon colonel ?

    53 critiques spectateurs

    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 1 803 critiques

    4,5
    Publiée le 17 avril 2012
    Alter ego du très bon "Ennemi intime" sorti à peine un an plus tard, "Mon colonel" va beaucoup plus loin dans l'analyse et la remise en cause de la torture. S'appuyant sur une tradition littéraire ancienne et jouant pleinement la carte de la provoc, il contentera ceux que les révélations du général Aussaresses en 2001 avaient troublés. Si l'intrigue s'articule, tout comme celle de "L'ennemi intime", sur les tergiversations du jeunes appelé un peu naïve, elle se veut plus intéressante étant constituée d'une sorte d'enquête. Bien sûr, Cécile de France n'a rien à voir avec Sherlock Holmes, et Laurent Herbiet ne maîtrise pas le suspense à la façon Hitchcock, mais le principe reste plaisant. Surtout, l'atout numéro un de "Mon colonel" reste Olivier Gourmet. La force du film repose sur son jeu, percutant. On sent qu'il est prêt à vous marcher sur la gueule, et du pied droit bien sûr, ça porte chance. Sans sa participation, le film n'aurait pas une telle force.
    Roveili
    Roveili

    Suivre son activité Lire ses 25 critiques

    5,0
    Publiée le 16 novembre 2006
    Le cinéma français ne regorge pas de films sur la guerre d'Algérie. Ce qui traduit la difficulté que nous avons à regarder lucidement les responsabilités de la France dans ce conflit sanglant. "Mon colonnel" permet d'éclairer le spectateur sur la nature des rapports entre l'Etat et l'armée et donne à comprendre sur l'hypocrisie qui a entouré cette guerre. La psychologie des personnages est bien étudiée et évite tout regard simpliste sur les actes humains commis dans ces circonstances terribles. La mise en scène est excellente. Gourmet remarquable ( comme d'habitude) ainsi que tous les acteurs et notamment Robinson Stevenin. A voir absolument.
    JeremGar
    JeremGar

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 494 critiques

    4,0
    Publiée le 21 novembre 2007
    un bon film qui nous montre et nous fait plonger dans le contexte de la Guerre d'Algérie..Le point plus que positif de ce film c'est qu'il n'y a pas de point de vue de la part du réalisateur..un film neutre et poignant par la même occasion.
    gerdal
    gerdal

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 15 novembre 2006
    Douloureuse rubrique sur la guerre d'Algérie ! Une reconstitution réaliste et assez réussie d'une des périodes les plus noire de ce conflit qui a ébranlé l'ensemble de la nation française .
    alast
    alast

    Suivre son activité Lire ses 17 critiques

    4,0
    Publiée le 20 novembre 2006
    Je suis content car je suis tombé sur ce que j'atendais, c'est réaliste et bien joué que ce soit au niveau des roles principaux ou d'ariere plan, le noir et blanc rend super et le scénario bien fait.Un film qui malhereusement n'a pas l'air de faire un tabac, c'est dommage car c'est instructif et bien mené.
    filou51
    filou51

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 21 novembre 2006
    J'ai personnellement été bouleversé par le film et le parcours terrible de son héros Benjamin Stévenin qui sait garder une certaine pureté malgré tout ce qu'il approuve in fine. Le parallèle entre son trouble et les certitudes teintées d'humanisme du Colonel "L'essentiel est que vous n'y preniez pas de plaisir", sont finalement les éléments qui nous touchent et nous amène à la réflexion sur les motivations des actes inhumains. Je trouve par ailleurs que les militaires sont extrêmement bien joués, particulièrement l'inflexible capitaine Roger joué par Georges Sitiadis. Par contre, j'apporterais un bémol à la prestation de Bruno Solo que j'ai trouvé peu crédible. Certaines scènes résonnent comme des scènes moralistes et attenuent en retour l'intensité dramatique, je pense principalement aux restaurants de Constantine. Enfin concernant les scènes se déroulant en 1995, Cecile de France nous permet d'être complice du Lieutenant Rossi et il s'agit d'une réussite. Par contre, les interrogatoires des protagonistes sont convenus et trop caricaturaux. Je trouve qu'ils nuisent à mise en abîme dramatique des choix auxquels doit se livrer Rossi. Un très bon film en tous cas.
    Julien L.
    Julien L.

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 6 octobre 2017
    Très bon film. On se laisse bercer petit à petit vers l'enfer et ses cas de conscience. Je m'attendais à un film très "parti pris" je le trouve au contraire assez réaliste et peu manicchéen.
    Georges P.
    Georges P.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 49 critiques

    4,0
    Publiée le 4 juin 2018
    Un film important sur la guerre d'Algérie, grave et qui pose les bonnes questions. Un film rare, la production française sur ce thème est quasi inexistante. A retenir aussi la performance d'Olivier Gourmet, le colonel, tout en justesse et qui ne tombe jamais dans les clichés ni les stéréotypes. On peut regrette toutefois le rôle trop mineur à mon gout de Cécile de France, unique lectrice et qui, en fait, aurait pu être la duplication à quelques années d'écart, du lieutenant Rossi.
    rigglesmaniak
    rigglesmaniak

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 13 décembre 2006
    Un film qui prend aux tripes, qui casse toute l'image que la France a voulu se donner pendant tout ce temps, qui montre la verité... Quelques scènes, notamment celles de torture, sont assez dures à supporter surtout si on se dit que cela a vraiment existé ! Un film à voir.
    Philounet
    Philounet

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 15 novembre 2006
    Je ne post pas souvent ce doit être ma 2 ème critique et la première n'était pas vraiment constructive. C'est un film signé Costa Gavras donc pas de surprise, on sort boulversé, non pas par ce qui est dit ou montré mais car l'on rentre dans la peau du lieutenant, pourtant lui même tortionnaire, et que l'on se demandes ce que l'on aurait fait à sa place compte tenu de l'environnement. Le N&B ne gêne pas du tout, bien au contraire, il est tout naturel, je trouve que c'est très bien monté et filmé ainsi que scénarisé, juste une performance légèrement inégale de Robinson Stévenin mais l'aura que Gourmet dégage m'influence peut être un peu.
    gyl
    gyl

    Suivre son activité Lire ses 35 critiques

    4,0
    Publiée le 16 novembre 2006
    Un bon film, des acteurs brillants qui nous montrent avec rigueur sans faux semblants et de façon intense cette guerre, sans tomber dans le cliché. Des personnages allant du pire au moins pire, l'armée, la police, tout cela dans un climat d'incertitude épaisse, la réalité est là très bien dépeinte. On devine bien le rôle et les responsabilités coupables joué à l'époque par certains dirigeants politique, très loin de la réalité, bien à l'abri. Un film à voir , merci
    Weasleyenotroi
    Weasleyenotroi

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 161 critiques

    4,0
    Publiée le 19 novembre 2006
    Le "Packaging" du film est certes détestable, et les premières minutes laissent augurer un nouvel épisode de "JAG"... Mais en réalité, "Mon Colonel" interpelle sur un sujet sensible et néanmoins peu abordé par le 7ème art: les exactions commises par l'armée Françaises en Algérie. Une réflexion intelligente sur le colonialisme et ses effets dévastateurs. L'interpretation des acteurs est excellente, Olivier Gourmet en tête, et ce film réussit à tenir en haleine. Décidément 2006 aura vu se briser pas mal de tabous vis à vis de nos relations avec le maghreb.
    BDboY
    BDboY

    Suivre son activité Lire ses 51 critiques

    4,0
    Publiée le 19 novembre 2006
    Très bon acteurs, bonne histoire, c'est plutô bien filmé, raconté de façon originale, que demander de plus ? Mon Colonel, avec des films tels qu'Indigènes, les Frangments d'Antonin et le prochain Florent Emilio Siri sur l'Algérie également marque le début de l'ouverture du cinéma français sur l'Histoire de son pays, qu'elle soit glorifiante ou non. Cécile de France interprète merveilleusement son rôle, comme toujours et donne ainsi une vie et une véritable ampleur aux lettres qui constituent la trame narrative du film, ainsi qu'au image qu'il en résulte. Thumbs up !
    Fritz L
    Fritz L

    Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 530 critiques

    4,0
    Publiée le 20 novembre 2006
    Il y a de multiples manières d’aborder au cinéma le film politique. Costa Gavras, auteur du scénario ici en est l’un des chantres avec des films comme Z, l’aveu… L’oeuvre se veut alors pétrifiante, dénonciatrice d’un système totalitaire. Il y a également la méthode plus consensuelle du style « Indigènes », où sur la base d’une revendication on construit le film, l’accompagnant d’un casting reconnu et d’une campagne médiatique hors du commun. Dans les deux cas, les films remplissent leur objectif de qualité et rencontrent le public. Pour « Mon Colonel » le défi se révèle plus compliqué. Le sujet traitant de la torture, est moins évident et beaucoup plus casse gueule encore que dans le cas d‘Indigènes. D’autant plus qu’elle n’est qu’un argument fort qui vient se faire croiser les positions de deux individualités fondamentalement opposées : un colonel psycho rigide pour qui tous les moyens sont bons pour rétablir « son ordre » et un jeune lieutenant qui débarque par dépit à Saint Arnaud, idéaliste et jusque là étranger aux questions militaires. L’évolution psychologique de ce dernier n’est pas sans rappeler le personnage principal de « La mort est mon métier », et qui à travers le regard « d’un père », se sent investi d’une mission jusque là contre nature pour lui. Admirablement bien écrit, nous suivons le parcours de ces deux hommes que tout oppose mais qui se respecte pour ceux qu’ils sont. Oliver Gourmet comme Robinson Stévenin ont fait preuve d’une certaine audace pour accepter ces rôles très controversés. Et l’on ne peut que saluer leurs performances tant ils donnent chair et âme à leurs personnages dans leurs contradictions et leurs exactions. L'alternance des prises de vues noir et blanc et couleur ajoute intelligemment un degré dans la progression de l’histoire mais aussi de la réflexion sur le sujet. La torture n’étant pas forcément la seule volonté d’un homme mais bien d’un pouvoir politique sournois largement mis en cause ici.
    yvonik
    yvonik

    Suivre son activité Lire ses 149 critiques

    4,0
    Publiée le 19 novembre 2006
    Très bon sujet, trop peu traité au cinéma. Le film est parfaitement interprèté et dépeint une réalité crédible de cette guerre d'Algérie. l'empreinte de Costa Gavras est bien là.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top